AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Un retour imprévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angèle
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 13:17

* Le paysage était magnifique, les nombreux pin vert se tanguait sous l'effet de la brise. Des oiseaux chantait gaiment pour animé l'immense forêt déserte. Quelques minuscules goutte de pluie commençait à brouiller le calme ambiant en s'écrasant sur le tapis de feuille morte qui se prolongeait indéfiniment.

La jeune jument avançait d'un pas lent, ses gros sabots noirs boueux raclait le sol mouiller. Sa robe blanche perdis de son éclat, la pluie ruisselait sur sa croupe. Elle était trempée mais elle n'accéléras pas le pas, toujours la même cadence effacé heurtait le sol. Tête baisser les yeux mi-clos, elle était songeuse.
Elle était revenue. Juste après sa première apparition dans ce monde qui lui était inconnu dans le passé. Mais après plusieurs mois elle su prendre ses repère et s'affirmer telle qu'elle est devenu. Elle avait parcouru le monde désespérer sans trouver aucune âme qui puisse la soulagée. Mais son voyage solitaire l'avait amenée ici. Sur les même terre ou elle était née, celle qu'elle avait quittées. Toujours seule elle avait réussit à renaitre de cette affreuse histoire qui était son passé. Être une jument n'a pas que des inconvénients. Dans sa vie antérieur elle n'était pas joyeuse non plus. Ses anciennes amies ne lui parlais pas. Personne ne la comprenais, la pauvre était toujours isolée des rires et de la joie de vivre. Mais apparemment sa nouvelle vie n'était pas si différente. Le même gouffre envahissait son cœur dessécher de tout sentiments affectueux.
Tout à coup une douce odeur lui caressa les naseau. Une odeur équine, sans doute un cheval qui avait du s'aventure un peu trop loin de son troupeau. Angèle n'y prêta pas vraiment attention, elle savait quelle allait être rejetée de toute conversation. Néanmoins la jeune jument observa du coin de l'œil les buisson épineux, elle ne voulait pas être surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Panique.
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 844
Age : 18
PUF : 4 ans et demi.
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 14:12

[ Personnage incarné : Fallen Star ]

* Pourquoi la vie est-elle si énigmatique ? Pourquoi dans la vie l’on ne sait jamais ce qui peut nous arriver à tout moment ? Pourquoi passe-t-elle si vite comme elle peut passer lentement ? Pourquoi la vie est source de beaucoup de chose ? Pourquoi la vie peut être dure, comme triste, superbe, génial ou autre ? Pourquoi la vie existe-t-elle ? Et surtout, pourquoi moi-même je vis ? *

Je marchais ici, penseuse. Toutes ces questions passaient dans ma tête à tour de rôle, telle une cassette qui ne s’arrête jamais… Mes yeux scrutaient l’environ, peut-être y avait-il quelqu’un ? Pas intérêt ! Quand je suis penseuse comme cela, les chevaux ou autres n’ont pas intérêt à m’approcher ! Déjà normalement je ne suis pas très gentille, et quand je suis penseuse, mon corps bouge tout seul… D’ailleurs, j’aimerais bien ne pas être froide et dire des choses méchantes. C’est juste que… Quand j’étais petite avec mes parents j’étais gentille comme tout, mais depuis que mes parents sont morts, c’est comme si quelqu’un me hantait et me protégeait en me rendant méchante. Après tout, je n’ai que 2 ans. Mais… Une question me trotte dans la tête de puis longtemps. Trop longtemps. Est-ce que mes parents sont véritablement morts..? Et si un jour je les voyais, devant moi, vivant, que se passerait-il..? Je n’en sais strictement rien. Et puis, si par chance ils sont encore vivant, je ne pense pas que la chance viendrait à ce que ils arrivent ici. C’est impossible. Ou peut-être que si.
-Allons ma jeune Star, il ne faut pas penser ce genre de chose ! Tes parents sont morts.-
Me dis-je à moi toute seule. Inconsciente, je pensais et repensais au passé, à mes parents et tout autre choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-horse.forumactif.fr
Angèle
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 18:00

* Vie ta vie, soit toi même. Il faut savoir affronter la réalité et s'assumer. Alors il faut savoir trouver la force de continuer à vivre ainsi pour marquer l'histoire de tes pas. Bien que personne ne s'y intéressera.


Le chant mélodieux des moineaux était magnifique. Ils chantaient leurs bonheur, comme si tout le monde avait une vie sereine sans problème. La jeune jument écoutait d'une oreille distraite les oiseaux gazouiller, percher en haut des immenses pin verts. Puis des craquement de feuille séchées se fit entendre. Angèle en avait presque oubliée la mystérieuse odeur qui planait aux alentours. Elle n'était pas seule le bruit des sabot trahissait le calme ambiant. Curieusement Angèle pointa les oreille et ouvrit ses grandes prunelles noires.

Une jument tête baissé, marchant calmement au pas était à la lisière de la forêt. S'était une belle alezane, ses long crin dorés s'agitait sous le léger vent. Les feuilles mortes craquaient sous ses gros sabots. Mais elle ne l'avait pas remarquée l'alezane paraissait extrêmement songeuse. Et étrangement la petite jument blanche hésita. D'habitude elle ignorait les inconnus. Mais là c'était différent elle se sentait attirée par la présence de cette jeune jument. Alors elle avança vers l'inconnue en faisant néanmoins attention. Elle ne voulait pas être repérée mais c'est alors quelle marcha sur quelque chose de dure mais fragile, qui se brisa sous sont poid, se qui provoqua un énorme CRACK dans toute la petite forêt. Angèle redressa la tête. Se figea. Elle tremblait, guettait la réaction de la jeune jument.
Revenir en haut Aller en bas
Panique.
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 844
Age : 18
PUF : 4 ans et demi.
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 18:22

* Pourquoi vivre quand l’on a aucune raison de vivre ? Je veux bien m’assumer, mais à quoi je sers dans ce monde ? Je ne fais que repousser les chevaux, c’est sa ma raison d’être ? Mais pourquoi donc ? Pourquoi suis-je froide et je rejettes les chevaux ? Pourquoi je ne peux pas m’en empêcher ? Pourquoi mon corps bouge parfois tout seul ? Pourquoi ? Pourquoi… *

J’étais tellement dans mes pensées que je n’entendis même pas le « CRACK ! » qui raisonnait dans la petite forêt… Je me posais tellement de questions, je n’en pouvais plus… Je tomba au sol, j’en avais marre et je n’en pouvais plus de mes pensés… c’est comme si j’étais toute seule dans ce monde si grand, avec rien autour de moi… Je n’arrêtais pas de penser, de penser et de penser. Je voulais arrêter les pensés qui passaient en boucle dans ma tête, mais rien ne se passait. Rien.
*Pourquoi pense-t-on ?*
Une nouvelle question se posait dans la cassette qui passait en boucle. Je continuais de marcher, la tête toujours baissé. Je fouetta l’air avec ma queue, et continuais toujours de penser & marcher.
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-horse.forumactif.fr
Angèle
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 18:51

* Un monde constant rempli de créature si différentes. Tout les êtres ont des particularités. Pour tant certain se sentent à part, dans leurs bulles personnelle couper de tout contact vivant.


Angèle cligna des yeux. Puis poussa un gros soupir et détendis tout ses muscles. L'alezane ne semblait pas perturbée par le craquement. Peut être qu'elle s'en fichait. Après tout Angèle n'était qu'une sombre inconnue pour elle, elle s'en fichait complètement. A la fois déçus et soulagée Angèle coupa la forêt en continuant sa démarche fantomatique. Pourquoi cette jument s'était aventurée jusqu'ici au fin fond d'une sombre forêt ? Pourquoi marchait-t-elle ainsi, seule ? Après tout ce n'était pas ses affaires. Cette mystérieuse jument devait probablement s'être perdue, sinon pourquoi s'aventurait-t-elle jusqu'ici ?

Ses pas fessait craquer les feuilles sous ses sabots, voila quelle se retrouvait de nouveau seule coupée du monde de la parole et des rires à tout jamais. Quelle idée e s'intéresser à une jeune équidé, de toute façon elle n'aurait fait que l'ignorer. La solitude à marquer toute sa vie, elle avait fini par s'y habituée. Le calme de la nature, les animaux ... Elle vivras seule et mourra seule, sans doute. Une larme coula sur sa joue. Hélas se remémorer un passé douloureux est dur à supporter, pourtant c'était ce que sa vie était. Quelque fois elle se demandait si elle pourra franchir le seuil de la solitude et pouvoir se confier à quelqu'un. Elle en était incertaine mais elle aurais bien voulu, essayer de communiquer. Mais une petite vois intérieur lui répétait que s'était inutile, que tout ses effort de servais à rien. Qu'elle resteras toujours une pauvre âme abandonnée du monde des vivants, qu'il fallait renoncer à tout rêve avant qu'il ne se brisent un à un.
Revenir en haut Aller en bas
Panique.
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 844
Age : 18
PUF : 4 ans et demi.
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 7 Mar - 19:34

* La vie n’est pas souvent telle qu’on le souhaite. Des malheurs peuvent arriver alors que l’on voudrait du bonheur. Une personne chère qui est toujours avec nous et que l’on aime tellement que l’on voudrait rester avec elle pendant toute notre vie peut mourir. Tellement de choses que l’on ne voudrait pas se passe dans la vie… Mais c’est ainsi, et on ne peut pas le changer. On ne peut pas revenir en arrière. Il y a beaucoup de choses que l’on ne peut pas faire, mais aussi beaucoup de choses que l’on peut faire. On ne peut parfois pas se retenir. Et la chose la plus importante de la vie : On ne peut pas vivre éternellement, notre cœur cessera de battre à un moment où a autre et l’on ne peut pas, et l’on ne pourra jamais y changer quelque chose. *

C’est toujours en marchant que je pensais toujours. Je ne pouvais arrêter ces questions, comme si je n’en était pas maître. Je pris un galop fougueux, énervée. J’en avais marre de ces cassettes qui passaient en boucle ! Je pensais que galoper fougueusement me ferait du bien. Je galopais maintenant pendant au moins plus de 5 minutes, mais rien. Je pensais toujours à ces questions. Pourquoi ? Je n’en pouvais plus, je devais crier, cela m’apaiserais peut-être..?
-J’EN AI MARRE !!!!-
Mes paroles raisonnait dans la forêt, mais je pensais toujours… Je m’écroula au sol et me parlais à moi-même, d’une voix à peine audible…
-J’en ai marre… Pourquoi ces questions passent en boucle ? Je veux les arrêter, maintenant…-
Les larmes me montait aux yeux, comment cela pouvait-il être possible..? Je n’avais pas pleurer depuis la mort de mes parents, mais d’ailleurs je ne sais même pas s’ils sont véritablement morts. Mais je pleurais, je ne pouvais empêcher mes larmes couler sur mes joues…
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-horse.forumactif.fr
Angèle
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Dim 8 Mar - 11:28

[Bonne chance pour tout lire, j'ai pas dosée ! =O]



* Le grisonnement des criquets vient s'ajouter aux autre gazouillement de la forêt, comme pour remplacer les oiseaux qui ne chantait plus. Ils était partit juste après un effroyable cris qui fit trembler les arbres.



Le soleil se couchait peu à peu, se dissimulant sous la vaste étendue d'herbe située à l'autre bout de la forêt. Les faibles rayons encore existant miroitait sur les feuilles qui ressemblait maintenant à de petit diamants verts qui s'assombrissait de plus en plus. Le vent avait arrêter de faire danser les fleures et la forêt semblait tout à coup très calme, quelques étoile commençait à percer le ciel oranger par de faible lueur blanches.

Angèle avait marcher toute la journée, comme tout les jours de son existence. Elle n'avait que cela pour combler le manque que sont cœur réclamait indéfiniment. Solitaire elle ne broncha pas, elle s'était habituée bien quelle fut tout aussi triste. Elle qui auparavant aimait s'amuser, jouer et s'épanouir avec les autres. Elle en était devenue tout autre chose, dans les deux sens du terme. Depuis cette immense tragédie elle n'était plus elle même. Peut être parce que personne ne lui est venue en aide quand elle s'est retrouvée complètement seul, perdue dans cette plaine étrangement accueillante. Pourtant elle en avait garder un souvenir si froid quelle ne voulait pas l'évoquer, mais il tournait toujours en rond dans sa tête. A vrais dire il n'y avait pas grand chose à ajouter à cela, elle n'avait pas d'histoire, aucunes. Elle savait quelle allait quitter ce monde tout aussi triste quelle y était entrée et tout aussi seule.
Ses joues était brûlante et trempée. Le sel de ses larmes écorchait ses joues qui étaient en feu. Une larme coula à terre. Il fallait quelle mette un terme à tout sa, elle ne pouvait plus vivre dans la souffrance. Elle en avait assez d'être seule et triste continuellement. Assez de marcher dans la pénombre et vers l'obscurité de son destin. La jeune jument accéléra le pas, furieuse contre elle-même. Elle aurait bien aimée se tuer, mais elle en était malheuresement inccapable. Pourtant mettre fin à ces jours du être la meilleure solution.

Soudain un hurlement agressif vint rompre le calme de la forêt. La petite jument sursauta. Pointa les oreilles en tout sens pour distinguer l'étrange gémissement. Il semblait loin, bien qu'elle réussit à le localiser. Quesque sa pouvait être ? Elle se croyait pourtant seule et éloigner de toute vie. Mais l'image de l'étrange jument lui revint à l'esprit. Sans réfléchir elle galopa en sa direction. Le bruit de tonnerre sous ses sabots résonnait dans le fourré et des feuille virevoltèrent sous son passage précipiter. Subitement une petite voix vient la résonner : *Quesque tu fait ? Ce n'est aps tes affaires !* Angèle l'ignora. Elle reprit de plus belle sont galop éffreiner. Elle se fichait de se qui se pu se passer, elle voulait voir de quoi il retournait et ses réflexions l'avait d'autant plus persuadée d'aller jeter ne serais-ce qu'un petit coup d'œil. Tout à leur elle avait vu cette belle alezane qui paraissait si triste et ... seule. Étrangement Angèle sentait quelle avait elle aussi des problèmes, même si cette jument la rejetait elle comprendrait. Mais elle voulait savoir, juste pour remonter dans le passé de la communication.

Angèle s'arrêta brusquement les feuilles glissèrent sous elle. Elle était là, dans la même position que l'autre fois ou elle l'avait aperçue. Une larme vint couler sur la jour brune de la jument. Angèle se dirigea vers elle timidement, elle ne voulait pas la surprendre. Elle s'arrêta. La forêt était vide, le silence était complait, seul le bruit incessant des gouttent salée tombait sur le tapis feuillus trahissait la présence de l'alezane. La jument blanche hésita un moment. Pourquoi s'occuperait-t-elle de chose ne la concernant pas ? En quoi cela la regardait.

- Bonjours ...

Elle regretta bientot sa parole en se souvenant l'ignorance de la jument quand elle avait trébucher. Angèle était persuader quelle avait entendue et jugeait que l'alzeane ne voulait pas perdre sont temps avait une pauvre jument solitaire. Cepandant elle guetta sa réponce avec apréhendement.




Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   Sam 16 Mai - 16:53

up

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Un retour imprévu   

Revenir en haut Aller en bas
 

* Un retour imprévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit