AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beat It

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Beat It   Dim 16 Mai - 10:41

    Nom : Beat It
    Sexe : Masculin
    Age 10 ans
    Lien(s) de parenté : ? //
    Race et Robe : Arabe && alezan - doré.

    ________


    Histoire

      I. La Raison Vivre.

    Je suis né parmi les frères humains. Dans l’armé, pour être plus précis. J’étais né pour diriger la cavalerie Est. Comme mon père avant moi. C’était un honneur tout particulier que de la diriger. Pourquoi ? Car c’était la première ligne de défense. Celle diriger par le général Holden. Quand on dirige la première ligne avec un taré comme lui sur son dos, on a tendance à se foutre de sa vie comme on se fout la mort d’une mouche. Ouais. Quand on naquit dans l’armé, il faut se débrouiller seul, surtout en plein milieu d’une guerre et que ta mère est entrain de crever à côté de toi, car les crétins de tunique bleue ont trouvé bon d’écorcher tous les chevaux de ton écurie. Sauf toi. Car t’es qu’un moucheron sur leur passage. En gros, que tu meurs ou pas, il s’en foute, car tu pèses pas lourd dans la balance de la victoire. Ce qu’il faut faire, c’est attendre et la fermer. Attendre la fin de la première bataille. La fermer pour pas te faire repérer. C’est dur de se taire, alors que t’es frères crèvent autour de toi, mais, j’y pouvais rien. Je devais bien m’y habituer, car les chevaux de la ligne Est sont surnommé « la première dévastation » et aussi « les premiers qui crèvent »…
    Le Général Holden est venu me voir dés la fin du premier affrontement. Il m’a fait peur. Il était grand, mais étrangement fin pour un guerrier de la première ligne. Le visage balafré par trois longues griffes et avait l’œil droit mi-clos, les coins de ses lèvres étaient retroussé en un rictus sardonique, une arme à feu claquait contre sa jambe, produisant un bruit métallique qui faisait vibrer mes tympans. Je me relevais d’un bond, me cachant derrière la carcasse qui me servait de maman. Le général hurla de rire, ce qui finit de faire bondir mon petit cœur dans ma poitrine.
    - Alors, fillette, j’te fais peur ?

      II. Premier Combat.

    Ça passe vite quatre ans, quand on passe sa vie à survivre dans un camp militaire, entraîné et coacher par le Général Holden, en personne. À quatre ans, j’étais une machine de guerre, non, non, pas une machine à tué, je ne sais pas tuer, on m'a juste appris à mordre, à ruer et pointer sur demande, comme un animal de cirque, quoi… c’était différent, on ne riait pas lorsque je ruais, j’était aussi précis qu’un armada ou qu’un tireur d’élite. On ne rigole pas avec le Général et ça, je l’ai appris à mes dépends. Avec lui, il faut apprendre vite, sinon tu crèves. Paf, comme ça. T’apprend vite à avoir peur de ce type et à l’a fin de tes quatre années d’entraînement, tu croise les doigts, façon de parler bien sûr, pour qu’il ne te choisisse pas comme cheval d’assaut, comme meneur de ses troupes. Mais pas de chance pour moi, je n’avais pas appris ce que les humains appelle l’humanité, j’étais une machine de guerre, sans penser propre, un outil rien de plus. Je ne pouvais même pas me considérer comme un être vivant à part entière. Et je fus choisi. Mais je réagissais vite, par instinct, par réflexe. Je savais quoi faire et quand le faire.
    Jusqu’au jour où je fus transporter jusqu’en Irak ou en Iran, j’en sais trop rien.
    Là-bas, ça n’avait rien à voir avec mon pays, là-bas, on était-là pour tué, il n’y avait pas de réédition possible. Ils étaient tous armés jusqu’aux dents et en avaient rien à foutre de qui tué, ce qui comptait c’était tué le plus possible. Le Général aimait cette idée de tué sans suivre un plan, tué quand on le sentait et surtout l’idée de diriger ce carnage et il n’en était que plus cruel. Il pouvait nous noyer dans ses beaux discours disant qu’il était désolé qu’il eut été impossible de faire un traité, ça ne trompait personne : il voulait tuer et il avait espéré depuis le début que personne ne voudrait de notre belle paix.
    Les ordres fusaient de partout, assourdissante cacophonie. Mais je compris dés que le caoutchouc brûlant de ma sangle se resserra autour de mon ventre et en sentant le contact glacé du mord sur ma langue, claquant furieusement sur mes dents. Le Général bondit sur mon dos… et le premier assaut fût lancé, j’étais suivi de tous mes frères qui allaient bientôt mourir derrière-moi… avec moi peut-être. Et la première Ombre fût lancé. Les hommes hurlaient, gémissaient, agonisaient… mes frères d’armes leur répondait dans un chœur funeste. Le général et moi semions la mort sans que personne ne pût nous la donner. Jusqu’au moment à la fatigue alourdit mes membres, on ne m’avait pas prévenu, juste appris à repousser ma limite. Mais je n’entendais plus rien, j’étais à moitié aveugle par le sang séché sur mes yeux, je ne ressentais plus rien, mes sens émoussés par la peur et la fatigue, je ne sentais plus que les talons de Général s’enfonçant cruellement dans mes flancs, l’entendre me hurler d’avancer. Je voulais lui obéir, mais mes membres refusais de nous écouté, lui et moi.
    Puis plus rien. Si. Trois coups de fusil. Trois détonations. Un hurlement. Une lente agonie. Général Holden glissait le long de mes flancs, inexorablement, je n’y pouvais rien, j’avais l’impression d’être planté sur le sol. Le néant s’ensuivit.

    Le matin, il n’y avait plus un bruit, juste le chant funèbre des rapaces. Un long râle s’échappa d’entre mes lèvres, la douleur explosa à la basse de mon crâne et me parcourut d’un picotement douloureux. Le pire là-dedans, c’était la lucidité. L’oublie aurait été tellement agréable. Mais non, tout était trop clair trop réel. J’aurai tant préféré être mort, oui, crever retourner dans les bras de la Faucheuse. Le général était mort. Je n’étais plus rien. Une machine brisé. Comment pouvais-je fonctionner sans mon conducteur ?
    C’est comme ça que je retrouvais ma liberté. L’instinct de survit prend vite ses droits, quand on à pas le choix…

      III. L’Aube d’un Enfer.


    Je suis un crétin. Un pauvre débile. Un débile congénital ! Un imbécile. Je croyais quoi, moi ? Que le fier destrier du Général Holden, c'est-à-dire moi, pouvait disparaître comme ça ? Je ne comprenais pas pourquoi ils s’obstinaient à me poursuivre. Je ne voulais plus entrer dans un champ de bataille. Pitié ! Mais le Général avait été trop vaniteux et puis, je représentais trop d’heure de travail que pour que je puisse m’évaporer tout gentiment dans la nature.
    Derrière-moi, les cris humains fusaient, allant des claquements de langue qui m’invitais à les rejoindre aux hurlement de goret m’incitant à m’enfoncer plus profondément dans les sous-bois. La panique me nouait l’estomac, qui prenait des poses impossible, se tortillait et tressautait au rythme de mes pulsation cardiaque.
    De nouveau tout bascula, un étalon pie m’avait dépassé à m’avait bloqué le passage. Son regard était éteint, inexpressif, je le reconnus, il se nommait Arwen Storm. Il avait suivit le même entraînement que moi. Mais il avait les membres trop fins, trop fragile que pour servir correctement la première ligne. Je lui j’étais un regard suppliant. Comment un frère d’arme pouvait me trahir ? Mais il baissa les yeux et l’homme planta une seringue dans mon encolure. Tout devint flou, les sons s’étirant et je les entendais comme si j’étais sous l’eau. Mes membres tremblaient et je vacillais. J’essayais de déglutir, mais ma salive restait coincé dans ma gorge, refusant d’humidifier ma gorge. Mes pulsations cardiaque ralentirent et carillonnèrent dans ma tête, comme un clairon mortel et l’air m’étranglait, obstruait ma gorge. Puis plus rien. Le noir.

    Lorsqu’on est un soldat. On le reste pour toujours. Mais quand on est un soldat du front déchu. On devient un Marine. Les chevaux qui accompagnent les marines, sont des mort en sursit. Des chevaux qui ne ressente plus rien, qui ne voient pas le danger, car pour eux, le pire qui pourrait arriver serai de vivre une année de plus. On avait bien essayé de me mettre dans les voies de navigation, mais comment un soldat pouvait devenir un cheval de charge. Non. Alors on m’a refilé au Marines. Là-bas, je n’étais plus Beat It , j’étais le numéro 1099 C. J’ai été envoyé au Venezuela. Là, c’est pas un pique-nique. Là-bas, on est plus des chevaux, on est des chiens de guerre. On nous lâche dans les camps ennemis et le but c’est détruire et d’abattre ce que tu peux… sans te faire exploser la gueule. Puis tu reviens, si tu reviens pas tu crèves dans l’heure qui suit, car ta aucune chance de survire là-bas. Ça, je l’ai compris. Mais j’ai tenté le diable. Et j’ai déserté. Les Marines ont souri en me voyant dégager, ils s’y attendaient. Ils savaient que j’étais un déserteur. Être un déserteur, c’est le pire blasphème qu’on puisse faire à l’armé. Mais je m’en foutais. J’étais un lâche et je voulais crever et brûler en Enfer. Ça faisait 9 ans que je perpétrais des horreurs.


    Caractère

    On pourrait comparer Beat It à un garde de la garde royale de la reine d’Angleterre ou un truc dans ce genre là, fin bon, vous m’ave compris. Totalement impassible. Froid. Mais gentil. Beat It reste toujours à l’écart des ennuis car il ne veut pas revivre sa vie passée. Il est mystérieux et insondable, il est particulièrement difficile d’essayer de savoir ce qu’il pense et comment il va réagir. Il ne laisse deviner, ou voir aucune de ses émotions et se dérobe face à un problème. D’un calme déstabilisant, il garde toujours son sang froid, même si à l’intérieur il a des envies de meurtre. Comment tout ancien marine qui se respecte, il est maître dans l’art de la torture, autant mental que physique. Il cerne les gens et puis attaque où ça fait mal. Mais il faut vraiment lui chercher des poux pour l’énerver. Avec lui, c’est bon ou mauvais jamais les deux. Le bon côté c’est, qu’il est philosophe, rusé, intelligent et maître l’art de fondé des stratégie et aimant résoudre des énigmes demandant de l’extrême patience. Il parle du monde avec un détachement consternant. Il parle un peu vulgairement, mais pourtant c’est un vrai poète. Il est parfois hanté par son passé.

    EN QUELQUES MOTS

    Froid - attentif - sympathique - érudit.

    AIME

    Ce que j’aime ? Savoir que je le lendemain je verrai le Soleil se lever et ce soir, je le verrai se coucher. Savoir que j’ai encore une journée à vivre, peut-être plus. Pouvoir regarder derrière-moi et voir que le pire est sûrement passé. Pouvoir repensé que le Général Holden est mort et qu’il ne reviendra plus. Plus jamais. Sentir la vie m'animer, tout naturellement.

    N'AIME PAS

    Ah… Je n’aime pas repensé à la guerre. Repensé aux meurtres que j’ai commis. Avoir peur. Pourquoi ? Car cela me rappelle des sensations que j’aurai du bannir de mon esprit. Et je pense que je n’apprécie pas trop qu’on me juge sans vraiment me connaître. Je n’aime pas non plus le stress.


    __________________________


    Code Règlement :
    Ouaip * Loa
    Que penses-tu de LH ?
    Qu'il a l'air pas mal du tout =D
    Autre : ?
    46
    D'où connais-tu Life Horse ? ( membre ou autre ? )
    Top-site


Dernière édition par Beat It le Dim 16 Mai - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 11:01

Moi je vais lire ça
Magnifique signature, bienvenue : )

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 11:10


    Woaw ste fiche ! O.O [je sui très nul pour les présentations]
    Welcome ! heart
Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 23
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 11:16

Bienvenue :D
Le code et c'est bon :D

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.




Dernière édition par Decency le Dim 16 Mai - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 11:28

Voilà dent

Merci tout le monde heart
Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 23
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 13:08

J'adore l'histoire :D
Code, ok tu peux jouer Heart

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Drying Hergow.
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 2352
Age : 25
PUF : Hestia
Date d'inscription : 18/02/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 15:18

    Superbe fiche et signature, bienvenue :D
Revenir en haut Aller en bas
http://12h10m.skyrock.com/
MoonPearl
Follow Them ...



Féminin Nombre de messages : 343
Age : 25
PUF : Eden/Diablo de la Noche/SilverFlame
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 15:22

bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 16:17

Dingue comme présentation, très bien pensée, dès les premières lignes j'étais embarquée : )
Dommage pour les quelques fautes d'orthographes qui quelques fois nous tirent de ton récit : )
Mais j'adore, dès que j'ai moins de topic, il faut absolument que j'en fasse un avec Beat It : )

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.


Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 22
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: Beat It   Dim 16 Mai - 19:03

    Bienvenue :)

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Riddle
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 1304
Age : 22
PUF : pans
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Beat It   Lun 17 Mai - 7:02

    Bienvenue (;:
Revenir en haut Aller en bas
.: Bloody Imagination :.
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 16
Age : 21
PUF : 5 ans
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Beat It   Lun 17 Mai - 7:02

    Welcome ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beat It   Lun 17 Mai - 10:30

    Bienvenue parmi nous (:
    Très belle la fiche (pur ne pas répéter les autres xD)
Revenir en haut Aller en bas
Mobydick
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 1153
Age : 19
PUF : Mobydick
Date d'inscription : 09/04/2009

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Beat It   Mar 18 Mai - 17:45

    Bienvenue. Je préfère rien dire pour ne pas faire disque rayé, mais tu vois ce que je veux dire. :D
Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Beat It   Ven 21 Mai - 16:55

Bienvenue ici :)
Très original et belle sign', bonne continuation sur le fo'!

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beat It   Aujourd'hui à 5:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Beat It

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 07. We Will beat you
» Quest — Use your palms to beat!
» The Miz - Cena, I will beat you !
» Saxo Beat S3 [Contador peut partir, si offre intéressante]
» this is the beat of my heart ? LOKI MCLAGGEN
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Présentations. :: Archives des présentations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com