AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Dim 3 Oct - 20:28

Ghost, le noir & le blanc se mélangent dans un monde en gris.
C'est la fin de ce monde qui n'entend rien.

  • Sous mes sabots la chaleur du sable semble parcourir tout mon corps. Devant moi, l'étendue bleue de l'océan, ou suis-je ? Quel est donc cet endroit oublié des dieux si beaux et intouchable ? Est-ce donc la fin du monde que je profite ainsi d'un court moment de répit dans ma vie, dans un lieux enchanté par sa beauté ? Je reste arrêtée ici, a contempler devant moi l'étendue bleue et son ressac incessant au bruit si apaisant. Derrière moi le vent souffle doucement, étrange, le vent vas vers le large. Autour de mes jambes, des herbes aux couleurs vives caressent ma peau, et mon cuir épais tressaille au contact de cette nature si libre. Je ne suis rien, si, je suis une tâche, au milieu de ce paysage unique. Tout est beau ici, tout est grand ici, tout est unique ici, sauf moi, qui ne suis pas grande, qui ne suis rien, et qui ne devrait pas même exister.
    Je soupire, ferme les yeux un instant. Les rouvres. Je ne dois pas m'endormir. Si je m'endors les cauchemars, et l'annonce de ma mort reviendront une fois de plus me chercher. Pourquoi est-ce que je rêve de sa ? Chaque nuit je rêve de ma mort, et chaque matin je me réveille essoufflée, chaque jour je me plie de la douleur de ces rêves ou je souffre, et maintenant me voila face au paradis ... Le paradis peut-il éclipser la douleur de mes nuits ? Le soir tombe, trouverais-je enfin le repos dont j'ai tant besoin ? Je me tourne, je quitte du regard l'océan, je m'éloigne un peu, jusqu'à trouver une grande zone d'herbe. Je me couche dedans, l'odeur enivrante trouble mes sens, mes paupières ce ferment, et je m'endors. Sommeil troublé, rêve de mort, douleur et souffrance ? Non, pas cette fois. Cette fois je me vois, en haut de la montagne, devant moi des chevaux défilent, ils fuient quelque chose. De quoi ont-ils peur ? Un bruit sourd se fait entendre, quel est ce bruit ? D'où vient-il ? Le sol tremble, et tout a coup plus rien, mes yeux s'ouvrent sur un rêve nouveau et si tranquille, une prairie verte, et vide de danger. Ma première nuit de sommeil depuis des mois.
    Quand je rouvre les yeux sur la réalité je me sens bien, enfin, j'aimerais ne pas quitter cet endroit ou pour la première fois j'ai trouvé le sommeil. Je me lève et m'étire. Pas de muscles douloureux. J'ai déjà oublié mon premier rêve. J'ai enfin dormis, pour une fois je n'ai pas rêvée de mort et de sang, je ne me suis pas vue couverte de rouge et de poussière, j'ai survécu cette nuit. Aujourd'hui seras une bonne journée.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Romantic
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 20
PUF : Olmedo
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 7:58

Un merveilleux paysage s'offrait désormais moi. Le bel astre orange brillait dans les cieux bleutés, matinal, réchauffant déjà cet terre qui m'étais encore inconnue. Mes sabots froids claquaient sur le sol sec, m'évitant les glissades possibles sur la pente qui traçais le chemin que je voulais suivre. Il était large, permettant une cinquantaine d'équidés de s'aligner côte a côte avant de frôlé une forêt d'arbres conifères. Mes grands yeux étaient encrés sur a fin de son long passage, là ou je pouvais entre apercevoir une grande étendue d'eau aussi bleu que le ciel sans nuages. Mais il paraissait encore loin, très loin… Les gazouillements des oiseaux du matin me firent sourire, la journée s'annonçait belle, ou du moin, presque. Il faudra que je trouve une proie, une jument douce et faible pour assainir ma soif de faire du mal psychologiquement. Mon sourire devint flou, dur de dire s'il était positif. Mais qu'importe. Je pris un trot ample, gracieux, ma queue se retournant au dessus de ma croupe musclée, mon encolure s'arqua lentement, et bientôt, je déboulais dans un grand galop bruyant, dévalant a toute vitesse la côte poussiéreuse, créant derrière moi un nuage de poussière, bientôt, je ne voyais même plus devant moi. C'est seulement quand je rentrais accidentellement dans quelque chose que je compris qu'il y avait un problème ; La texture que je venais de renverser semblait comme la mienne ; Il devait donc s'agir d'un équidé. Pour le moment, je ne pouvais qu'attendre que le sable se repose a sa place initiale pour tenter toute excuse et voir a qui j'avais affaire. Je paraîtrais plus que ridicule si je venais de percuter pélican sauvage et m'excusais devant cet imbécile d'animal bruyant. Je retins un éternuement bruyant tandis que mes yeux me piquaient de plus en plus et mon poitrail me donnait l'impression de brûler vif. Les formes de la chose que je venais de percuter commencèrent a se dessiner lentement devant moi...
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 12:37

De velours nos rêves se parent.

  • Mes oreilles tressaillent au bruit de sabots proches, mais mon esprit reposé ne s'en préoccupe pas. Je peut pour la première fois poser sur le monde un regard reposé. Ce paysage si beau, si sauvage, reflète bien ce que sont les chevaux, des animaux libres et fiers, comme cette nature arrogante. Le bruit de sabot se rapproche, un cheval, le vent n'est pas dans le bon sens, je ne peut pas savoir si c'est un étalon ou une jument. Je ferme les yeux et soupire. De la poussière se soulève, et tandis que je m'apprêtais a me déplacer loin de ce nuage brun, un corps chaud me percuta. Un "ouch" m'échappa quand, le souffle coupé par la puissance de l'animal je titubais et manquais de tomber. Mon antérieur rencontra une surface dure sur laquelle je prit appui pour rester debout. Le poussière soulevée par l'étalon se dissipais doucement, heureusement pour moi j'avais gardée les yeux fermés, je pus les rouvrir sans qu'ils me piquent, mais une quinte de toux m'échappa quand j'inspirai une grande quantité de poussière. Je me déplaçais, pour me mettre face a la forme qui commençait a se distinguer dans ce nuage provoqué par la rudesse de ces sabots sur le sol. Je toussais a nouveau, mais restait droite, une douleur lancinante me traversa le flanc tandis que je relevais l'encolure. Que lui a t-il donc pris a cet animal ? On lui as donc jamais appris a regarder devant lui ? C'est bon, ma journée est gâchée.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Romantic
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 20
PUF : Olmedo
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 13:21

Je plissais mes yeux rougis par la poussière, détaillant la forme face a moi. Je pu bientôt reconnaître une équine, noire comme la nuit, l'air grave, une liste blanche s'écoulant le long de son front, engloutissant largement son nez. De grandes balzanes lui arrivaient jusqu'aux genoux, ses crins mis longs se balançaient grâce au vent sur sa fine encolure. Peut être ma futur proie, peut être mon prochain souffre douleur ? Je m'ébrouais, chassant la poussière ayant recouvert ma robe brune, remettant en place mes crins rêches. Ma queue fouetta avec impatiente l'air frais alors que ma voix rauque et masculine résonna soudainement, sur un ton posé et le plus sincère qu'il puisse ;

« Excusez moi, jolie demoiselle… Je ne prêtais pas attention au chemin qui me guidait, je ne vous ai qu'aperçu, et trop tard. Ne vous ai-je pas trop fait mal? »


Que dire de plus ? Elle ne devait sans doute pas en attendre plus. Je pliais un a un mes deux genoux, testant le fiabilité après avoir percuté violemment la jument. Le soleil continuait a s'élever dans le ciel laiteux, mais un vent s'installait en même temps, balayant ma robe immaculé de saleté, m'échappant un frissonnement.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 13:30

Je veux saisir tous les mystères...


  • Je le regardais s'ébrouer, ces yeux rougis par la poussière qu'il avait soulevée. Un ronflement s'échappa de mes naseaux. Un cheval normal lui ferais surement confiance, mais je n'ai pas pour habitude de l'accorder au premier venus, alors méfiante, je lui répondait d'une voix neutre - Pas de problèmes -. Suivant du regard le moindre de ces mouvements. Tandis qu'il pliait ces genoux je m'ébrouais, envoyant une bonne quantité de poussière dans le vent qui l'emporta rapidement. Je lançais un regard a ma robe qui avait ainsi retrouvé sa noirceur habituelle. Puis mon regard, a nouveau, se posa sur cet étrange étalon. En général quand on galope on regarde ou on met les pieds, et je suis quand même assez visible pour qu'on me voit, ce n'est pas comme si je possédais une robe jaune qui se fondrait avec la nature. Je ressort sur la nature, et je suis visible d'assez loin durant la journée. Peut-être dit-il vrai, il ne m'a peut-être pas vu dans la poussière qu'il a soulevé, mais mère nature ne m'a pas doté de la qualité de donner ma confiance facilement. - Qui êtes-vous ? - Demandais-je alors pour empêcher le silence de s'installer.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Romantic
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 20
PUF : Olmedo
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 14:27

La noire affirmait qu'il n'y avait aucun problème. Je ne l'avais pas vu alors qu'elle avait en effet une robe plutôt visible, je devais être en pleine réflexion, ne regardant plus où je posais les sabots. Mais qu'importe, désormais, c'était le passer. Qui je suis, moi ? C'est une grande question que parfois moi même je me pause... Mais généralement, quand celle si vient des autres, ils ne sont qu'intéressé par le nom, et sans plus. A quoi leur servirait de savoir si j'étais un monstre ou un prince charmant, si j'étais solitaire ou dépendant d'un troupeau, si je venais de loin ou pas. Je dévoilerais alors mon nom qui sonnait plutôt comme deux mots anglais ne voulant presque rien dire...


« The Romantic. Et vous ? »

Je fermais mes yeux quelques secondes, les rouvrants ensuite. Ouf, ma vision se refaisait tel quelle et cessèrent de me piquer. Le vent se faisait froid, soulevant mes crins pour ensuite les faire claquer bruyamment sur mon encolure, agitant avec force mon garrot sensible aux courant d'air ; L'arrivée de l'hiver se faisait sensible. J'ai horreur de l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 14:59

  • Je l'écoutais me donner son nom. Quand je demande qui il est je ne demande par forcément juste le nom. Je n'aurais rien contre quelques informations en plus. Je ne comprendrais jamais cette coutume de ne donner que son nom. Et quand on en a pas, comment fait-on ? Eh bah on fait comme moi, on se trouve un surnom. Un faux nom, destiné a satisfaire les autres, mais qui ne me satisfait pas moi. - Appelez moi Ghost - Répondis-je avec un soupir, secouant doucement ma tête pour dégager mon toupet qui m'arrivait dans les yeux. Moi j'aime bien le froid. C'est vivifiant, mon poil est déjà plus épais, je frissonne de plaisir lorsqu'un courant d'air froid passe sur mon corps, soulevant un peu de mon poil noir, et faisant voleter quelques uns de mes crins rêches.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Romantic
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 20
PUF : Olmedo
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 15:59

Je pu noté qu'elle ne me dit pas son nom réel. Appelez moi. J'en conclu que ce n'était pas le vrai. Ghost, avait elle choisit comme seconde identité. Fantôme... Pourquoi pas Soul ? Âme... C'était plus terrifiant, ça donnait du goût, un aspect original. Je me contentais alors d'hôcher la tête, mémorisant le nom qu'elle m'avait donné, cependant, je ne pu m'empêché de lui faire la remarque ;

« Pourquoi " appelez moi " ? »


Le vent se déchainait sur nos deux corps désormais, de grandes rafales s'abattaient sur l'eau limpide se situant au dessous de nous, a encore une centaine de mètres. Je m'exclafais, soucieux et septique ;


« La journée s'annonce rude... »
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 17:35

J'ai vu l'or noir saigner la mer.

  • J'évitais son regard, faisant mine de regarder la nature qui s'étalait. Bien entendu il avait remarqué qu'il y avait un problème dans ma phrase. C'était trop beau aussi. Je ne répondis pas, et par chance il parla de nouveau. Faisant donc mine de n'avoir pas entendue la première de ces deux phrase je lui répondais - L'hiver s'annonce rude -. En effet, le vent souffle fort, léchant nos poils, bientôt de nouveaux pelages, plus longs, et plus épais viendront remplacer les actuels. Il n'y auras pas plus de problème cet hiver que les précédents. A nouveau l'herbe seras rare, mais comme les autres années nous nous en sortirons. Ces terres regorgent de nourriture. Pourquoi se tairait-elle ? Nous maigrirons, nous serons plus fatigués, mais rien ne nous empêcheras de continuer a vivre notre vie.

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Romantic
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 20
PUF : Olmedo
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Sam 23 Oct - 18:14

Elle se cacha derrière ma seconde phrase, qui la fit donc rester muette. Mes oreilles se pointèrent vers l'avant alors que je parlais de nouveau. « Répondez moi. » J'étais persuadé qu'elle avait entendue, sinon, elle m'aurait fait répéter... Ou du moin, je pense. Mes yeux s'encrèrent dans les siens tendit que je patientais, mais je voulais cette réponse. Si elle n'avait pas répondue tout de suite, c'est qu'elle cachait quelque chose. Je voulais savoir quoi. Je fis quelques foulées sur place, impatient et refroidit, agitant a tout bout de champ mon encolure pour ne pas geler sur place. J'étais si bien, dans mon écurie d'or chauffée... Je reviendrais un jour là bas, je retrouverais mon petit coin de paradis, là ou le manque de nourriture n'existe pas, là ou le froid est bannit, là ou les blessures sont soignées. J'ai horreur de la vie sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
? / Ice Wing
« A dancing Demon, splattering Crimson... »
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 23
PUF : CrEpUscul
Date d'inscription : 04/03/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 4
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   Lun 25 Oct - 17:35

  • La vie sauvage est pourtant le plus beau des cadeaux que la vie nous ait offerte a nous autres chevaux. Je ne peut ni ne veut rien connaître d'autre. Je veux a jamais sentir le vent dans mes crins. Avec un soupir je réfléchis au meilleur moyen d'éluder la demande de l'étalon. J'opte finalement pour la méthode la plus simple - Pardon ? - Demandais-je donc, me forçant a adopter une allure innocente, comme si je ne comprenais réellement pas ce qu'il me demandait. Je suis très mauvaise comédienne, et bien piètre menteuse mais pour une fois j'aimerais que cela marche. D'habitude les chevaux ne sont pas aussi obstinés a ce sujet...

___________________
" Run, you clever boy. And remember me. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est la fin de ce monde qui n'entend rien [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [GARAGE] Sauver le monde en Banane, sérieusement ? [LIBRE]
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Anciennes Terres :: GRIM' EMOTION. :: Ils s'y sentaient bien.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com