AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ton amour, ma valse. [Pavèl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heaven - Anthrax
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Age : 26
PUF : Hoax
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 15:27


« Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles »


Un vent crispait l'antre bleue du ciel et gonflait les nuages, il vaquait, peureux, entre les arbres et sillonnait les allées endormies. L'air chaud de l'été évoquait une certaine amertume en se dissipant entre les bises venant des montagnes.

Heaven avait un sourire doux, ses traits étaient moins fatigué et son pelage luisait doucement dans le soleil ardent. La plaine verte s'étendait mollement devant lui, ses grands yeux bleus étincelaient en fixant la chambranle boisée.
Il secoua la tête tandis qu'un souffle chaud lustrait sa robe, ce lieu ne lui était pas inconnu et la personne qu'il y rencontrait si souvent ne l'était pas non plus, néanmoins aujourd'hui serait-il seul pour méditer, chose qui lui tira une grimace. Combien de temps avait-il passé dans la solitude ? Trop désormais, sa bonne parole méritait d'être prêchée, mais les âmes se faisaient rares et ceux qui s'ouvraient à lui encore plus.
Dans un soupir il carra son encolure, que pouvait-on attendre de plus des femmes qu'un mystère ?
Les femmes n'étaient plus, mais les âmes féminines existaient toujours. L'élue était morte il y a de ça longtemps, peut-être qu'aucune autre histoire ne pourrait prendre forme.


[taste of blood - Archive]
Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 16:02

Billevesées, décantées.

Le cœur creux et raclé par ces quelques mois passés à traverser la non-société qui occupait le désert, elle marchait, preste raidie par le vent et le sable. Ses poils crèmes cohabitaient avec quelques livres de poussière. La prairie depuis ce matin se parait de ses plus belles couleurs d'été, fraiche et verte, luxuriante et poisseuse de la pluie de la nuit précédente. Pàvel toussa arquant et pliant son encolure tour à tour et descendit dans le rue qui arpentait nonchalamment le plateau. Ses jambes pâles glissèrent prudemment dans le courant. La corne de ses sabots se libérait des impuretés lentement. Elle suivit le cours de l'eau, escalada la berge de l'autre côté du ruisseau et se dirigea vers le but de son périple.

La saleté s'était incrustée sous sa crinière poisseuse qui peinait à l'en délivrer des mouches. Elle ronfla, pinçant les naseau, exaspérée.

Un cadre vermoulu par endroit, brillant d'un autre, se révélait aux yeux fou de la femelle. Un sourire s'étira sur ses lèvres roses et veloutées. Un air d'asile se peignit sur sa figure, fugace. Elle refusa la position d'un étalon dans son champs de vision décalant progressivement ses épaules fines. Elle reprit sa marche, fébrile et habitée par ses fantômes, ses extravagances.

Transcendant.

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Heaven - Anthrax
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Age : 26
PUF : Hoax
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 16:24

"Les morts ne chantent plus et les décennies passent;
ma vie était un broyât de sang, ils chutaient terriblement.
Sous la lame de ma hache gonflée d'ardeur,
des guerriers filés et des héros médisants,
mon histoire sera chantée."




Son iris pers était alarmé, la vacuité de son silence l'avait souillé et blasé de toute vigilance: Il ne l'entendit que lorsqu'elle était là.
Il grogna, avide de savoir, ouvert à la justesse, sa queue battant l'air; furieux.
Jamais il ne s'habituerait à leurs mœurs, arriver, repartir, vivre en nomade et se préoccuper du peu que le monde leurs offrait, c'était la seule vie qui valait la peine d'être vécue, mais elle filait dans les méandres de la compréhension, tout était ambigüe.
Alors il la toisa, sa stature haute et imposante révélait un port altier dans la courbure homogène de son encolure, ses yeux se posèrent sur elle. Son comportement n'était pas feint, il avait toujours agit ainsi, non pas par mépris, mais par prudence.

Elle était nacrée, l'odeur chaude et palangrée de multiples attaches, une transpiration salée piquant ses naseaux. Elle ne le regardait pas, ou du moins n'y faisait pas attention.
Il ne remarqua pas la folie et ses traits, néanmoins son corps se tendit légèrement, méfiance, tandis qu'un frisson longeait ses vertèbres.
Elle avait voyagé, néanmoins les odeur indistinctes de sa peau dorée en témoignait l'aisance, ses crins collés transportaient la labeur de son voyage. Heaven n'avait pas plus de prestance en la propreté elle même, son corps s'illuminait sous des tâches rousses et brûlées, mais sa crinière était emmêlée, la poussière se collait à ses tendons et des filets de terre balafraient son corps.

Il avança d'un pas mesuré, ses yeux profonds entichés d'une interrogation permanente.

- Je suis Heaven, où le jour vous amène-t-il ?



Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 16:54

Bring them all and roll the dice.


Un frisson à ses vertèbres dénudées, elle avance elle se plie, se tord et somme toute se retourne et plante son iris brulante et glacée dans celle de l'autre. Le corps chaud de l'individu rayonne du soleil exubérant. Elle penche et virevolte, son esprit saisit une digue et l'entraine loin loin dans les profondeurs de la voute éclatante. Elle mesure et happe un morceau d'oxygène, quelques molécules qui vibrionnent et glissent silencieusement jusqu'à ses artères et son cerveau connecté par intermittences désastreuses. Renâclant d'autres désirs plus impérieux, sa voix prend une tangente cotonneuse.

- Je ne savais pas le Paradis si mortel d'apparence...

Un éclat de rire remonte en surface de sa gorge sèche et remplie l'espace entre eux deux. Elle aime tourner, et frémit de la réaction toujours fortuite et anticipée - à la fois du spécimen rencontré. Elle plisse délicatement ses naseaux et toise à son tour, l’œil ardent.

- Je n'ai pas pour habitude de suivre de le Soleil mais le temps qui passe. Peut-être le fait de tourner en rond si longtemps vous a-t-il accordé l'air si aimable qui se peint sur votre visage, Heaven ? Vous voyez cette porte, Heaven ? J'aimerais la passer et la repasser encore ... Aller et venir et ne plus savoir de quel côté je suis. Ce jeu vous plait-il Heaven ? Peut-être trouverai-je la véritable ataraxie entre les deux ?

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Heaven - Anthrax
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Age : 26
PUF : Hoax
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 20:31

"Mon amour, ma gloire, rions tant que nous le pouvons."



L'
étalon fronça les sourcils, un frisson parcourant son corps, écumant son poitrail et se finissant dans un léger tremblement des membres. Ses yeux calculateurs s'étaient jetés dans la profondeur de ses iris bleus, elle le tenait.
Il n'avait pas peur, il n'était pas dégouté, son léger recul tenait en un seul fait assez étrange: Il était ému.
Certes, décontenancé, qui ne l'aurait pas été ? Mais une pointe glacée calmait son sang dans un bouillonnement rageur, les femmes se faisaient mystérieuses et désireuses, mais celle qui se présentait à lui connotait une différence totale.

Heaven avait la bouche sèche, il renâcla légèrement, les oreilles se tournant en arrière, embarrassé.

- Les jeux n'apportent pas toujours la quiétude de l'esprit, et l’insouciance à son paroxysme ne le permettrait pas.


Il s'avança néanmoins vers l'arc boisé, les yeux perdus dans le voile fin qui ne laissait en rien deviner ce qui l'attendrait. Il fermait les yeux, son odeur délicieuse parcourait ses lèvres, mais il n'en tint pas compte, pas plus qu'elle était à côté de lui.

- Seule la foi permet le repos de l'âme.


Il se tourna, un sourire sévère, son toupet retombant sur ses yeux, une colère contenue se lisant sur ses traits.

- Avancez et je vous suivrais, je ne laisse pas les âmes perdues en paix.

Une once intransigeante dans la voix, un mécontentement abstrait dans la gorge, il ne comprenait pas plus cette sensation qu'il ne voulait se faire comprendre. Il ne la laisserait pas diverger, c'était tout, il tentait de s'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 21:04

Jacques Brel - Les Vieux (pour l'air ici même si les paroles, les paroles ... ! Heart )


Elle sourit, délicate et éphémère comme l'immaculée de sa robe. Elle sonne et frétille, trottine, élégante aux airs relevés. Le mâle se refroidit, acerbe, indélicat. Souillé de ces taches de rouge de sang séché, de boue de terre, des restes d'un fond de tourbe. Leurs quatre yeux s’emmêlent et se fondent. Les siens à elles sont plus clairs, s'argentent de reflets du ciel brillant. Les siens, à lui, plus bleus plus ciels, mais moins haut. Il s'alanguit, s'étirent de ses paroles, il renâcle mais ne cherche pas à se soustraire. Il est drôle, là tout raide et tout guindé. L'allure preste et frigide et détaché. Elle, pleure de chaleur. Elle n'aime que les brulures, les acides, les amers aigres. Les griffures acerbes des tons graves. Elle tourne tourne encore. Droite, gauche, elle casse ses reins, détache ses hanches, acrobaties félines et saccadée, tricotante. Droite gauche, ses nœuds de crins de soulèvent, et flottent dans l’éther qui les aspire. C'est comme une danse, peut-être. Il ne passera pas la porte avant elle. Elle mène ce jeu, mène la danse. Après tout, c'est son jeu.

- Votre foi n'est pas la mienne assurément. Le berger, ou celui qui se proclame tel ne devrait-il pas précéder son troupeau ? Et non pas le pousser à se jeter dans ... le vide ?

Nouveau regard, vif, elle est légère aujourd'hui, légère légère, elle se sent pleine et bien. Un gloussement s'échappe et bulle au dehors de ses lèvres sèches. Elle respire à plein, elle respire son odeur suave et forte de mâle. Elle s'enclave dans ses sens, mais ferme les yeux, et cours intense et prompte, et travers l'huis sauvage. Le vide.

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Heaven - Anthrax
Les mots ne vivaient que par eux.

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Age : 26
PUF : Hoax
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 8 Juil - 21:38

(Tu me fais découvrir là, pas mal du tout ! Take my Head de Archive pour moi)



I
l était loin d'être indécis, tout en lui criait son mécontentement. Elle minaudait ? Il en avait l'impression, mais c'était bien plus un amas de sensations brûlantes venant lui effleurer la peau, ses muscles se gainèrent tandis que son dos souple se cambrait dans son pas léger.
Sa voix était suave, ses yeux criaient quelque chose d'incompréhensible, il grogna, vrombissant.

- Votre choix n'est pas le mien, je ne fais que vous suivre, si une potence vous attend, ce ne sera qu'un destin. Je n'ai rien d'un berger et je ne mène pas les troupeaux.


Son ton devint plus doux sur la fin, il soupira dans un tressaillement, elle se jouait de lui et attachait des fils à tirer comme une marionnette, de petits hameçons argentés fidèlement ancrés sous sa peau, ceux qui font mal lorsque l'on tire dessus.
Elle est peut-être folle se dit-il doucement, mais le brasier qu'il contenait en lui ne cessait de roussir son antre, de nouveau il renâcla, rejeta furieusement sa crinière sur le côté.
Elle était douce, douce et échevelée dan la lumière crue du jour, sa pâleur dorée jouait comme des reflets de soie sur un corps nu, ses crins emmêlés confiaient à ses yeux pers une intensité sauvage, prête à s'adoucir contre vous comme vous mordre lorsque vous tournerez le dos.
Il regarda ailleurs mécontent et murmura tout bas:

- Il n'y a pas de vide là où s'y attend.


Il releva les yeux, la défia, et alors suivit le mouvement.


Une danse, emmène moi danser encore une fois,
et tu finiras sur le rivage.
Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Sam 9 Juil - 17:36

Il grince des ses escapades délictueuses. Elle s'échappe et bat le vent des campagnes qu'elle traverse, son poitrail chaud près de son flanc mousseux. Elle s'ébat, elle se bat, elle combat ses désirs de détours, ses envies de contours et de retours, encore et d'abattre quelques temps de plus entre les deux pièces que la porte sépare. Une campagne en vaut-elle une autre ou tout s'espace, ou bien les meubles s'effacent, fleurs de guingois qui s'élancent alors et brulent leurs pieds décolorés par les gènes. Son œil droit l'informe que son souffle n'était pas qu'illusoire. Doucereuse caresse qui glisse sur ses côtes et vrille sa colonne fébrile, et remonte lentement à ses centres nerveux.

Elle plisse les yeux et délicate affliction mouillée du vent qui s'ébat dans sur ses prunelles. Larmes de l'espace tourbilonnant qui les emporte.

- Oh, Heaven, il me tarde tant d’apercevoir un fossé, une falaise, un cratère, un abîme...

Son sourire s'étire, aussi lentement que sa cours est folle. Preste et dégingandée dans son grand habit crème...

Au loin de grandes falaises, comme des mottes de terre recouvertes d'herbe, s'étalent dans l'horizon. Pàvel, au spectacle, ralentit. Sa concentration n'excède quelques minutes. Ses pensées se dispersent et découchent de son esprit rongé.

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 5 Aoû - 20:41

UP UP UP Heart

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Ven 5 Aoû - 23:29

    (Juste, Oh God ta signature. J'peux la manger ?)

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Sam 6 Aoû - 9:55

hinhin
Non pas encore, je dois la finir What A Face (a)

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Sam 6 Aoû - 14:12

    (Merci pour l'arrêt cardiaque devant l'écran Heart )

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !

avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 25
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Sam 6 Aoû - 15:12

Tu veux un massage ? (cardiaque) huhu

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
Equinoxe
~ Je suis le cœur brisé de Jack.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2903
Age : 23
PUF : 4 ans - 3 ans
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 2
Mode Rp: Pris(e) !

MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   Sam 6 Aoû - 18:02

    (Oui :D )

___________________
This is the last time I'll abandon you ...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ton amour, ma valse. [Pavèl]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ton amour, ma valse. [Pavèl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Anciennes Terres :: WONDERLAND, HERE WE GO. :: La Porte.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Incarnations