AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nox revelia
Never . l o s t ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 2438
Age : 23
PUF : kawai.g l o w
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: En pause pour une durée indéterminée

MessageSujet: Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle   Sam 1 Jan - 16:59


    Un pas, puis un second, puis un autre, et encore un... Voilà quel était le secret de la découverte. Où bien dans certains cas, de la redécouverte. Cependant, elle était étrangère à cet endroit. Les terres de LH donnaient cette impression d'irréalité, et de changement constant, mais peut-être restaient-elles les mêmes tout compte fait ? Peut-être bien qu'elles restaient toujours telles quelles mais que cet organe si complexe qui permettait la vie et la pensée de se développer faillait à son devoir qui était le suivant : la perfection exigée. Donc on en concluait qu'aucun être n'était parfait et que les souvenirs ne pouvaient donc, pas être restitués parfaitement. Celui qui est sûr de ses envies, de ses souvenirs, ment. Rien n'est plus mensonge que la certitude. Car si l'on ne doute point, c'est qu'il y a logiquement trace que nous mentons. Mais, elle ne pouvait affirmer cette pensée, qui se résumait alors au terme d'hypothèse. Plongée dans sa mémoire à triturer ses funestes réminiscences, la jument ne remarqua pas sur le moment qu'elle se trouvait sur la rive d'un lac, bordée par une splendide forêt de sapins, et autres variétés de conifères. Son regard se promena avec émerveillement sur les reflets qu'offrait avec générosité l'eau étincelante, et placide de cette impressionnante étendue de liquide translucide. Le soleil finissait sa course, permettant au ciel zinzolin de prendre de nouvelles teintes, plus sombres les unes que les autres. Nox revelia laissa échapper un petit éclat de joie à la simple et agréable connaissance de ce mélancolique passé qui laissait à présent croire, et mieux même, espérer un bel avenir. Un fin sourire apparu, et ce fut à ce moment là qu'elle comprit et décida définitivement d'oublier son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Riddle
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 1304
Age : 24
PUF : pans
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle   Sam 1 Jan - 19:24

Le murmure de l'eau ;
Ses pas, légers et futiles, caressaient la rive. Ses sabots s’enfonçaient dans la terre humidifiée par l’eau douce. Son reflet flottait sur le liquide incolore. Par instant, il jette un regard à ce miroir et sourit en voyant son reflet. Tel un enfant qui a peur de perdre son image. La douce brise souffle entre ses oreilles. Douce mélodie qui l’encourage à continuer sa marche. Ses crins valsent au gré de ses mouvements, tel des flammes qui se couchent face au vent. D’une lenteur sans fin, il prend son temps ou alors le perd. A chacun sa vision des choses, la sienne n’étant pas réellement importante. Se noyant dans ses pensées depuis un bon moment, il n’en avait ni vu le temps passé, ni le paysage. Avait-il surement fait le tour de ce lac sans s’en rendre compte. Il aimait cela. Se perdre dans une telle nature. Marcher sous le souffle frais d’un vent, le regard posé dans son propre regard. C’était comme faire un face-à-face avec soit même. Rendez-vous avec son âme vagabondant. Mais bien loin de tel circonstance, il avait simplement décidé de suivre le cours de l’eau. Par instant, il décale ses pas pour que ses sabots plongent dans l’eau froide. Il frisonne a chacune des gouttes d’eau qui lui caresse le ventre. Accélérant son pas, il se propulse dans un trot rassemblé, queue quelque peu panaché. Un fin sourire aux lèvres, il continu, le regard rivé sur son reflet. Puis, son reflet fut rejoins d’un autre. Surpris, Arvak s’arrête, fixe ce nouveau fantôme d’un blanc parfait avant de ressentir une présence près de lui. Il s’arrête et lève sa fine tête vers la propriétaire de ce reflet. Doux regard se posant sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nox revelia
Never . l o s t ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 2438
Age : 23
PUF : kawai.g l o w
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: En pause pour une durée indéterminée

MessageSujet: Re: Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle   Sam 1 Jan - 20:55


    Trop occupée à détailler les variations de teintes du ciel, elle n'avait pas de suite remarqué la présence du nouvel arrivant. Ce fut un peu avant son arrivée face à elle, que Nox entendit le clapotis d'une eau remuée à intervalles réguliers. Son sourire ne la quitta plus à partir de cet instant. Elle arborait une expression avenante, ses oreilles légèrement penchées vers l'avant, prête à l'accueillir. Après tout, il était sa première rencontre sur ces terres qu'elle avait vaguement connues quelques années auparavant. Visiblement, lui n'avait pas constaté la présence de ladite Nox revelia. Elle n'en fut pas plus offusquée, après tout s'il décidait de s'abstenir d'une rencontre, cela était de son droit. Elle respectait le choix des autres comme elle aurait, avec sérénité, accepté sans broncher une longue averse glaciale puisque ceci relevait de l'ordre naturel des choses. Ainsi que la rencontre entre deux êtres ne pouvait être plus naturelle que manger, boire ou respirer, ce qui étaient des priorités vitales dans la vie de chacun comme l'était le fait de découvrir de nouvelles choses. Tout ce qui était vital était en fait considéré comme normal, pour ne pas dire banal. Car une rencontre relève de tout. Tout, sauf de la banalité ! Il est une chance de rencontrer quelqu'un. Et ce n'est souvent jamais un hasard. Nox ouvrit son coeur à un parfait inconnu. Elle attendit qu'il comprenne qu'elle était là, prête à engager une conversation, ou bien peut-être entamer une balade. Pour cette jument à l'esprit alambiqué, les gestes et actions comptaient souvent plus, selon la situation, que des longues, ou brèves dans certains cas, paroles échangées. Oui, vous l'aviez bien compris, l'usage de la parole ne lui était pas indispensable puisque sa pensée et les attitudes de l'autre étaient largement suffisantes.

    Elle vit qu'il était quand même bien plus occupé à observer les reflets dans cette eau limpide (qui en toute logique, dans un lac aurait dû être trouble, mais ils se trouvaient dans un univers fantastique, ne l'oublions pas) jusqu'à ce qu'il tomba sur un nouveau reflet à contempler. C'était un spectre, dans cette eau, il sembla en l'espace d'un instant à la jument qu'elle n'était faite que d'une émanation volatile, céleste... Ce ne fut qu'une belle illusion, que de se croire créature divine en à peine quelques infimes secondes. Songe, Ô douce chimère, Ô cruelle illusion qui ne m'a laissé rêver qu'un moment dans ma petite existence. Elle a ranimé en moi cette tendre violence.Une étincelle, fine lueur dans ses yeux à demi clos, un fantastique regard à travers mille brins de crinière. Cette courte brillance lui échappa. Malgré cela, Nox continuait de fixer le mâle palomino qui faillit se heurter à sa chaire mince et fragile. Sa robe lui sembla d'or, et ses crins d'argent, dans ce dernier rayon caressant de l'astre. Elle hocha lentement la tête, détaillant ses traits, toujours ce même sourire bienveillant collé aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Riddle
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 1304
Age : 24
PUF : pans
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle   Dim 2 Jan - 10:46

Il fixait ce deuxième reflet comme on fixait une chose bien curieuse. L’eau n’était que le parfait miroir de la réalité, mais son imagination était tellement débordante qu’il en perdait parfois le sens de la réalité. L’équidé représenté était tel qu’il crut voir un ange. Sa robe d’une blancheur neige lui rappela les jours où il galopait dans une plaine blanche. Il en frissonna. N’ayant jamais réellement aimé le froid, Arvak était plus un cheval de printemps. Comme un contraste, les yeux de cette blanche jument était d’un noir profond. Toutefois, ni méchanceté, ni froideur ne se lisait dedans. Paisible reflet qu’il a rejoint sans mots. Doux regard qu’il pose sur l’eau pour admirer ses deux équidés. L’un était d’or et l’autre de marbre blanc. L’un avait un doux sourire, l’autre aussi. Inspirant doucement, l’étalon releva doucement sa tête pour poser un regard en arrière. La redescente sur Terre se fit lentement. Prenant conscience qu’il y avait bel et bien une présence près de lui, il esquiva un maigre sourire quand, tel un fantôme, elle apparut dans son champ de vision. Ses oreilles tantôt droites, tantôt couchés, valsaient sans méchanceté ou mouvement brusque. Il ne se voulait pas effrayant, mais son moment de doute face à leur ombre coloré avait dû lui donner un air de fou. Un léger vent vient lui caresser l’échine, ainsi que ses crins. Son toupet, léger, se posa doucement sur son chanfrein et cacha son œil gauche. Il répondit au hochement de tête de la jument, comme un salut ou comme un pardon. Elle souriait et bien que ce geste était des plus innocent et puéril, il en eut chaud au cœur. Tellement de crainte dans ce monde, tellement de peur qui bouffe tout sourire sur les lèvres des chevaux. De tous les chevaux, cette jument était accueillante et cela donna à Arvak l’envie de ne pas partir, pour le moment. Reportant son intention sur les lieus qui les entouraient, il ne put s’empêcher une remarque « Comme on se sent petit dans un tel tableau… On comprend vite qui est le maitre des lieus. » Un nouveau sourire s’étire à la commissure de ses lèvres, mais il ne tente pas un nouveau regard derrière lui. L’eau continuait à lui caressait les sabots, alors que l’air lui nourrissait les poumons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que tout n'est que mensonge, je sais que rien n'est vrai. Ces visions ne sont qu'illusoires. réservé à Riddle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Credo des Assassins | Rien n'est vrai, tout est permis.
» Parce que tout le monde peut avoir besoin d'aide un jour
» Tout ce que tu crois savoir, n'est rien de plus que le fruit de ton imagination, une joyeuse illusion.
» Parce que tout l'or du monde ne vaudrait pas un seul d'entre vous...
» adele + je t'aime parce que tout l'univers a conspiré à me faire arriver jusqu'à toi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Anciennes Terres :: GRIM' EMOTION. :: Ils s'y sentaient bien.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit