AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bella's Lullaby - Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bella''s Lullaby - Libre.   Mer 20 Mai - 18:28

Bella's Lullaby
If I Could Dream At All ; It Would Be About You.
Libre. [ Une Trentaine De Lignes.. ? <3 ]



Lentement, les ombres des arbres élancées s'allongeaient surle sol à l'herbe rase et émeraude dans un coucher de soleil resplendissant. Le ciel auparavant azur prenait des teintes appocalytiques et merveilleusement horribles. Les lignes saumon s'entrelancaient avec l'ocre pour dériver plus loin vers un rouge ardent. L'air tranportait une odeur fraîche d'épines de pins fraîchement foulées, et une douce brise caressait les bourgeons dur les douces branches des arbres qui peu à peu reprenaient vie. Quelques papillons argent volaient dans la lumière déclinante de cette fin de journée bucolique, contrastant avec l'or liquide du ciel.
Le long d'une rivière à l'eau crystalline, les jonc ployaient, donnant l'impression d'une chorégraphie improvisée aux louanges du soleil couchant. Les hêtres qui se dressait un peu plus loin marquaient l'entrée de la forêt où tout à cette heure prenait une semblance surnaturelle. Percant les branchages, une douce lumière nacre se répandait dans le sous-bois, créant un halo d''innocence dans ce lieux qui respirait la sérénité.
Sous la caresse d'une foulée légère, quelques feuilles mortes restantes d'automne craquelèrent, emplissant l'air de rententissement sur lesquels les joncs pourraient danser.
Une silhouette blanche serpentait entre les arbres dans un trot aérien, le vent et le mouvement, créant des volutes dans sa crinière nacre et épaisse, qui retombaient souplement, se déroulant sans fin. Sa queue légèrement portée en panache ondulait gracieusement avec la brise primptanière qui caractèrisait cette soirée lumineuse. Sous les ombres allongées, sa robe blanche brillait d'un éclat intense, comme illuminée de l'intérieur. Un faible sourire flottait sur les lèvres noires d'Edelweiss, sourire émerveillé. Ses yeux tout aussi intenses brillaient d'une étincelle ravivée par la beauté du lieu. Pour la première fois depuis longtemps, la douce robe imaculée d'Edelweiss scintillait, douce et propre.

Fatiguée, et émerveillée, la tendre jument s'arrêtat tranquillement, faisant se stopper net l'ondulation voluptueuse de ses crins éclatants. Il ne fallut néanmoins pas longtemps au vent frais pour venir s'y engoufrer avec douceur, et à nouveau les faire voleter avec grâce. Arrêtée, elle semblait encore plus belle. Tout en finesse et délicatesse, les courbes de la jument finement sculptée lui rendait une apparence tellement frêle qu'un eut crût une faible brise capable de la faire tomber. Ses flancs se soulevait avec régularité, rutilants sous l'astre rougeoiyant et ses yeux noirs velours perdus au loin semblaient observer un rêve inconcsient. Ainsi, elle ressemblait à une statuette de porcelaine. Edelweiss fermat lentement ses paupières lourdes et inspirat un long bol de cet air frais qui emplissait le monde en cet instant et pour la première fois depuis longtemps, elle poussat un long soupir d'aise.
Se sentant en sécurité, dans cette immense forêt aux reflets argentins, elle s'approchat d'un vieux chêne et se couchat en vache à son pied, se calant confortablement entre deux racines qui ressortaient sinueuses de la terre meuble. Les quelques feuilles mortes restantes de l'automne lui constituait une couche assez confortable, et la tièdeur de l'air était propice à son sommeil. Epuisée, elle repliat ses membres courbaturés sous elle et posat sa délicate tête sur le sol, fermant les yeux en pleine confiance.

Elle ne sût pas combien de temps elle restat là, paisiblement endormie, mais quand elle se réveillat, l'aube pointait, poussant ses rayons dorés par - delà l'horizon ; illuminant le refuge de la blanche d'une lumière dorée. Comblée - ou presque - Edelweiss se relevat souplement, avec cette éléguance grâcieuse qui la caractérisait toujours. Elle s'ébrouat vivement, faisant cingler ses crins autour de sa tête fine, et puis redevint statique, observant l'horizon au dessus de laquelle un disque ocre montait dans le ciel apacaliptique.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Bella's Lullaby - Libre.   Jeu 21 Mai - 13:37

[?]
[désolé, sa fait beaucoup de lignes normalement, mais l'écriture que j'utilise est très petite - -']

La jument noire marchait avec souplesse entre les arbres qui parsemaient les chemins sinueux de cette forêt, il y faisait frais et bon, et par rapport avec l'air extérieur, si lourd et chaud, cet endroit était u paradis. La fraicheur faisait s'évaporer la transpiration qui parlait par goutte le long du poil de la jument noire. Une petite fumée, peu visible commençait a disparaître d'au dessus de son poil chaud, que le temps orageux des autres parties des terres avait réchauffé. Ici il faisait bon, elle était bien.

La jument, qui n'avait toujours recouvré aucun souvenir de ce qui avait pu être son passé cherchait désespérément un nom qui lui conviendrai, qui la représenterait correctement ... Un étalon lui avait déclaré sa flamme et avait disparu, il aurait pu l'aider, mais maintenant ... Ou est-il ? Elle a demandée partout, a tous le monde, personne n'a vus l'étalon noir au nom de Criminal Angel.
Ou était-il ?

Sortant de ces pensées, la jument arriva prés d'un court d'eau sinueux, son eau, semblable au cristal qu'on trouvait dans les montagne respirait la fraicheur, elle posa son museau sur l'eau, créant des petites vagues, et le plongea doucement dans le flot sinueux et limpide a la fraicheur, si agréable qu'elle en ferma les yeux. Elle but, doucement, profitant le plus possible de cette eau si délicate, au gout si pur ... rapidement, la température de son corps retomba, elle arrêta de transpirer et son poil redevint sec. La jument, qui avait encore chaud, releva la tête, et doucement entra dans l'eau claire, son poil, propre malgré la transpiration ne polluerait pas cette eau.

Un bruit très léger accompagna celui de ces sabots dans l'eau fraiche. Une fois dedans, la noire se roula tranquillement dans la partie la moins profonde, faisant gicler de l'eau partout autour d'elle. Elle se redressa totalement trempée, les crins dégoulinant collés a son encolure ferme et musclée. Elle commença a avancer, jusqu'à avoir de l'eau jusqu'au ventre, et entreprit de remonter la rivière.

Lorsqu'elle marchait, le sable déposé sur le fond remontait en un petit nuage marron clair qui s'évaporait dans l'eau claire. La jument n'eut pas a marcher longtemps pour trouver une présence équine, se qu'elle trouvait trop rare dans cette forêt.
La jument, blanche, élégante, racée, ressemblait a une déesse, si elle avait été un étalon, a coup sur elle serait tombée sous son charme, en simple jument, elle fut émerveillée de la grâce qu'avait la jument. La jument noire elle était plus petite, plus musclée, et plus agile, cette jument n'avait rien d'un cheval sauvage ...

Doucement, elle s'approcha du cheval blanc comme un ange, silencieusement, toujours dans l'eau, ne faisant qu'un petit bruit de clapotis quand l'eau s'abattait contre son poitrail puissant. Elle était silencieuse, mais la jument, a coup sur l'entendrait, pareille beauté, devait forcément avoir une ouïe développée.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bella's Lullaby - Libre.   Jeu 21 Mai - 19:01

Le clapotis crystallin de la rivière s'élevait délicatement dans l'air tandis que les jocs reprenaient leur danse au rythme de la brise caressante, ployant, se redressant, plongeant, ondulant. Une faible brume translucide émanait du sol meuble, rosée du petit matin s'évaporant sous le soleil à présent haut dans le ciel. Sous la voûte végétale, la lumière qui passait entre les feuilles encores fines prenait une teinte émeraude, laissant courrir des reflets jade liquide sur le poil satiné d'Edelweiss tandis que la rivière envoyait des reflets argentins sur son ventre immaculé. Les pieds dans l'eau jusqu'au boulet, Edelweiss savourait la fraîcheur limpide et bienvenue de l'eau pure. Avec délectation, elle plongeat ses naseaux velours et s'abreuvat longuement, ses fines paupières délicatement refermée sur ses yeux mélancoliques.
Tout était calme, et seule, l'harmonieuse symphonie de l'eau qui clapotait brisait le silence serein. Ici, Edelweiss se sentait à l'abrit, seule. Depuis qu'elle avait perdut son âme soeur, la compagnie des autres lui semblait inssuportable. Son âme était à tout jamais brisée, délaissée, de quelquechose qu'elle ne récupérerait jamais. Muée dans un silence en accord avec elle-même ; Edelweiss avait déjà bien assez de mal à démêler ses conflits intérieurs. En extérieur pure et innocente, blanche ; Edelweiss souffrait, une plaie béante ouverte à jamais dans son coeur encore sanguilonent.

Délicatement, la blanche relevat ses oreilles et relevat haute sa tête finement taillée. La clapotis régulier de l'eau semblait boulversé et la tiède brise primptanière lui apportait une odeur sucrée ; celle d'une jument assurément. Un peu perturbée, Edelweiss sortit de l'eau en un bond souple et calculé pour retourner se réfugier près de son vieux chêne au tronc abîmé. Immobile, les naseau dilatés, le vent venant jouer avec un plaisir qui lui semblait coutumier dans ses crins satinés, Edelweiss attendait l'instant fatidique où elle reprendrait contact avec le monde extérieur, six longs mois après son isolement volontaire. Elle ne voulait pas. Elle ne pouvait pas. Sortir de sa coquille de désespoir ? Feindre la joie insouciante de sa jeunesse ? Oublier ? Non. Il était encore trop tôt. Et elle était là, seule avec sa douleur lancinante au coeur, tentant de faire l'impossible, tentant de faire un deuil infaisable.

Enfin, la silhouette se profilat au tournant du cours d'eau sinueux. C'était une jument noire, assez petite aux courbes fines et généreuses. Ses longs crins ondulés collaient à son encolure humide, et le soleil s'amusait à se refléter dans sa robe encore trempée. Edelweiss espérat un instant, et crût, rester inapercue. Elle se rendit malheureusement vite compte qu'avec sa robe si blanche, elle ne pouvait rester invisible bien longtemps. Alors, de sa vois brisée, inutilisée depuis tellement longtemps, elle articulat timedement ;

" B.. Bonjour.. "
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Bella's Lullaby - Libre.   Lun 25 Mai - 18:56

un souffle d'air froid caressait la robe mouillée de la jument noire, ce souffle doux s'amplifiait au contact de l'eau, soulevant des petites vaguelettes translucides le vent courait le long du dos du cheval ébène. Ses crins se soulevaient légèrement avant de retomber, alourdis par le poids de l'eau qu'il portaient. Sa queue, qui plongeait dans l'eau elle ne prenait même pas la peine de se soulever doucement. La jument regarda cet ange qui semblait vouloir fuir, comme un ange déchu fuit le paradis ou il n'a plus sa place, pour chercher un lieu ou finir son existence ... seul.

Le cheval blanc, aux courbes si fines et gracieuses, sembla inquiété de la présence de la jument noire, qui le sentit, un frémissement parcourus son échine, avant de s'évanouir dans le poil noir de sa croupe. Pour détendre l'atmosphère la jument se secoua, envoyant valser des gouttes, comme du cristal, qui vola dans l'herbe et les joncs, qui se courbèrent légèrement au passage des gouttes, avant de se redresser, droits comme des lys. Des lys, voila a quoi ressemblait la jument blanche, a un beau lys blanc, droit et fier, qui ne courbe pas la tête sous le vent.

Cette même jument articula difficilement un mot de bienvenue, commencement de toutes les discutions de nos jours. Le cheval couleur nuit la regarda gentiment, sans peur, mais sans chaleur tout de même ... Voyant qu'il fallait faire la conversation elle dit doucement, de sa voix grave mais féminine :

- Bonjour

Elle n'hésite pas sur le mot, sachant très bien les règles de politesses, seuls souvenir d'un passé enfouis dans un cœur profond qui c'était barricadé derrière l'oubli pour ne pas souffrir de ce qu'il avait vécu autrefois, par le passé. La jument blanche, elle, semblait avoir un passé, et pas un beau, ces yeux étaient tristes, et malgrè le soin qu'elle semblait déployer a renouer avec le monde extérieur, tout en elle indiquait qu'elle était mal ... la jument noire, elle aussi était passée par la ... Puis elle avait changée, elle avait tirée un trait, une nouvelle vie, voila ce qui lui fallait ... Un nouveau monde ou s'épanouir sans craintes ...

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Bella's Lullaby - Libre.   Ven 26 Juin - 16:09

up

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bella's Lullaby - Libre.   Aujourd'hui à 0:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Bella's Lullaby - Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Pas sur la neige...[Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit