AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Lun 24 Mai - 10:19

La vieille ponette au pelage gris marchait doucement, reniflant les coquelicots sur le sol. Ces forces la quittait petit a petit depuis qu'elle avait mis bas. Cela faisait 8 mois qu'elle tenait, qu'elle luttait, pour continuer a vivre avec sa pouliche Leeward. Mais la force n'est pas éternelle, pas plus que la vie. Chaque jour était un nouveau combat, et chaque soleil couchant pouvait être le dernier. Elle c'était battue pour son poulain, seule, car le père avait disparue, elle l'avait protégée, allaitée, vu grandir, son seul et unique poulain, maintenant elle pourrait se débrouiller, maintenant, du haut de ces 8 mois, elle pourrait vivre seule. Mais la vieille Uranus ne voulait pas l'abandonner. Chaque pas vers la mort l'éloignait de son seul et unique trésor, de la seule chose qui lui donne l'envie de continuer. Et elle savait que plus les jours avançaient, plus elle s'approchait du monde des cieux et de la nuit éternelle, pour s'éloigner du monde ou l'amour d'une pouliche lui dictait ces actes. Elle avait vécu, elle avait vu, elle avait fait, elle était passée par des moments difficiles, d'autres plus faciles. De jument de saut d'obstacle elle était devenue une jument de cross, puis avait fait du dressage, pour finir dans une association pour la protection des animaux, et enfin, a 24 ans, elle c'était retrouvée en cheval sauvage. Elle a présent 26 ans, et une pouliche, mais a chaque pas, son coeur s'affaiblissait. Et sous le soleil qui déclinait par cette journée douce de printemps, elle savait que bientôt, sa fille ne la reverrait plus jamais.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Lun 24 Mai - 18:28

[Un peu long, désolé ^_^]



    Les deux ponettes marchaient d'un pas lent et tranquille à travers les derniers rayons de soleil qui filtraient l'air aux tendres arômes sucrés. Autour d'elles se balançaient en rythme une myriade de coquelicots aux superbes pétales rouges. Cet endroit idyllique, avec ses deux protagonistes, offrait un étrange mais beau tableau. Quelque chose d'impalpable semblait régir toute son atmosphère.
    Alors qu'Uranus peinait devant avec son grand âge, la petite pouliche à la robe encore indéfinie, dont les tons demeuraient pour l'instant bruns, trottinait derrière avec une nonchalance déconcertante. Bien qu'elle resta avec sa mère, elle semblait ne suivre personne, ses sabots enclenchant le mécanisme de son allure sans qu'elle ne réfléchisse à rien. Elle était sereine, sans humeur dominante, se délectant avec discrétion du superbe paysage qui l'entourait. De temps à autre, ses pas la portaient presque contre le flanc de sa mère, puis elle ralentissait, observait une fleur et reprenait sa marche, tout cela dans une allure non pas gracieuse mais fluide, qui se fondait dans le décor comme un de ces nombreux papillons. Leeward ne se comportait pas tout-à-fait comme les autres poulains. Elle grandissait normalement, apprenait de nouvelles choses, mais n'avait jamais peur de rien, n'était jamais nerveuse ou excitée, ou encore sujette à une crise de gaieté qui l'aurait fait caracoler comme une folle dans l'herbe. Non, elle n'était jamais emportée par ses humeurs : elle en avait très peu, et lorsque c'était le cas, elles étaient peu prononcées.
    Peut-être eut-ce été difficile pour Uranus, peut-être eut-elle été déçue de l'apparent manque de caractère de sa fille, ou encore de sa possible indifférence. Tout est-il que la mère et la fille étaient unies par un lien fort, tout simplement le lien de la vie, et bien qu'il ne s'exprimât guère, Uranus semblait chérir sa progéniture plus que tout, et deviner que la pouliche avait tout autant de valeur qu'une autre.
    Leeward savait parfaitement que sa mère n'en avait plus pour longtemps. Elle la voyait somnoler quelques heures chaque nuit, juste assez pour rester éveillée la journée et veiller au mieux sur elle. Et elle savait qu'à chaque fois, il était possible que le vieux corps s'éteigne et ne se réveille plus jamais. Elle savait que chaque pas lui arrachait force et douleur, l'éloignant toujours plus d'elle, elle savait que son cœur et ses poumons s'éreintaient à chaque souffle, que ses membres manquaient de la faire trébucher à chaque pas. Elle savait tout cela, elle le savait parfaitement plus qu'elle ne le pressentait. Et pourtant, elle n'exprimait aucune peur ou tristesse, aucune quelconque émotion ou faiblesse. La pouliche se contentait de vivre et d'attendre, au côté de sa mère, d'attendre que ce flanc si chaud ne se soulève plus jamais sous la lente respiration. Cette attitude aurait pu trahir un total dédain et un manque d'amour de la part de Lee, aurait pu sembler cruelle, mais l'était-elle vraiment ? Uranus, elle, sa mère, celle qui l'avait portée, choyée et protégée, qui avait mis tout son sang et son souffle au service de sa pouliche, celle-là n'avait-elle pas confiance en sa fille ?
    Lee ronfla doucement des naseaux et alla frôler le ventre rond de sa mère.

    - Devrions-nous nous arrêter, maintenant ? Sa voix était peu enfantine, mais elle était douce, calme, et étrangement ferme, comme si l'on ne pouvait contredire ses paroles.

    Elle invitait d'elle-même sa mère à s'étendre, sans doute pour la dernière fois.
    La fidélité du lien maternel la ferait rester jusqu'au bout. Lee ne fuirait pas, n'aurait pas peur, elle accompagnerait Uranus comme tous les autres soirs, et elle serait le seul témoin de son dernier souffle, de son dernier regard et de ses dernières paroles. C'était sans doute là l'expression, certes étrange et aberrante, de la seule forme d'amour (si l'on pouvait appeler ça comme ça) qu'elle vouait à un seul être. 'Sentiment' chargé de mystère, 'sentiment' que seule sa mère comprendrait.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Lun 24 Mai - 20:16

La vieille petite jument poussa un souffle rauque, acquiesçant de la tête. Depuis qu'elle sentait son dernier souffle approcher elle acquiesçait souvent par des mouvements de tête. Cela lui évitait d'avoir a forcer sur ces vieux poumons. Néanmoins, et quelque soit la douleur que cela lui procurait elle parlait toujours. Ces seules paroles allaient a sa fille au pelage brun, mais dans chaque souffle, aussi difficile soit-il, la douleur n'avait pas sa place. Certes elle était là, mais jamais elle ne paraissait dans ces paroles. La jument savait que le lien qui l'unissait a sa fille, quelque soit la façon dont Leeward l'exprimait, était une chose sacrée, et la douleur qui lui tenaillait la gorge n'avait pas le droit de venir ternir les mots qu'elle échangeait avec sa fille.
Uranus se laissa glisser entre les coquelicots, seule sa tête dépassait au milieu du champ rouge, et son souffle commença a s'apaiser. Le soleil descendait doucement derrière les collines, embrasant le champ de coquelicot de son éclat, et l'étendue qui s'offrait a ces yeux était comme un lac qu'on aurait rempli de sang.
La petite jument grise gardait les yeux grands ouverts, pour ne perdre aucune miette de ce spectacle, puis ces yeux se posèrent sur sa pouliche. Sur sa robe, l'éclat du soleil couchant teintait de roux le poil brun de poulain qu'elle portait toujours. Sa façon d'exprimer ces sentiments était différente de celles des autres chevaux, son lien avec sa mère était différent de celui qui unissait le commun des poulains avec leurs parents. Elles n'avaient pas besoin de mots. Chaque geste était comme un mot, embellit a l'infini, et si Uranus ne comprenait pas toujours la façon de se comporter, ou de penser de sa fille, elle savait qu'au plus profond d'elle, sa fille était un être extraordinaire, ne serais-ce que parce qu'elle était sa fille. Il est vrai qu'il lui arrivait de se demander ce que ferait Leeward quand les flanc de sa mère se figeraient pour toujours, mais dans son cœur, une voie résonnait, lui disant, que quelque soit la façon dont Lee agirait, qu'elle pleure ou non, qu'elle soit triste ou non, c'était elle, vieille ponette grise, qui lui avait voué ces dernières forces, et qu'elle devait, non pas pouvait, mais bien devait, lui faire confiance. La perte d'un être n'a pas besoin de peine pour être exprimée.
- Tu resteras avec moi n'est-ce pas ...
Ces mots, soufflés doucement, et rapidement emportés par le vent n'étaient pas une question. C'était une affirmation, c'était le cœur d'une vieille jument qui s'exprimait. Elle n'avait pas besoin de le demander, elle savait que sa fille l'accompagnerait jusqu'au bout, et prononcer cette certitude a haute voie, était simplement comme figer dans l'éternité un lien éternel.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mar 25 Mai - 20:22

    [J'ai eu un peu de mal à m'exprimer, mais bon, je ferai mieux la prochaine :) ]


    Lee plia ses antérieurs et s'allongea, légèrement sur le côté, ses côtes apparentes se soulevant à un rythme lent et régulier sous son poil encore un peu duveteux et inégal tandis que l'été approchait. Ses oreilles noires étaient affaissées, la fine tête dodelinait tranquillement au bout d'une longue encolure, et la petite queue brune et rousse se balançait à intervalles réguliers dans les pétales rouges. Elle regardait sa mère, examinait ce vieux corps, ces grands yeux calmes mais souffrants, cette tendresse lovée au creux de ses hanches et qu'elle avait préservé toute sa vie pour l'offrir 8 mois durant à sa fille. Leeward esquissa un mince sourire, ses prunelles noires sereinement plongées dans celles d'Uranus. Oui, elles n'avaient pas besoin de mots entre elles. La fille était le fantôme miroir de sa mère, elles étaient différentes, elles n'étaient qu' unes, distantes et proches à la fois, toutes deux éternellement liées par un charme muet. L'esquisse du sourire de la pouliche restait gravée sur ses lèvres. Les larmes ne coulaient pas, la gorge ne s'enrouait pas, les yeux seulement étaient animés du respect et de la précieuse gratitude qu'elle portait à sa mère. Leeward ne savait encore rien de sa vie, elle s'interrogeait parfois dessus sans en chercher vainement la réponse, elle laissait toujours le temps lui souffler des mots qui bouts à bouts, donnaient une ébauche de réponse. Elle n'avait pas de but, elle n'en voulait à personne tout comme elle ne s'attachait à rien, elle ne savait pas où ses jeunes pas la mèneraient, mais elle n'avait ni doute, ni inquiétude. Elle savait seulement qu'elle se devait d'être reconnaissante envers la vieille grise pour lui avoir donné la vie. Avoir un enfant, c'était souvent vite fait, souvent vite dit, et pourtant seule une mère, une mère qui aimait sa progéniture jusqu'à se négliger, seule cette mère-là qui avait vécu la souffrance comme le bonheur d'avoir un poulain, celle-là pouvait comprendre l'ampleur, la magistrale magie d'avoir une descendance, de transmettre une vie. Une vie, une vie, toute une vie. Certes, Uranus ne verrait pas grandir sa fille, mais elle quittait ce monde en laissant derrière elle la trace la plus vivante qui soit, elle laissait derrière elle le plus sur des espoirs. Qu'y avait-il de triste là-dedans ? Lee ne pouvait le comprendre, et ne comprendrait peut-être jamais le deuil que faisaient les autres à leurs proches défunts. Elle ne faisait que ce que sa pure pensée lui dictait. Elle aimait sa mère, d'un amour sincère, un amour rare. Et peut-être qu'elle lui manquerait, oui, peut-être, mais cela n'était qu'une vague hypothèse. Le temps était venu pour Uranus, c'était comme ça. Les deux juments ne se quitteraient jamais vraiment, elles étaient liées depuis le début, elles le seraient toujours, avec ou sans mots, avec ou sans larmes, mais surement, avec la certitude que l'autre, la mère ou la fille, existait par elle. C'était les deux ensembles, ou rien. C'était indéniable, c'était écrit, et tant que cela se savait, il n'était pas nécessaire de l'exprimer.
    Sa mère parla. Et ses paroles étaient justes, et plaisantes, et elle y mettait tout son coeur.

    - C'est vrai, je n'ai pas de raison de fuir. Je n'ai rien à fuir, ni la peine, ni la douleur. J'ai seulement ton souffle à recueillir, et ton amour à protéger. J'ai toute ta bonté à préserver, et si je la comprends un jour, je saurai qu'elle est toujours là, parce que je l'aurai gardée, et je saurai que toi aussi, tu seras toujours là. Elle sourit doucement, parlant sous une impulsion naturelle, confiant ses impressions plus philosophiques que sentimentales à Uranus. Le soleil déclinait maintenant rapidement, et l'on ne voyait plus que ses derniers rayons qui filtraient à travers le champ.
    - Tu m'aimes, n'est-ce pas … Peut-être que je t'aime aussi. Je ne sais pas. M'en voudras-tu si je ne pleure pas ? Un semblant d'émotion sembla un instant briller dans ses yeux noirs, un semblant de doute, mais ce n'était peut-être qu'une illusion, ce n'était peut-être qu'une impression … Car même avec sa personnalité étrange, elle était encore jeune, et cela était un fait que l'on ne pouvait nier, elle était jeune, immature et fragile.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mer 26 Mai - 10:32

La jument toussa un peu, l'odeur enivrante des coquelicots venait lui chatouiller les naseaux, et se mélanger avec l'odeur de sa fille, formant un mélange a la fragrance unique. Quitte a ce que ce soit la dernière chose qu'elle sente, autant qu'elle profite pleinement de cette odeur si douce et entêtante. Elle eut du mal a suivre tout le raisonnement de sa fille, sa tête se faisait un peu lourde, et ces paroles, si sages pour son jeune âge, ne cessaient d'étonner Uranus, tout en l'embrouillant parfois un peu. La vieille ponette grise sourit, elle n'osa pas dire à Leeward qu'elle n'avait pas tout compris, la philosophie était une chose qui la dépassait. Mais si sa fille aimait la philosophie, alors elle aussi aimait la philosophie, même si elle n'en comprenait pas toujours les subtilités. Quand la pouliche reprit la parole, Uranus l'écouta avidement, buvant ces paroles comme si elles étaient l'eau la plus pure qu'on puisse trouver, une eau cristalline et fraiche. Elle posa ces yeux sur sa fille, suivant du regard la courbe de son dos, puis revenant a ces iris.

- Si tu n'étais pas là, je serais étendue dans un champ, où j'aurais depuis longtemps rendue mon dernier souffle, mais le champ n'aurait pas été aussi beau, il n'aurait pas eu toutes ces couleurs, et toute cette beauté. Il aurait été terne, triste, car j'y serais seule, et qu'en plus d'avoir la solitude de jamais avoir connu le bonheur, j'aurais eue la solitude de ne jamais te voir à mes côtés.

La ponette regarda la jeune pouliche, sa robe douce et chaude, la chaleur de son jeune corps contre son poil gris et usé par le temps, la beauté de ces yeux si profonds et intelligents, et la légèreté du moindre de ces gestes.

- Les larmes ne servent a rien, elles ne changent rien a ce qui arrive. Si une pomme tombe d'un arbre, des larmes ne la feront pas remonter sur l'arbre. Par contre ta présence a mes côtés elle pourrait changer, tu pourrais décider de partir, mais tu reste là, ton poil réchauffant le mien... Me crois-tu quand je te dit que tout ce qui m'importe c'est que tu sois la ? Ta façon d'agir n'appartiens qu'à toi, et libre a toi de ne pas pleurer. Tout ce que je veux c'est que tu sois heureuse.

Uranus lança a nouveau un regard vers le soleil. Bientôt la lune commencerait a briller, et le crépuscule laisserait place a l'ombre. La chaleur de la pouliche suffisait a réchauffer Uranus, car au fond d'elle, brillait la chaleur de l'amour, qui permet de réchauffer même la glace la plus dure.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mer 26 Mai - 15:52

    Le dernier rayon de soleil qui passait derrière une lointaine colline aveugla intensément la pouliche. Ce fut une lumière vive qui brûla ses prunelles comme un laser, et s’évanouit presque aussitôt, laissant derrière elle des tâches brunes et blanches. Leeward ferma prestement ses grands yeux noirs, répéta le manège plusieurs fois puis reposa son regard sur sa mère. Un bâillement remonta le long de sa gorge et elle n’essaya pas de le réprimer. Son corps était naturellement fatigué, mais son esprit ne connaissait aucun épuisement d’aucune sorte, lorsque l’on tenait compte que rien ne l’atteignait vraiment sinon de nouvelles connaissances. Elle remua un peu les lèvres et écouta attentivement les douces paroles de sa mère, comme un élève écoute son maître, et apprend, et comprend. Ces paroles étaient purement et dignement dictées par l’amour profond que portait Uranus envers sa fille, et cela dépassait légèrement Leeward, bien qu’elle soit tolérante. Elle ne réagit pas tout de suite, essaya d’ingurgiter cela. Elle avait surtout retenu que ces mots-là véhiculaient quelque chose, des sentiments, de l’humanité, un lien, n’importe quoi ; elle ne savait pas quoi, mais elle savait qu’il y avait quelque chose. Amour, oui, amour, peut-être, certainement, pourquoi pas. Elle esquissa un vague sourire, confiante, relaxée. Elle n’avait rien à répondre à ces mots réfléchis pendant 26 ans, alors qu’elle trimballait ses propres idées depuis seulement 8 mois. Elle n’avait rien à ajouter, aussi elle resta silencieuse, et elle était certaine que sa mère en saurait la raison, et ne se méprendrait par sur son mutisme en croyant que c’était une forme d’inattention ou d’indifférence. Ses yeux noirs se baladèrent autour d’elle, se posant tout à tour sur les fleurs, le ciel, les herbes, le poil gris de sa mère … Comme la nature était belle, et immortelle, et mystérieuse. Et comme les êtres doués de pensée et de parole étaient éphémères, fourmis porteuses d’ombre et de lumière dans un monde qui ne semblait même pas avoir de buts, encore moins de lois. Leeward cogita de longues, longues minutes, puis, sans élément annonciateur, sa voix claire s’éleva à nouveau comme faisant partie intégrante du paysage.

    - Je te crois volontiers. Mais je ne te comprends pas. Je n’ai jamais ressenti ça.

    Ses paroles sans ton auraient sonné comme un coup de feu si la mère n’avait pas été la mère. Mais elle l’était. Lee regardait le sol, songeuse, puis ajouta :

    - Est-ce que moi aussi, un jour, je dirai que je vis pour le bonheur de quelqu’un ?

    C’était là une question sans ambigüité, simple au possible pour Lee, et pourtant d’un compliqué déroutant pour Uranus, comme pour toute autre personne. Qui pouvait répondre à cela ?
    Leeward, inconsciente de l’étrangeté de ses paroles, ramena ses membres contre son poitrail, releva les yeux et regarda sa mère toujours avec ce petit sourire si rare, si précieux, si calme.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Sam 29 Mai - 17:46

[je n'ai pas du tout d'inspi désolé :/]

La vieille ponette fixa sa fille d'un regard doux, cherchant des mots pour lui répondre. Elle détourna la tête pour regarder la lune qui commençait a prendre la place du soleil qui s'apprêtait a totalement disparaître. Elle huma la brise fraîche qui lui apportait les senteurs nouvelles de la nuit qui s'annonçait. Une petite brise souleva un instant ces vieux crins légèrement noirs. Elle serra un peu plus ces jambes contre son corps, gardant le plus possible de chaleur. Elle repensa rapidement a son passé, époque bien lointaine qui a présent lui semblait presque floue.
- Quand tu sauras ce que signifie "vivre" tu sauras, si oui ou non tu veux vivre pour le bonheur de quelqu'un. C'est un choix, pas un devoir ...
La ponette essayait dans ces paroles de faire comprendre a sa fille que le fait d'aimer n'était pas une obligation, ni un devoir. L'amour ne se choisit pas, soit on accepte d'aimer quelqu'un et de suivre notre cœur, soit on refuse d'aimer quelqu'un, quoi qu'en dise notre cœur. Uranus se serra un peu plus contre sa fille, profitant de sa chaleur, humant sa douce odeur de poulain, sentant le poil doux de son flanc contre le sien, et doucement Uranus posa sa tête sur le dos de la pouliche. Sus son cou elle sentait la chaleur de ce cheval, qui un jour deviendrait grand, fort, et beau.
Un coquelicot vint chatouiller le museau de la jument qui lui souffla doucement dessus pour le repousser. Elle inspira profondément, mémorisant pour la dernière fois l'odeur des fleurs et des animaux qui sortaient de leurs cachette pour profiter de la nuit. La pouliche n'avait pas répondue a ces paroles. Elle s'y attendait un peu, elle était contente de voir qu'elle mourrait en connaissant un minimum sa fille. Elle releva les yeux vers les étoiles qui commençaient a apparaître, et se demanda si un jour elle serait la haut, avec les étoiles ... A veiller sur Leeward.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Lun 31 Mai - 9:59

    [Aucun problème je ne demande pas de longueur, c'est bien comme ça :]
    Tu fais 'le truc' au prochain message, je réponds et on clos ?]]


    Leeward gratta doucement la surface de la Terre avec son sabot, légèrement inconsciente de son acte, ses pensées fourmillant intensément dans un esprit trop petit pour qu'elles puissent prendre forme. Mais tout du moins, elles étaient là, et avec l'âge, elles s'affineraient, se détermineraient, se sépareraient. Oui, la pouliche aujourd'hui trop jeune et innocente, affronterait un monde jusqu'à alors inconnu, pour elle qui avait cotoyé depuis son plus tendre jour les douces paroles et la bienvaillance d'Uranus. Elle y ferait face, seule, peut-être, seule, surement, et qui pouvait deviner en ce moment présent comment elle évoluerait ? Resterait-elle toute sa vie un spectre d'âme ? Deviendrait-elle forte, froide, distante, chaleureuse, généreuse ? Ces questions n'admettaient aucune réponse dans l'immédiat, n'en auraient peut-être jamais, mais ce qui était une certitude maintenant, c'est que la progéniture d'Uranus était, à part entière, une promesse de vie. Floue, mais elle l'était.
    Leeward retint dans un coin de son esprit ce que sa mère venait de lui dire. Un jour, elle pourrait peut-être les ressortir et les comprendre. La pouliche sentit le poil froid et épais de sa mère contre son dos, elle sentit les lèvres gercées, le creux du menton, le souffle lent sur son échine. Alors, lentement, même dans sa parfaite indifférence, elle tourna la tête dans un geste souple et posa ses petits naseaux duveteux sur le chanfrein de sa mère. Elle plongea son regard jeune et sombre dans les yeux fatigués et pleins d'amour, et l'esquisse d'un sourire se dessina finement sur ses petites lèvres noires.

    - Je ne sais vraiment pas ce qui me donne ce désir, mais quand je serai plus grande, j'aimerai savoir si tu vois ce que je serais devenue ... déclare-t-elle d'une voix basse, fluide et toute tendre, presque chétive. C'est finalement, ses sentiments indéfinis qui parlent, son âme inexploitée qui s'exprime, peut-être pour la première ou la dernière fois, envers l'être qu'elle respecte, la seule qui lui procure cette sensation.

    Elle n'attend pas de réponse, son regard se détache, ses naseaux glissent sur le chanfrein et elle reprend sa position initiale, tête dodelinante.
    A ce moment précis, elle sait parfaitement que la mort enlace d'ors et déjà le vieux corps d'Uranus.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Lun 31 Mai - 19:53

[okay
Wah, sa fait trop bizarre, c'est la première fois que je fais mourir un de mes personnages *___*]


Un petit courant d'air souffla, le soleil avait totalement disparut, et ces derniers rayons finissaient de s'éteindre. Uranus inspira pleinement, mémorisant une dernière fois les senteurs de la nature, et la douceur du poil sur lequel elle était appuyée. Son souffle lent et tranquille commençait a diminuait, et le froid commençait a mordre son corps. Le froid de la mort s'insinuait doucement, et les paupières de la jument s'alourdissaient. Les premières étoiles commençaient a scintiller dans le ciel noir et dégagé. Sous la lumière de la lune, le vieux poil gris semblait argenté, et, presque irréel sous cette lumière qui lui rendait la beauté de sa jeunesse, Uranus inspira une dernière fois, enfouissant son museau dans le poil de sa pouliche, et ces muscles se relâchèrent. Ces flancs se soulevèrent une dernière fois, et le corps, qui désormais plus jamais ne bougerait, sembla se détendre, comme si la vieille jument, dans la mort, trouvait enfin le repos qu'elle avait tant recherchée étant jeune. Doucement, un souffle balaya le champ de coquelicot, la terre doucement soulevée s'illumina d'argent quand elle passa sous l'éclat de la lune, et, comme accompagnant l'âme d'Uranus qui quittait le monde, la trainée argentée virevolta vers les cieux, comme un dernier appel, avant de retomber doucement comme elle c'était levée ... Sans un bruit.
Une vie qui finit, pour une autre qui commence ...



" Bien que je marche dans la vallée de l'ombre et de la mort, je ne crains aucun mal."

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mer 2 Juin - 15:08

    [Je comprends, moi ça a du m'arriver une ou deux fois ... Et après on a toujours la nostalgie du perso x) Mais ça permet aussi de tourner la page !
    Bouuh, j'ai bien aimé ce topic <3]


    Demain, je me lèverai sans toi.
    Demain, je marcherai sans toi.
    Demain, je vivrai sans toi, comme tu as su vivre sans moi.



    Le faisceau argenté de la lune éclairait la terre brune maintenant que la nuit avait enveloppé le monde. Enfin, une partie du monde. Peut-être, autre part, faisait-il toujours jour, peut-être que les gens se réveillaient. Peut-être même qu'il existait un endroit où toujours Soleil brillait, sans discontinuité, peut-être que c'était là qu'était Uranus à présent. Et, on verrait bien, hein ?
    Leeward avait été témoin, seule et chétive dans sa tanière de coquelicots, du dernier souffle de sa mère. Elle avait compté jusqu'à dix, mais le flanc ne bougeait plus, il s'était immobilisé avec une pâle lourdeur contre le sien. Le vieux corps s'était refroidi, calé contre elle, mais il n'était plus qu'un bout de chair. L'âme, l'esprit, la chaleur, la douceur, ils avaient quitté ce monde, ils s'étaient envolés, peut-être là où Soleil brille. En tout cas, ils n'étaient plus là, ils ne le seraient jamais. Toute une vie s'était éteinte en un souffle, entre deux temps distincts qui faisait du moment précis une notion abstraite et irréelle. Quand, quand exactement Uranus avait rendu l'âme, Leeward ne le savait pas. Elle avait juste attendu, retenant elle aussi son souffle, et s'était résignée. C'était fini. Bien fini. Elle avait l'impression que ces huit mois de paisibilité, n'avaient jamais existé. Que sa mère-même, n'avait été qu'une illusion. Comme si là, Lee perdait son identité.


    Le lendemain matin, la pouliche se réveilla de son profond sommeil, et les évènements de la veille lui revinrent en mémoire, ou presque. Elle avait peine à se rappeler quelle était l'odeur des fleurs, la chaleur du soleil, le souffre tendre de ... de ... Oh, son nom elle l'avait presque oublié, tout comme son visage. C'était un tout nouveau monde auquel elle faisait face à présent. C'était autre chose, une autre vie, c'était étrange. Gardant tous ses sentiments indistincts bien au fond d'elle, d'une façon l'esprit encore vide de son précédent sommeil, Leeward se leva doucement. Elle sentit la tête lourde et dure glisser le long de son flanc et tomber sur la terre poussiéreuse dans un bruit mat. Alors, elle fit un pas, puis un autre, et s'éloigna, tête haute, suivant une ligne droite imaginaire en écartant les fleurs rouges au fur et à mesure qu'elle avançait.
    Elle ne se retourna pas. Elle ne se retourna jamais.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mer 2 Juin - 19:45

[sa faisait longtemps que j'avais pas topiqué comme sa =) Sa fait du bien d'écrire avec quelqu'un qui a un vrai bon niveau en RP' =) ]

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Mer 2 Juin - 20:06

[Oh t'es mignonne :) Ca fait du bien de topiquer avec toi aussi Blacky' méheu On a le même surnom ... Ha j'ai vraiment beaucoup aimé ce topic, même si c'était court !]

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 18:40

[ Les deux blacky du forum =p Ouais, c'était court, mais super ce topic :) ]

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 18:47

[Oui, je peux pas t'appeler autrement moi :] Toi tu peux m'appeler Blackounette, comme avant What A Face ! Yep, j'ai adoré aussi, ça change vraiment ! Maintenant j'vais jouer Leeward avec d'autres mais faudra qu'on se refasse des top's !]

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 18:49

[ suur :D Leeward et point d'interrogation, quand elle aura un peu grandie, sa sa seras intéressant a mon avis :D]

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 18:57

[Très !! Oh même maintenant aussi tu sais ! On pourrait faire un suivi : D Sans qu'il y ait de lien spécial, ce serait bien qu'elles sevoient souvent même pour des tyopics courts, et comme ça ton Ghost pourrait voir l'évolution de Lee' ! Parce que sur LH et d'ailleurs tous les forums de JDR en général, la plupart des persos ne se voient que 2 ou 3 fois ^_^]

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »


Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 22
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 18:58

[Bonne idée :D ]

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Jeu 3 Juin - 19:01

[On verra ça alors !
Pff on a plus de messages de flood que de JDR xD !
Allez clôturons cet émouvant topicounet méheu

Dernière réponse
Signé Black'.]

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]   Aujourd'hui à 4:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce soleil couchant seras peut-être le dernier sur lequel mes yeux se poseront ... [Leeward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Armure du Dragonnier du Soleil Couchant [Armure magique] VALIDE
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» La Sirène...
» Une nouvelle amitié
» Soleil couchant et retrouvailles touchantes...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit