AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albino
Wonderland, here we go !

avatar

Nombre de messages : 757
PUF : 6 ans
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )   Dim 26 Avr - 19:44

# Depuis combien de temps galopait-il? Une heure? Deux? Il tentait de trouver un endroit, un seul, ou les pierres ne tombaient pas, ou les couleurs revivaient, ou le sol ne tremblait pas.

# Il avait ralentit son rythme en abordant la montagne. La pluie, mêlée aux cendres, se déchaînait, lui rendant la marche difficile. Ses sabots fendillés dérapâient facilement sur les cendres humides.

# Arrivé en haut de la montagne après plusieurs nouvelles heures, l'étalon noir inspecta l'horizon. Plus aucunes traces de couleurs en vue, et la pluie n'offrait qu'un panorama restreint. Tout était noyé de gris. L'ambiance avait quelque chose de la fin du monde. Un éclair déchira les cendres, arrachant au flanc de la falaise un rocher qui roula sur toute la montagne avant de s'immobiliser.

* Il va falloire faire attention*
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )   Lun 27 Avr - 10:38

    ( heart )

    D'un galop rapide et régulier, la jolie jument pommelée avançait vers ce qu'on appelait l'Altaï. Perdue au beau milieu de cette pluie de cendres, elle ne savait plus trop où elle se trouvait, si bien qu'elle faillit tomber en arrivant au pied de l'imposante montagne. Le souffle court, les naseaux dilatés, la belle se mit à grimper sur le flanc du mont, avec beaucoup moins d'aisance que ces animaux des montagnes, comme les bouquetins. Combien de fois avait-elle failli tomber ? Après tout, elle ne savait plus ce qu'elle faisait. Elle se contentait d'avancer aveuglement vers un futur inconnu. L'heure n'était pas à la réflexion. Il fallait trouver un abri. Et vite.
    Une grosse heure plus tard, Antartica vit enfin le sommet de la montagne grise. Elle avait la vision brouillée par l'angoisse, si bien qu'elle ne s'inquiétait pas trop de cette vue en noir & blanc. Elle marcha, les membres tremblants, vers le centre du sommet. Et là, elle vit une silhouette noire, un cheval, non loin. Devait-elle le saluer, comme elle le faisait toujours ? Peut-être, peut-être pas. Elle alla vers lui, silencieusement. Ses membres graciles tremblaient légèrement, mais elle n'en paraissait pas moins fragile. Elle posa le regard sur ce cheval noir, et elle comprit alors qu'elle le connaissait déjà.

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Albino
Wonderland, here we go !

avatar

Nombre de messages : 757
PUF : 6 ans
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )   Lun 27 Avr - 14:58

( 19 heart )

# L'étalon noir resta longtemps en haut de la montagne, cherchant, recherchant une trace de vie dans ce paysage lugubre. Il savait bien que c'était en vain, que tout était peut-être perdu, mais il ne voulait pas abandonner pour autant. Une roche de la montagne se détacha à nouveau à quelques mètres de lui. Il fit un écart, regardant la chute du bloc de pierre. Un violent rafale de cendre mêlée à la pluie lui laboura la crinière. Il était presque invisible dans ce décor. Sa robe noire de jais aux reflets métalliques sur la pluie de cendre.. Il aperçu alors un autre cheval qui grimpait la montagne ... une odeur qu'il connaissait. Il releva sa fière encolure et fixa le rideau de gris qui brouillait sa vision. Sortant de ce brouillard, il vit alors la jument, pommelée. Bien sûr qu'il la connassait. Il eut un sourire en coin.

- ça fait un bail...
Revenir en haut Aller en bas
Mobydick
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 1153
Age : 20
PUF : Mobydick
Date d'inscription : 09/04/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )   Ven 26 Juin - 8:44


    Upinou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 

La beautée noire d'un paysage sans couleurs. (libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La beauté d'Haïti:Plage,Paysage,Architecture etc
» Sans amour, sans ami(e)s et maintenant sans boulot...[LIBRE]
» Le début d'une haine sans fin [LIBRE]
» Tuto : technique de la lasure pour les orks
» Poursuite sans fin [libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit