AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Alone ; Pv Lightchev Iskander »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 35
Age : 21
PUF : Amaterasu
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   Lun 5 Juil - 21:16

    Selene, petite et jolie jument blanche, commençait à s'aventurer de plus en plus loin dans les Terres de Life Horse. Elle découvrait des paysages qui lui étaient inconnus, des climats qu'elle ne connaissait pas, et surtout : la liberté. La blanche n'en revenait pas. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, sans avoir à s'occuper de tâches ennuyeuses et pénibles. Elle se levait quand elle voulait et faisait ce qu'elle désirait de sa journée. Heureuse, oui elle l'était, mais il y avait une ombre au tableau. La petite jument aurait tant voulu que son âme sœur partage cette liberté avec elle. Quand Selene avait vu le cadavre de son bien-aimé, elle s'était sentie brisée et seule. Pendant une longue journée, elle était restée allongée au sol, totalement immobile. Incapable de faire quoi que ce soit, elle avait laissé le chagrin la submerger comme une vague immense. Ce n'est que le lendemain qu'elle avait enfin accepté de se mouvoir. Selene s'était levée doucement, les lèvres serrées. Puis, elle se souvient avoir erré comme un spectre. Pâle reflet d'elle-même. Arrivée sur Life Horse, elle avait décidé de commencer une nouvelle vie, et tenter d'oublier son passé. Mais celui-ci revenait chaque nuit au galop, ne lui laissant aucun répit. Les larmes versées chaque nuit laissaient des sillons sombres sur ses joues blanches. Selene semblait avoir perdu sa beauté d'antan. Pourtant, ses yeux restaient joyeux et vifs. Elle n'avait pas perdu sa joie de vivre. Et puis, elle avait l'habitude de souffrir, non ? Revigorée grâce à de nombreuses nuits et repas, le sourire revenait peu à peu sur ses lèvres fines, et ses allures aériennes reprenaient le dessus. Elle avait de nouveau envie de galoper dans les champs et de courir à droite et à gauche. Selene pénétra alors dans un champ, dont les herbes sèches poussaient de manière folle. La jument s'avança et entendit alors les pavés claquer sous ses sabots. Intriguée, elle balaya les alentours du regard, et constata qu'elle se trouvait dans une ruine. Probablement les vestiges d'habitation de bipèdes. Un frisson lui parcourut la nuque et elle avala sa salive. Elle avait peur des humains, terriblement peur. Ils pouvaient donner la mort en un clin d'œil, et cela devrait être interdit. D'autres bruits de sabots se firent alors entendre, et Selene releva la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   Mar 6 Juil - 10:16

    "On dit que partout c'est pareil,
    Qu'ils sont morts pendant leur sommeil,
    D'avoir volé trop haut."
    _ Balavoine.


    Le grand brun, depuis de longues minutes déjà, des heures peut-être, avait tout son corps debout appuyé contre le mur d'un petit bâtiment délabré qui tombait en poussière suffocante. L'ombre de la toiture le faisait échapper de près aux ardents rayons solaires, les naseaux collés contre la pierre rèche, qui lui faisait goûter à une noire fraîcheur; ses paupières étaient closes. Il avait une respiration profonde et lente, qui soulevait ses côtes à intervalles réguliers, comme s'il dormait. Mais ses traits étaient imperceptiblement crispés, comme s'il rêvait. Cet endroit, c'était une folie. Une pure folie. Néanmoins, il demeurait en lui-même serein, insondable, increvable; un élément du décor dont on n'a jamais su la cause de sa présence. Oui, il était de ce monde. C'était une certitude, là seule qu'il eut pu avoir, avec aussi celle d'avoir été sauvé. Un son, une fragrance exquise le tirèrent de sa torpeur. Son grand corps s'anima et il se décala dans la lumière du soleil qui tapissait la rue pavée où poussaient, avec peine, de petites touffes d'herbe qui regagnaient leur doit et leur liberté.
    Il l'apperçut alors, l'inconnue. Belle dans ses traits fins, gracieuse et légère dans ses allures, d'une féminité inégalable, avec sa peau de velours et ses yeux vifs et doux; un peu pâle, un peu fragile, un peu souffrante. Un sourire énigmatique orna les lèvres de Light'. La blanche semblait avoir pris conscience de son environnement, une tendre frayeur marqua son visage et raidit un peu son joli cou. Avait-elle peur ? Cette âme dans ce corps, qui avait toujours été de ce monde et de cette vie, qui ne connaissait que cet univers, avait-elle peur des mystérieux vestiges d'une présence humaine ? Le mâle bai s'avanca mieux afin qu'elle le vit. Son expression restait imperturbable et indéchiffrable, bien qu'il glissa dans son regard chaud et dans son sourire beaucoup de secret; ses grands yeux d'un marron profond miroitaient même sans l'astre solaire. Brillant si fort. Ce regard, il le posa sur la blanche; toujours avec un sourire au coin des lèvres. Sa voix naturellement cassée et poignante, bien qu'aussi brûlante que ses yeux, se fondit dans l'air estival; étrangère.

    - Qu'auriez-vous à craindre des humains ? Demanda-t-il avec ambigüeté, légèrement sensuel. L'ironie était dans le fait qu'elle ne savait pas ce qu'il était, aussi pouvait-il mener le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Selene
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 35
Age : 21
PUF : Amaterasu
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   Mar 6 Juil - 12:56

    Selene demeurait immobile au milieu des ruines. Elle avait senti la présence d'un autre équidé, et elle attendait patiemment que celui-ci se montre à ses yeux. Au-dessus d'elle, le ciel était gris, le soleil voilé par de gros nuages venus du Nord. Peut-être qu'il y aura de la pluie, peut-être pas. Pour la jument, ce n'était pas très important. Elle était habituée à subir des climats extrêmes, et la pluie ne la dérangeait pas tellement. Un bruit de sabots retentit alors, plus proche. La petite jument blanche chercha l'inconnu du regard. Un grand étalon brun apparut alors au milieu des ruines. Il dégageait une aura mystérieuse, qui vous prenait à la gorge. Son regard était mordoré, comme celui d'un chat. Un regard empreint d'une flamme brûlante, qui semblait ne jamais vouloir s'éteindre. Le grand brun la détailla de haut en bas, et Selene eut l'impression de passer sous un rayon X. Ce regard d'or vous transperçait de part en part. Un sourire énigmatique apparut sur les lèvres du mâle et la jument se sentit comme toute petite. Pourtant, elle ne pouvait se défaire de ce regard poignant.

    « Qu'auriez-vous à craindre des humains ? »

    Demanda-t-il. Sa voix était tout aussi poignante que son regard ambré. Cet étalon impressionnait quelque peu Selene, qui se sentait toute petite à côté de lui. Le ton était légèrement sensuel et la jument secoua la tête pour ne pas la perdre. Elle fit un pas en arrière, et laissa le vent frais caresser son visage. Qu'allait-elle répondre ? La vérité. Oui, mais ... pouvait-elle déballer sa vie au premier venu ? Il fallait répondre de manière évasive. Elle rouvrit ses paupières, ses yeux noirs brillant à nouveau de la joie de vivre. Un fin sourire étira ses lèvres fines.

    « Disons ... qu'il m'ont cassé quelque chose qui m'était cher ... »

    Répondit-elle. Sa voix était aussi pure que le cristal. Carillon enchanteur enseveli sous la souffrance des années. Mais cette mélodie était toujours là, tout près. Selene n'avait rien perdu de son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   Mar 6 Juil - 20:29

    Tu es si réelle.


    Submergée par une once d'appréhension, semblait-il, ou autre chose de très féminin qu'on ne put guère lui reprocher, la belle blanche fit un pas en arrière; gracile. Lui avait un sourire dans les yeux, et en muette réplique qui le faisait brûler d'un amusement euphorique, il avança aussitôt un de ses membres robustes dans la terre meuble; pas une seule fois il ne l'aurait quittée du regard. La douce maîtrise, bien que chétive, dont elle faisait preuve, lui plût beaucoup, et la courbe de ses yeux sombres s'arrondit à l'image agréable de la blanche dont le corps fin était élogieusement effleuré par le vent court et frais. Elle répondit avec subtilité, soucieuse de conserver sa pudeur, avec une légerété déconcertante et les yeux brillants. Brillants de sourire, d'espoir, de gaieté. Elle ne semblait pas essayer de cacher maladroitement une tragique douleur, non, elle lui paraissait naturelle, avide de bonheur et de pure simplicité. Elle ne se démarquait pas du reste du monde, et pourtant elle pouvait prétendre mériter attention à elle seule; c'était tout à fait plaisant et respectable.
    Il admira secrètement la façon dont elle parlait, le charme qu'elle y mettait malgré une apparente blessure, et il conçut encore plus de curiosité pour elle. Désireux peut-être, de trouver cette beauté qu'elle avait dans sa voix et de l'arracher à ce qui pour elle était noir. Seulement, il ne le montra guère que dans son regard et son sourire, car comme toujours ses paroles étaient insolitement détournées de ses pensées, de sa conscience, sa raison. C'était cela qu'il aimait, jouer sur un ton léger, jouer de sonorités et de beauté, et ne jamais rien livrer d'autres que des secrets indévoilés, ne jamais répondre autrement que par un mot qui rendait plus fou encore son interlocuteur.
    Ils étaient ainsi face à face dans un champ d'herbe circulaire autour duquel s'élevaient les noires colonnes d'un autre monde qui n'existait plus que dans la poussière de ses vestiges.

    - A moi aussi, je crois. Et je pense qu'infliger une telle souffrance n'est malheureusement pas que l'oeuvre des humains. Toute âme n'est-elle pas susceptible, consciemment ou non, d'en blesser une autre ? Cela dit, sur une presque insolente légèreté, il avança un deuxième antérieur avec souplesse; et sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Selene
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 35
Age : 21
PUF : Amaterasu
Date d'inscription : 28/06/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   Ven 9 Juil - 11:01

L'atmosphère était étrange, guidée par des ondes mystérieuses. Aucun n'osait se dévoiler, aucun n'osait se montrer. Le mâle regardait Selene avec un curiosité avide. Comme un enfant qui contemple une sucrerie qu'il n'a jamais goûtée.

[ A finir ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Alone ; Pv Lightchev Iskander »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Alone ; Pv Lightchev Iskander »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Iskander, le guerrier du passé.[ a finir]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit