AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keïross
Follow Them ...

avatar

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 25
PUF : Megha
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Lun 21 Fév - 17:26


Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...
J'eus voulu rêver un monde tant celui-ci se fit néfaste. Les heures passes et les secondes meurent, étouffées telles de fragiles empreintes sur un sol rocailleux. Les jours étaient toujours aussi long, l'isolement se nourrit de votre espoir, gaspillant sans frein ce qui reste de votre misérable vie. Les glorieux passés ne sont plus qu'histoires, souvenirs dans ce monde que beaucoup voient tomber en lambeaux, fermé dans son jeu vicieux qu'est la fatalité de la vie, de la mort. J'eus rêver un monde où d'autres eût le tact de constater leur chance, de voir en ce monde une pureté singulière, un cadeau où une joie inégalable éclate, une furie pénétrable, contagieuse. Oui, j'eus rêvé ce monde tel un enfant devant son imaginaire, je pourrais oublier cela, conter la vie, l'écrire à chacun de mes pas. Mais je suis rôdeur, et je ne suis pas née pour moi, mais pour aider les autres. Mais ça... ils ne le savent pas.

• Un scintillement blanc dans la clarté turquoise, un jeu de lumière éblouissant était un spectacle qu'il ne cessait d'observer. Il avançait d'un pas adroit, calme et serein, perdu dans des pensées abstraites que nul n'aurait su percer. Depuis combien de temps foulait-il cette grotte de cristal? Nul ne le sait. Ni témoin, ni fantôme. Une brillante solitude, forgée parmi les années. Keïross n'enviait pas les autres, ceux qui se trouvaient nombreux, ceux qui partagent les histoires, racontent leur expérience sans se lasser. Tout simplement car derrière les visages se cachent souvent des mensonges pires encore que ce que l'on peut imaginer. Il se satisfaisait à ne pas avoir à se méfier, ne pas avoir confiance, car ainsi il savait que son être n'était pas en danger.
Le temps passait dans la grotte, le clapotement des gouttes tombant dans les flaques trahissait un semblant de vie, une couleur de plus dans ce lieu des plus magiques. Ses yeux ambrés semblaient vert d'eau par le contraste des couleurs, un regard qu'il ne reconnu pas lorsqu'il passa in extremis prêt d'une roche de cristal. Un reflet, brin, masculin et surtout un visage qui n'en est pas un. Tant de personnalités passées dans ce corps se dit-il. Devrait-il jouer ainsi pensant des années encore? Il s'arrêta, observant sa silhouette comme une ombre sur un tableau. Une silhouette sans marque, un regard sans sentiments, froid, disant. Qui aurait pu croire que derrière cette façade se cachait un être doué de bon sens, cherchant à aider humblement ceux qui l'entoure sans jamais rien attendre en retour? Keïross redressa le regard, se fixant droit dans les yeux par ce reflet d'une précision incroyable. Son toupet glissa à ce moment même sur ses yeux et un léger sourire passa sur ses lèvres noires. A jamais le rôdeur à été, à jamais il sera. Il appréciait cette idée, bien que nombre de doute passait en son esprit ces derniers temps. Puis un bruit attira son attention, il détacha son regard de là et regarda dans la direction de la source du bruit. Immobile mais non pas crispé, il attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Seiryu / Colonello
Grim' Emotion

avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 23
PUF : 6 ans / 5 ans
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 0
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Lun 21 Fév - 18:38

Le temps changeait chaque heures, chaque minutes, chaque secondes. Les nuages grossissaient et devaient de couleurs sombres comme la nuit. Le soleil brillaient dans le ciel bleu étincelant mais la pluie vint à son tour. La terre était mouillée, boueuse. Le temps et l'espace sont imprévisibles donc cela peut être véritablement dangereux pour tous les êtres vivants.
Seiryu était dans une grotte de glace, elle fut émerveillée par cette splendeur infinie. Tout brillait devant elle, c'étaient des miroirs de cristal et de diamant. Mais elle était seule et cela l'effrayait profondément. Elle n'aimait pas être plonger dans la plus grande solitude. Elle marche lentement comme une tortue, doucement mais avec de grandes précaution . Elle avait peur du danger, du monde entier .Les murs lui faisaient horriblement peur. Seiryu croyait qu'ils allaient se rapprocher pour la tuer, pour l'écraser vivante.
Mais elle s’appréciait ce lieu, seule oui mais tranquillement, forte heureusement. Elle pouvait dormir au calme, personne ne pouvait la déranger. Elle pouvait rester des heures entières ici, à se regarder avec la cascade qui coulait infiniment. L'eau était si clair, si pure, qu'elle allait peur de la boire.
Puis elle arriva dans l'antre de la grotte et remarqua un étalon noir qui se regardaient dans l'eau pure. Il était en train de s'admirer et souriait. Soudain , il se retourna dans ma direction, sans vraiment me voir dans le noir absolu de la grotte de Cristal. Il regarda partout dans toutes les directions du possible. Il resta immobile, il n'avait pas peur, il était courageux plutôt.
La jument s'avança dans la lumière, lentement mais surement. Les cristaux réfléchissaient la lumière du soleil dans les cristaux clair. Ils devenaient lumineuse et cette belle lumière allait sur la robe de Seiryu. Elle ne connaissait pas cet individu. Elle ne l'avait jamais vu depuis toutes es longues années sur ses terres. Elle s'avançait dans sa direction, elle sourit timidement. Elle resta au moins à 3 mètres de lui, sans rien lui, juste de le regarder attentivement. Elle s’abreuva dans la cascade d'eau pure et brillante. Elle resta immobile, elle ne voulait pas rompre le silence de cette grotte en parlant de chose futile comme les présentations. Elle le regarda en silence...
Revenir en haut Aller en bas
Keïross
Follow Them ...

avatar

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 25
PUF : Megha
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Mar 22 Fév - 17:43

• Son regard glissa lentement sur la silhouette qui approchait. Ses mouvements, sa démarche... il n'eut aucun doute, c'était une damoiselle qui approchait. Il ne bougea pas pour autant, observant chacun de ses gestes tel un oiseau sur un arbre, observant de sa haute branche le temps qui s'écoule, les vivants passer. Elle semblait l'avoir vu, l'observait de son regard plus timide que le sien. Silencieuse, discrète, elle sembla glisser telle une panthère jusqu'à la cascade. Oh oui une cascade... Keïross ne l'avait pas remarqué à son arrivée. L'eau tombait en délicatesse, flirtant avec la sagesse du lieu, un son calme et mélodieux qui était agréable à entendre. La lueur dans ses yeux reflétait l'eau scintillante, ses pupilles devenant miroir dans ce monde de glace. L'approche était belle, d'une délicatesse qu'il n'eut pas vraiment calculé, mais le temps avait passé, et la rencontre ne ferait que commencer...

• Ses mâchoires déjà serrées renforcèrent la pression entre elle. Le muscle de ses mâchoires crispant sous la force du geste. Il l'observa, toujours posté là où il était, d'abord silencieux. Il fini par prendre le pas, décidant que le ton magique avait duré le temps qu'il fallait, puis se glissa doucement à ses côtés, rapide et élégant. Il fut alors en parallèle avec elle, face à la cascade dont elle s'était abreuvée. Il sourit légèrement, lui jeta un léger coup d'œil, avant que sa voix grave et rauque ne perce subtilement le silence naturel... « Serait-ce un affront à ce monde, de vous demander votre nom? ».
Revenir en haut Aller en bas
Seiryu / Colonello
Grim' Emotion

avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 23
PUF : 6 ans / 5 ans
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 0
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Mer 23 Fév - 11:20

Seiryu remarqua que le jeune étalon était assez hésitant dans la démarche de la présentation. Ils restèrent quelques minutes sans décrocher un mot, sans un bruit de leur sabot grattant le sol, juste l'eau de la cascade qui coulait lentement. Cette eau éclaboussait les deux chevaux. L'étalon la regarda attentivement.
Et soudain, l'étalon s'avança vers elle avec un pas sûr et il se mit en parallèle de la jument. Mais il ne parla pas encore, il attendait quelque chose. Seiryu remarqua qu'il avait souri mais très légèrement . L'étalon se mit à parler d'une voix rauque ou bien plutôt dur!

-Serait-ce un affront à ce monde, de vous demander votre nom?

Seiryu releva lentement son encolure et allait répondit à sa question d'une voix tranquille et très douce pour ne pas l'effrayer:

- Je suis Seiryu... Et vous ? Qui êtes-vous ?


Seiryu resta très calme, mais elle commença à fatiguer car elle avait marché pendant des heures entières sans trouver de nourriture ou de point d'eau afin de revenir sur ses terres d'origines. Elle sourit comme le soleil qui éclairait le paysage si sombre. Elle regarda les cristaux qui continuaient sans relâche à scintiller. L'eau était très bonne, elle en profit au maximum. Ses jambes commençaient à fatiguer, elle voulut s'allonger mais elle préféra rester debout à communiquer avec cet étalon qu'elle ne connaissait pas encore enfin presque maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Keïross
Follow Them ...

avatar

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 25
PUF : Megha
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Mer 23 Fév - 11:39

• Keïross n'était pas un être de nature timide ou réservée, bien loin de là. Seulement son calme pouvait laisser croire à autre chose. Un rôdeur... ces êtres qui ne parlent pas énormément, dont les actes sont plus présents que les paroles. Mais qu'importe, c'était son âme, son esprit, c'était lui tout simplement. Il n'avait rien ajouté à ses dernières paroles, laissant ainsi la jument lui répondre, sans accélérer le temps qui passait. Elle dit se nommer Seiryu. Un joli nom se dit-il, mais il garda cette réflexion pour lui même. Un temps de silence s'installa, lorsque à son tour, la jument brune lui demanda qui il était. Devait-il conter une vérité? Ou un mensonge comme tout autre? Il eut soudain un flash back, rappelant à la réalité de son histoire, et se dit que finalement, rôdeur était aussi pur que mensonge. Il avait laissé sa vie loin, dans un passé qui ne semblait plus lui appartenir, mais il serait à jamais celui qui l'a vécu...

• Il ne regarda pas la jument quand il lui répondit. Son regard posé sur la cascade, lumineuse pluie d'étoile, dans le bleu de l'environnement. « Mon nom est Keïross. ». Il ne considérait pas le nom comme une identité véritable, qu'est ce que des lettres alignées pour un visage? Il n'en dit pas plus, ne voulant rien dévoiler sur lui, comme toujours il l'eut fait. Il attendit alors, que la jument, d'une manière ou d'une autre entreprenne se continuer la conversation. Keïross aimait entendre les paroles des autres, leur histoire, leurs expériences. Une source infatigable et toutes aussi surprenantes selon les individus. Et surtout, il aimait voir si dedans, il pourrait y être utile. L'habitude du rôdeur, sa vie, son but...
Revenir en haut Aller en bas
Seiryu / Colonello
Grim' Emotion

avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 23
PUF : 6 ans / 5 ans
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 0
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Mer 23 Fév - 17:55

Seiryu sentit qu'il était vraiment timide, il ne la regarda plus, il observa la fontaine qui coulait dans le petit lac de la grotte. La jument ne bougea pas d'un poil, le vent se leva doucement mais sa force augmenta progressivement. Dans la grotte, ils entendirent des voix. On dirait qu'elle chantait une chanson qui était très agréable à entendre: Le vent allait dans tous les coins et recoins de la grotte aux cristaux. Seiryu ferma les yeux et ne sentit plus les douleurs qu'elle avait aux jambes depuis quelques minutes déjà. Soudain, le jeune étalon alla répondre à sa question qu'elle avait posé auparavant:

- Mon nom est Keïross.

Seiryu le regarda en souriant. Mais elle remarqua que quelque chose n'allait pas lorsqu'il avait prononcé son prénom. Elle voulait savoir mais elle était trop curieuse, tout le monde lui avait dit et que ce n'était pas très bien. Il est vrai que tout le monde a une vie personnel en dehors de tout cela. Seiryu continua la conversation avec Keïross, il semblait attendre ou bien il voulait entendre des phrase. Seiryu comprit qu'il aimait parler aux gens, les écouter, raconter leur histoire. Elle se remit à parler en regardant autour d'elle:

- Alors vous êtes là depuis combien de temps déjà ? J'adore ces terres, elle sont si diversifiées et magnifiques surtout!

Elle s'abreuva encore une fois dans la cascade, l'eau était glacial mais elle aimait beaucoup cela. Elle le regarda en attendant une réponse à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Keïross
Follow Them ...

avatar

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 25
PUF : Megha
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   Mer 23 Fév - 18:38

[Pour info Keïross n'est pas si jeune que ça, et il n'est pas du tout timide xD]

• Le calme lui plaisait, il écoutait le ruissellement de l'eau sur les façades rocheuses. La sensation magique et différente qui émanait de ce lieu était manifestement une source riche que l'étalon adorait ressentir. Un ton séduisant, serein qu'il n'avait pas observé en ce monde depuis longtemps. Keïross s'était toujours sentis comme une tâche d'une autre couleur, une couleur unie aux reflets vivants, une coloration fluide qui reflétait son image. Et il avait toujours vu le monde comme un océan de couleurs inadaptées, violentes, sèches, d'une grossièreté affligeante. Mais aujourd'hui, en ce lieu, en cette mélodieuse symphonie, il n'eut pas cette impression. Tout ce temps de solitude passé lui fit penser au mélange de cet océan et de cette tâche, comme s'il avait enfin découvert son monde, son univers.

• La jument lui adressa alors la parole, le sortant de ses pensées légères. Il eut un court silence, comme s'il cherchait les mots, les sélectionnant avec attention, afin de mieux décrire ses propos « ...et bien, pour tout vous avouer, je vais, je viens... Mais je puis dire que le premier jour où j'ai foulé ces terres, remonte à bien longtemps. ». Son regard se retourna vers elle, la tête assez haute par son encolure perchée plus fièrement mais sans airs supérieurs. Toujours humblement, il la regardait, avant d'ajouter à ses premiers mots : « Et vous? Il ne semble pas vous avoir aperçu depuis tout ce temps passé ici... » Sa voix rauque résonnait toujours, grave, rauque, mais d'un calme et d'une douceur inégalable : la voix du rôdeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps n'a pas d'égaux tant il est imprévisible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Anciennes Terres :: WONDERLAND, HERE WE GO. :: Ils s'y noyèrent.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit