AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'illusion du passé. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'illusion du passé. [libre]   Dim 16 Mai - 10:47

L'illusion du passé.
.Libre.

J'étais couchée là, en vache. J'observais les oliviers. Un soupir malheureux m'échappait. Pourquoi m'étais-je réveillée sous l'apparence d'un cheval... ? Enfin, d'une jument. Plus exactement baie. Mes traits que je possèdais quand j'étais adolescente étaient toujours présents. J'étais toujours 'brune', j'avais une jolie silhouette... et mes yeux ? C'est impossible qu'il soient encore bleus... je posais doucement mes naseaux sur un de mes antérieur, et fermais les yeux. Ce n'est rien. Je repense juste à mon passé. Je repense aussi à Star... ma belle Star. Un frison me prit contre mon gré, et je levais la tête. Un peu trop brusquement, d'ailleurs. Je me relevais maladroitement. Oui, je n'ai toujours pas pris en compte ses longues jambes et ma force. De mon nouveau regard sur le monde, je ne voyais qu'une simple terre. Un champ d'oliviers, avec une petite mare. Un paradis... pour les chevaux. Pas pour moi. Je ne me sens pas bien, dans cette nouvelle apparence. Je pris le pas, tranquillement. Mes pensées m'hantaient. Comment les chassées ? J'en suis malade d'être une jument. J'ai tout abandonner derrière moi, contre mon bon vouloir. Je haïs ce qui est derrière tout ça. Sortant un instant de mes songes, je contournais la mare. J'avais soif. Mais je ne voulais pas boire là-dedans, c'était peut-être sale... j'approchais seulement mes naseaux de l'eau, attentive. Je dirigeais ensuite mes oreilles vers ma croupe, peu convaincue par cette eau. Comment allais-je pouvoir boire, et même manger ? De l'herbe... beurk ! Peut-être essayer les olives... je pris le pas et attrappa une olive, que je recracha aussitôt. Ce n'est pas... ce que j'attendais. Finalement, mon ventre et ses gargouillements insupportables eurent raison de moi. Je baissais la tête et arrachais une touffe d'herbe. Je commençais à la machouiller, en me disant que ce n'était ni plus ni moins que de la salade...
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Dim 16 Mai - 16:26


    Untitled avait finalement pris l’habitude de se déplacer avec ces grandes jambes. Il y a quelques heures il avait pris le risque d’essayer de trotter et maintenant il était lancé au petit galop et ne voulais plus s’arrêter. Cette sensation de flotter, la crinière au vent, la queue en panache et la tête fièrement relevée était si délicieuse que pour rien au monde il ne voulait s’arrêter. Avant quand il était humain et qu’il montait des chevaux il éprouvait une sensation pas si différente. Mais celle là était tellement forte et merveilleuse ! Et puis avec ses courbes d’arabes si bien définies et ses membres souples et fins c’était un bonheur que de se déplacer. L’étalon alezan anciennement humain arriva dans un champ d’oliviers. Il ralentit l’allure et passa au trot à contre cœur. Il passa devant une rangée d’olivier et remarqua une petite marre au fond. Ayant soiffe dut au faite qu’il galopait depuis quelques heures il se rapprocha et vit alors une jument brouter de l’autre côté. L’étalon repassa au pat puis s’arrêta à l’extrémité du lac. Il observa un moment l’inconnue sur la rive dans face et poussa un hennissement qui prévenait de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Dim 16 Mai - 18:54

J'entendis un hennissement, ce qui paralysa tout les muscles de mon corps. Je relevais lentement la tête, et regardais celui qui avait pousser cet hennissement. C'était un étalon arabe de robe alezane. Je soufflais doucement des naseaux, et prennais le pas. J'envisageais d'aller lui parler, ou du moins, essayer. Moi, je n'avais pas encore trouver le courage d'essayer de trotter, ou de galoper. J'avais trop peur de tomber, de devoir tout apprendre comme un poulain. Après quelques pas, je fus près de l'étalon alezan. Alors je soufflais doucement.

-Bonjour.

J'avais tout de même peur qu'il me recale, ou même pire, qu'il ne sache pas parler comme moi ! Ce serait... horrible ! Je n'avais pas penser au fait de rencontrer de vrais chevaux, qui eux, ne comprendrais pas forcément mes paroles... mais mon bonjour avait sonné comme un hennissement, alors je ne m'inquiètais pas plus. Je plongeais juste mon regard ambré dans celui de l'étalon.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 17:12


    L’alezan avait tout de suite remarqué se… truc… Qu’elle avait mais que les autres n’avaient pas. Dans sa démarche, son allure, comme un petit poulain qui se méfiait de chacun de ses pats de peur de tomber une énième fois. Et puis elle avait aussi une odeur particulière, pas comme les vrais chevaux qu’avait croisé Untitled en ‘renaissant‘. Elle rappelait quelqu’un à l’étalon, elle lui rappelait lui ! Peut-être était-elle comme lui ? Avait-elle vécut la même chose ? Ou peut-être qu’il se faisait des illusions, après tout il était surement le seul à avoir vécut ça… Mais dans le journal ils parlaient de plusieurs disparitions…
    La jument lui adressa la parole, l’étalon lui répondit.

    -Bonjour.

    Il était encore un peut perplexe et réfléchissait sur cette rencontre. Si elle était comme lui, peut-être qu’elle allait l’éclaircir sur ce qu’il s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 17:23

L'étalon répondait à mon bonjour, au moment ou je tombais dans mes pensées. Cette transformation était si reçente... j'en souffrais. Je n'aimais plus les... les chevaux. Et le pire, c'est que désormais, il fallait que je vive auprès d'eux. Après de longues minutes à réffléchir, j'inclinais légèrement la tête, et soufflais d'une voix douce.

-Je suis Flawless Lullaby. Et vous êtes ?

J'avais appris à me donner un autre nom. J'y étais aller rapidement, certe, mais c'est parce que je ne voulais pas passer trois mille ans sur des simples présentations. Et puis son regard ne ressemblait à aucun regard équin... était-il humain ? Enfin, avant... cette idée réchauffait mon coeur, vous ne pouvez pas vous imaginez à un tel point ! Je gratouillais le sol de mes sabots, un peu anxieuse. Je souhaitais tellement qu'il soit lui aussi, dans mon cas... j'arrivais à être égoïste au point de souhaiter le malheur aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 17:41


    Or Untitled n’était pas malheureux. Il était plutôt heureux de sa transformation. Son cas devait être rare mais il avait passé sa vie humaine à attendre un changement aussi radicale et sévère que celui là. Il en était heureux ! Il voulait vivre pleinement ce qu’il vivait maintenant de peur de se réveillé un jour et de remarqué que se n’était qu’un rêve. Et surtout il voulait en faire profiter un maximum aux chevaux qui étaient dans son cas… Enfin s’il n’était pas le seul. Mais cette jument en face lui redonnait espoir.

    -Enchanté, je m’appel Untitled.

    L’étalon secoua sa tête et détourna son regard de celui ambré de Flawless Lullaby. Il se mit à tourné autour d’elle en la détaillant sans trop insisté pour ne pas qu’elle se sente gênée. Puis il s’arrêta devant elle.

    -Vous êtes… Enfin, vous étiez humaine ?

    Il avait les yeux qui brillaient d’espoir. Il voulait tellement ne pas être le seul !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 17:47

Si lui n'était pas malheureux, moi je l'étais. Après la mort de Star, j'en avais voulus à la terre entière. Et puis moi, je l'aimais ma vie d'humaine. La popularité, les mecs à mes pieds, les amis... je regrette mes deux meilleures amies. Mais peut-être que bientôt, j'aurais d'autre amis. Qui sait ce que le destin m'a réserver ? L'étalon disait s'appeller Untitled. Je souriais légèrement. L'étalon tournait ensuite autour de moi, visiblement pour m'observer. Il revient vers moi, et me posait une question. J'y répondais, le coeur battant.

-Oui, j'étais humaine...

Je regardais ses prunelles brillées, étonnée. Puis je soufflais doucement des naseaux, l'observant toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 17:56


    Une vague de joie traversa l’étalon. Un sourire radieux se dessina sur ses lèvres. Il n’était pas le seul ! Même si il aimait sa nouvelle forme c’était tout un défit que de se l’approprier. Il n’allait pas faire face à se défit tout seul. Et puis si elle aussi était anciennement humaine, il y avait peut-être d’autres chevaux dans leurs cas. Untitled ne fit pas patienter la jument plus longtemps.

    -J’étais humain moi aussi.

    L’étalon fit un pat en avant sans trop se rendre compte. Il voulait tout savoir sur elle ! Son passé, son présent, comment elle vivait ça, depuis quand elle était jument… Il était de plus en plus heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mar 18 Mai - 18:53

Un doux sourire prit possession de mes lèvres, quand l'étalon dit qu'il était humain aussi. Je n'étais pas la seule ! Quel soulagement... ! J'avais envie de lui bondir dessus, de laisser exploser ma joie. Mais au lieu de ça, je restais sagement immobile, l'observant. Tout me paraissait plus beau, maintenant. Untitled fit un pas vers l'avant, et je fis pivoter mes oreilles d'avant en arrière, rapidement. Je soufflais doucement, impatiente.

-Comment tu t'es transformer, toi ? Moi je me suis juste réveillée dans un pré, et j'étais devenue une jument... !

Allait-il me prendre pour une folle ? C'est vrai que bon, s'endormir dans son lit bien douillet, et se réveiller dans un pré sur l'herbe grasse... l'odeur de l'herbe fraîche n'avait pas quitter mes naseaux, depuis que je m'étais réveiller cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 11:55


    Untitled remarqua qu’il s’était rapproché de la jument, il fit donc un pat de côté de la manière la plus élégante possible. Ben oui, il avait hérité d’un corps de rêve fallait bien qu’il s’en serve ! [xD] Puis il replongea son regard plain d’espoir dans celui de la baie. Elle lui racontait comment elle s’était retrouvé dans se corps de jument. C’était exactement de la même façon qu’Untitled !

    -Moi aussi ! Quand je me sui réveillé j’étais devenu un étalon !

    Au début il avait crut rêver, puis petit à petit il avait remarqué que se n’était pas un rêve. Il avait eu un moment de panique et il s’était calmé assez rapidement. Il avait décidé de profité de son nouveau corps, d’interprété cette transformation comme un nouveau départ. Un nouveau nom, une nouvelle vie, une renaissance…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 12:06

L'étalon semblait avoir de l'assurance. Ses mouvements étaient harmonieux, coordonnés avec son esprit. Les miens étaient moins fluides... je me surprise à être jalouse. Jalouse de ne pas savoir m'approprier ce corps nouveau. Son regard plongea dans le mien, et j'admirais son regard, si... différent. C'était carrément... envoûtant. Je ne savais pas pourquoi j'aimais tant ses yeux. Apparament, lui aussi c'était réveiller sous la forme d'un cheval. Je souriais, vraiment rassurée. Je demandais doucement.

-Et tu as rencontrer de vrais chevaux ?

Maladroitement, j'essaya de faire un pas vers lui. Puis énervée, je lança une ruade dans le vide. Je ne savais pas ce qu'il m'avait prit, mais j'avais fait cette ruade aussi naturellement qu'un équidé sauvage. Il allait vraiment finir pour me prendre pour une tarrée... ! Je murmurais donc un petit pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 12:28


    L’étalon avait commencé à prendre l’habitude de son nouveau corps et cela se voyait dans sa démarche. Il était plus agile et avait plus d’assurance. La jument en face se déplaçait par des mouvements saccadés. Elle devait être plus nouvelle que lui. Elle n’avait pas encore l’habitude. Untitled écoutait attentivement ce qu’elle disait. Il avait les yeux plongé dans ces de Flawless et bizarrement il ne pouvait pas détourner son regard…

    -Oui, j’en ai rencontré à mon réveil.

    Il remarqua le pas maladroit de la jument. Après tout c’était normal. Celle si s’énerva et rua. Au moins elle avait quelques reflexes équins. L’alezan sourit et hocha la tête comme pour accepter ses excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 12:48

Je soufflais doucement des naseaux, rassurée par le fait qu'il me pardonne si facilement. Heureusement qu'il n'était pas peureux, sinon il aurait sans doutes crut que je lui voulais du mal. Il me répondit qu'il en avait vu à son réveil. Moi, le pré était vide. J'étais passer par la porte, restée ouverte, du paddock. J'avais d'autres questions, mais je voulais lui laisser le temps de réffléchir. Je repensais à ma jument, à ma famille, mes amies, ma vie de p'tite princesse... tout ça, c'était fini maintenant. Je soupirais doucement, et soufflais doucement.

-Tu veux pas qu'on trotte un peu ? Juste pour que j'apprenne...

Oui, je voulais prendre le contrôle de ce nouveau corps, le plus vite possible !
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 13:03


    L’alezan secoua sa tête. Il n’avait pas l’habitude d’avoir un toupet devant les yeux et sa le gênait beaucoup. Il regarda la jument et lui sourit encore une fois. Il lui avait fallut que quelques minutes pour apprendre à trotter. Et puis c’était comme un réflexe, sa se faisait par instinct. De plus il était plutôt heureux de pouvoir repartir trotter dans les champs. Cette sensation de liberté était vraiment magique !

    -Oui d’accord, suit moi !

    Il lui fit un clin d’œil et se lança au petit trot dans une allée d’oliviers. Il fit quelques pas puis s’arrêta et se retourna pour voir si la jument suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 13:09

Je savais que je réussirais à trotter correctement en quelques minutes. Je ne doutais pas de mes talents d'apprentissage. Untitled me demandait de le suivre, alors je prennais le trot, le suivant. Dès le premier coup, j'y arrivais. Mon allure était plutôt élégante, soignée. Quand l'étalon s'arrêta, moi j'eu envie de me lançée au galop. Alors j'esseyais. Au début, j'étais pas trop convaincue, j'avais mal au dos à chaque foulée. Mais à force de persévérer, j'arriva à galoper convenablement, élégament. Je fis le tour de l'alezan, tournant sec. Puis je m'arrêtais et dérapant, souriante. J'y étais arriver ! Et puis, je ne sais pas ce qu'il m'a pris, mais j'ai oser toucher ses naseaux des miens, geste d'amitié. Je les retirais tout de même rapidement, gênée. Mes instinct équins étaient souvent pour fort que ma raison.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 16:24


    Untitled regarda la jument prendre le trot. Elle le fit presque automatiquement. L’étalon sourit à la jument puis il remarqua cette élégance qu’elle avait adoptée dès qu’elle s’était lancée au trot. L’alezan se surprit à l’admiré. Puis elle passa au galop. Un galop souple et léger, on aurait presque dit qu’elle volait ! L’étalon ne la quittait plus des yeux, il la suivait du regard. Quand elle vint s’arrêté devant lui et qu’elle toucha ses naseaux des sien, un peut surpris il eu un mouvement de recul puis il se laissa faire. Se contacte était nouveau pour lui. Ces justes quelques fractions de seconds lui semblèrent si agréables. Se moment ou on sentait le souffle de l’autre dans ses naseaux. Un geste d’affection en temps qu’amis…

    -Waouh…

    C’est tout ce qu’il réussit à dire. Un mot qui résumait tout : la rapidité de l’apprentissage de la baie, son élégance au trot, sa souplesse au galop et se court contact ne pouvait être résumé que par se mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 16:38

J'étais contente. Mon élégance ne m'avait pas quittée. Ni mon charme, d'ailleurs. J'avais sentis son souffle doux et chaud, pendant quelques secondes. J'aimais bien le contact de ses naseaux doux contre les miens. L'étalon prononça quelque chose, mais je n'y fis pas trop attention. Je me contentais de lui sourire. Et puis, je m'avançais et léchouillais sa ganache. Autrement, si j'aurais encore été humaine, sa aurait été un bisou sur la joue. Un truc du genre. Puis je me reculais, pour pouvoir le regarder. Je prennais ensuite le pas, invitant Untitled à faire de même. Si il voulait aller plus vite, je le suivrait sans problèmes, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 16:53


    Untitled reçut cette léchouille comme une sorte de bisous. Il fut un peut gêner et évita donc de croisé le regard de Flawless. Il lui rendit quand même son sourire timidement. L’étalon secoua sa tête pour reprendre ses esprits puis il regarda la baie s’éloignée au pas. Il fit un sourire en coin puis pris le petit trot, la rattrapa et une fois à sa hauteur il prit le galop. Il n’allait pas très vite pour que la jument puisse le rattrapé mais il essayait de s’appliquer le plus possible sur la souplesse de ses membres et son élégance en panachant la queue, la tête fièrement levée. C’était un tel bonheur que de galoper...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 17:00

Je prennais le galop en le voyant me dépasser. Je le rattrappais rapidement. Moi, je n'allais pas panacher ma queue, pour la simple et bonne raison que je suis en chaleur. Un truc emmerdant dont je ne me suis pas débarassée en me transformant. Je restais à ses côtés. C'était plaisant de galoper... sentir le vent dans nos crins, le vent dans nos yeux... cette liberté était tout simplement merveilleuse. Je me concentrais sur ma route, quand un truc me gêna. Un olivier était couché, sur ma route. Devais-je risquer de sauter ? Instinctivement, contre ma raison, j'accélérais et sautais le tronc d'arbre. Je ralentissais légèrement, histoire de ne pas perdre l'étalon alezan.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 17:55


    [Ah mais oui c’est vrai, c’est les chaleurs xD]

    Les deux chevaux galopaient côte à côte. C’était génial de galoper mais galoper en compagnie c’était encore mieux ! Untitled était tout simplement heureux. Au bout d’un certain moment un tronc d’olivier vint couper leurs routes. Avant même de pouvoir réfléchir et prendre une décision la jument accéléra et sauta au dessus de l’obstacle. Elle retombât tranquillement sur ses pattes. Alors l’alezan accéléra à son tour, il prit appui sur ses postérieurs et s’éleva au dessus de tronc. Il retomba sur ses antérieurs et posa ses postérieurs puis il rattrapa Flawless.

    -Ouah c’était génial !

    Il sourit à la jument puis accéléra un peut plus le galop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Mer 19 Mai - 18:36

[^^]

L'étalon avait l'air d'être heureux, de galoper ainsi. L'alezan avait sauté aussi l'obstacle improvisé, et m'avait rattrapper. Il disait quelques chose, tout en galopant à mes côtés. Et je sentis qu'il accélérait. Je soufflais doucement, joyeuse.

-J'ai eu l'impression de voler !

J'accélérais encore, voulant aller toujours plus vite, toujours plus loin. Quand je sautais et que j'étais une humaine, je n'avais pas la même impression. Non, quand tu es un cheval, tu as l'impression d'être libre. L'adrénaline faisait bouillonner mon sang dans mes veines ! J'accélérais toujours, fixant un olivier qui était loin devant moi. Finalement, être un cheval, ce n'est pas si mal...
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Sam 22 Mai - 17:19


    L’étalon galopait toujours à côté de la jument. Il sentait qu’elle accélérait. Il sentait le vent souffler de plus en plus fort, battre plus rapidement des membres, le paysage défilait à une vitesse vertigineuse ! Untitled n’était plus de se monde, il était comme entrance… Il s’éloigna un peut de la baie et se mit à ruer naturellement, sans faire d’effort alors que c’était la première fois qu’il le faisait. Il envoyait des coups de culs et faisait quelques sots de moutons. Quand il eu fini il revient près de la jument et lui sourit.

    -Tu devrais essayer c’est géniale !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Sam 22 Mai - 18:21

Je regardais un instant l'étalon, puis je fixais l'horizon. C'était beau ! Et puis, le ciel était bleu, sans nuages. Une journée parfaite, en quelques sortes. Tout me disait que j'avais eu tord. Être un cheval, c'est vraiment cool ! Je sentais le vent dans ma crinière, dans mes yeux... c'était un cadeau, d'être libre. Pas d'ordres, ni de contraintes ! Enfin, si, mais pas comme quand on est humain. Je n'avais plus envie de quitter ce corps de jument. C'était merveilleux ! Je regardais Untitled ruer, comme je l'avais fais tout à l'heure. Je répliquais, souriante.

-Je préfère galoper. Mais je peux toujours essayer, pourquoi pas !

Et je me mettais à ruer, joyeuse. Je fis un écart brusque et m'arrêta, en voyant un serpent. Or, je n'en avais pas peur... Était-ce un instinct d'équidé, qui avait eu raison de moi ? Je soufflais bruyamment des naseaux et fouettais ma queue sur mes flancs, essayant de me calmer. Je mis mes oreilles en arrière et reculais de quelques pas, le cœur battant fort dans mon poitrail.
Revenir en haut Aller en bas
Untitled
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Lun 24 Mai - 10:15


    Untitled regardait la jument ruée quand elle fit un écart sur le côté. L’étalon s’arrêta et remarqua aussi tôt le serpent. Une énorme vague d’émotion parcourra son corps, sa première réaction que lui guidait son instinct était la fuite. Mais il ne fuit pas, il resta immobile pendant un moment à fixer le reptile. Insouciance de l’être humain. Il leva la tête et coucha ses oreilles sur sa nuque. Il commença à piétiner le sol, partager entre le choix de fuir et celui d’attaquer le serpent et donc de ne pas abandonner la jument. Courage d’un étalon. Il bondit d’un coup en avant et fonça sur l’ennemi. Il s’arrêta devant lui puis se cabra de toute sa hauteur, il poussa un hennissement rock et menaçant, il battait des antérieurs, les dents dévoilées, les oreilles plaquées, le regard meurtrier. Il retomba brutalement sur le sol, le loupant de peut. Mais le serpent ayant compris la leçon, s’éloigna rapidement. Untitled repris ses esprits. Il avait réagit par instinct, tout était allé tellement vite… Il prit une profonde respiration et regarda la baie.

    -Tu n’as rien ?

    Il tremblait encore un peut. Malgré cette peur paralysante il s’était élancé. C’était la première fois que sa lui arrivait car il avait toujours eu l’habitude de fuir devant les ennemis. Mais là, le fait d’être dans un corps d’étalon il se sentait plus fort et plus confiant… Il réussit quand même à sourire à la jument malgré toutes ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   Lun 24 Mai - 13:17

Je fixais toujours l'animal rampant. Sa langue bleutée sortait de sa bouche, dans un sifflement agressif. Je ne le quittais pas des yeux. Idiotie de l'homme ? Surement. Mais la vaillance d'un cheval aussi. Peu de chevaux auraient étés capable de faire face à cet animal. Mon instinct ne m'avait pas ordonné de fuir, mais plutôt de rester de face. Ne pas se retourner, sous peine d'être d'attaquer. Le cheval est la proie, pas le prédateur. Il ne sait pas dissuader son agresseur. C'est pour cela qu'il fuit. Je regardais un instant Untitled, qui commençait à piétiner le sol. Il aurait put me laisser seule, face à ce redoutable prédateur. Car oui, il ne s'agissait pas d'un simple petit serpent, mais d'un beau Anaconda. Quoi qu'il en soit, ce serpent pouvait bien faire d'un cheval, son repas. Je restais silencieuse, regardant l'étalon alezan se cabrer et hennir pour faire fuir l'animal. Il avait réussit à le faire fuir, et je soupirais doucement. Pendant tout ce temps, je n'avais pas été capable de prendre une décision. Je m'en voulais un peu. Sans Untitled, j'aurais surement fini... bon, j'évite d'y penser. Je répondais d'une voix calme.

-Je ne... crois pas.


Et puis, une douleur s'éveilla dans mon antérieur. Je regardais, calme. Le serpent m'avait mordue, sans que je m'en aperçoive. Mais ce n'était rien. Ce n'était ni profond, ni infecté. C'était juste un peu douloureux, et puis sa saignait un peu. Je léchais soigneusement cette morsure, et faisais quelques pas vers Untitled, d'une démarche aussi normale que souple.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'illusion du passé. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'illusion du passé. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Obama en chute libre ...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit