AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   Dim 6 Sep - 9:00

Jamais on ne finira de vivre.
TOPIC PRIVE WITH FORGOTTEN PROMISE


    { DELECTOR ; Etalon Hispano-Arabe alezan crins lavés ; Fils de Requiem. }

    C'était quelque chose d'assez bizarre, en fait. Ce mur de bambou semblait ne jamais s'arrêter : de droite à gauche, il continuait sur des dizaines de kilomètres. Au fond, il devait bien s'arrêter quelque part, non ? Et si l'on marchait le long du mur, sans s'arrêter, trouverait-on la fin de celui-ci ? Qui aurait le courage de le faire, parmi tous ces esprits simples et peureux ? Vous allez me répondre : Vous, comme vous êtes si prétentieux. Mais non, je n'irai pas. Pourquoi ? Je n'ai pas envie.

    Le mâle aux crins doré fixait le mur de bambou depuis quelques minutes déjà. Il était tracassé par toutes sortes de pensées ; je ne vous les décrirai pas, elles sont trop nombreuses. Delector était l'un de ces chevaux qui se posaient beaucoup de question ; trop, parfois. Il cherchait tout le temps de nouvelles choses, il voulait apprendre, découvrir. Ce jour-là, sa découverte était très intrigante.
    Le mâle soupira légèrement. Il n'avait aucunement envie d'aller trouver la fin du mur, alors, que pouvait-il faire ? Il sentait déjà l'ennui vibrer dans ses veines et l'empoisonner jusqu'à épuisement. Quelle horreur, l'ennui ! C'était une des choses qu'il détestait le plus.
    Alors qu'il se morfondait sur son sort, Delector ressentit une présence. L'odeur était bien distincte ; il n'y avait aucun doute à avoir. C'est alors qu'il se dit que la journée ne serait pas si ennuyante que cela.

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kiss Kiss Bang
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 177
Age : 21
PUF : 5 ans / Six ans
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   Dim 6 Sep - 12:22

  • Marcher, encore et encore. Marcher jusqu'à ce que les sabots s'usent. Marcher jusqu'à en avoir mal. Avancer pour oublier, pour tourner la page. Ah, que de belles paroles ! Mais comme on dit, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire. On est comme on est, les autres n'ont pas nous acceptés tel que nous sommes. Voilà qui est déjà bien plus simple. Mais ça ne suffit pas. De quoi le monde a-t-il le plus peur ? Du regard des autres. Que serait-il près à faire pour éviter ces regards inquiets, terrifiés, moqueur ? Tout. Absolument tout. Quitte à se perdre, à mourir, à tuer... La folie est présente en chacun de nous, seulement, on refuse de l'admettre.

    Mais il y en cas quand même pour qui ce ne sont que des futilités. Des choses sans importances qui leur passe au dessus de la tête. Comme moi. Moi qui me suis toujours fichu de la vie des autres, de leurs regards ou encore de ce qu'ils pensaient. Là, ils doivent tous voir une asociale, une jument agressive et froide qui se croit trop bien pour daigner leur adresser la parole. Se rendent-ils compte qu'ils se trompent ? Non bien sûr. Personne n'aime avoir tort. Et pourtant, au fond d'eux, ils le savent. Puisqu'ils ne me connaissent même pas, comment peuvent-ils dirent ce que je suis et ce que je ne suis pas ? Hein ? Comment ? C'est tout simplement impossible...

    Mais revenons-en au moment présent. J'aurais bien marcher encore longtemps, mais je ne peux plus. Ce n'est pas la fatigue, ou un quelconque sentiment. Non, c'est un mur. Un mur impressionnant, presque irréel tant il est rare de trouver pareil obstacle. Il est constitué de milliers, voir de millions de rondins de bambous, dont le plus petit mesure 30m de hauteur. Mais je continue d'avancer. Je ne m'arrête qu'à deux centimètres de l'infranchissable mur. Et puis je remarque une présence, à quelques mètres à peine sur ma droite. Je ferme les yeux. Je n'ai pas envie de parler, pas envie de faire de rencontre, pas envie d'être là. Toutefois, je ne fais pas demi-tour. Je rouvre les yeux et fixe le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   Dim 13 Sep - 15:46

    La jument grise se tenait immobile bien en face de lui, comme en proie à un dilemme qu'elle ne voulait pas résoudre. Certaines personnes étaient faciles à déchiffrer, d'autres moins. Sur le coup, cette inconnue semblait ne pas vouloir parler à Delector, mais ne pas vouloir s'en aller non plus. C'est clair que dans cette situation, elle n'avait pas d'autre choix que de se taire et de rester plantée en face du mâle.
    Celui-ci eu un léger sourire amusé. Toutes sortes de questions devaient s'envoler dans l'esprit de l'espagnole ; et dire qu'il était la cause de tout cela.

    Devrais-je m'en aller ?

    Les mots doux du mâle aux crins dorés s'envolèrent lentement dans l'air, planèrent jusqu'aux oreilles délicates de la femelle, pour finalement mourir doucement. Il avait maintenant le regard posé sur elle ; le mur de bambou attendrait bien un peu. Il avait tout son temps, non ?

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kiss Kiss Bang
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 177
Age : 21
PUF : 5 ans / Six ans
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   Dim 13 Sep - 16:04

  • Les yeux toujours fixé sur le sol terreux, mes lèvres dessinèrent un sourire amer. Qu'il s'en aille, si ça lui chante ! Je n'en avait que faire. Peut-être pensait-il que je voulait le voir disparaitre de ma vue? Ou alors croyait-il que je ne l'avais pas remarqué ? Mais peut importait, tout cela ne m'intéressait pas le moins du monde. Il pouvait rester. De toute façon, je n'étais ni sa mère, ni la propriétaire des lieux. Donc je n'avais aucunement le droit de lui dire de s'en aller. Un léger soupir que je ne chercha pas à masquer franchit la barrière de mes lèvres. Je recula d'un pas et lui jeta un rapide coup d'oeuil, histoire de voir à quoi il ressemblait. C'était un élégant étalon alezan aux crins blonds, avec un petit air princier. Sans doute à cause de ses origines arabes... Ca crevait les yeux que ce petit n'était pas issu de n'importe où.

    Ayant assez d'attendre, je pivota à gauche et m'éloigna de quelques pas. Il y avait quelques touffes d'herbes sur le sol, et mes dents les arrachèrent négligemment. L'étalon inconnu était toujours dans mon champs de vision, je ne lui tournait pas complètement le dos.
    Ayant fini de mâcher mes brins d'herbes, je décida de ne pas lui répondre. Parler ne changerait rien. Absolument rien. De plus, je n'avais pas envie de parler. Pas tout de suite. Alors je me mis à attendre...
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   Mar 26 Jan - 18:31

Up ?

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jamais on ne finira de vivre. * Forgotten Promise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Vivre et mourir, en ce jour [PV Atlas]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Il faut vivre.
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit