AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Ven 23 Déc - 23:13

Encore une journée magnifique. Une de ces journées ou Moonred avait envie de tuer. L'odeur du sang lui manquait. C'était comme une drogue pour elle. Mais même ce qui l'énervait vraiment et lui faisait détester ces journée c'était le bonheur des autres. Elle, elle n'était pu heureuse. Crinière d'argent lui manquait. Ainsi que tous les autres.*Mais pourquoi? Pourquoi? Pourquoi est-ce qu'il a fallut qu'ils meure. Si Crinière avait survécue c'était seulement grâce a son compagnon. Le compagnon de Moonred lui il était mort. Il lui avait au moins laissé Vent d'automne même si celle-ci lui avait été arrachée. Elle marcha jusqu'au bord de l'eau. Les vagues venait manger la plage. L'eau s'enroulait autour de ses jambes au fur et a mesure que la jument baie, qui avait recommencée a marcher, s' enfonçais dans l'eau. Elle s'arrêta lorsque la mer lui arriva au niveaux du ventre. Quand elle était pleine elle ce serait arrêtée bien avant mais la... Elle baissa la tête jusqu'à toucher l'eau du bout du nez lorsqu'une grosse vague arriva. Elle fut engloutie. L'eau lui bouchait la vue et les poumons. Elle tenta de battre des jambes mais rien n'y fit elle coulait. Totalement désemparée elle n'arrivait pas à reprendre pied. A deux doigt d'abandonner elle se dit:* Punaise mais Moon pense un peu au autres! Il sont mort pour toi! Et si tu abandonnes tu n'auras plus aucune chance de revoir Vent d'automne!* Elle réussit a refaire surface et inspira un grand coup. Mais la vague l'avait envoyée plus loin: la ou elle n'avait pas pied! Elle paniqua! Pas qu'elle ne savait pas nager. Elle était même une excellente nageuse mais la surtout qu'une autres vague arrivait. Tellement occupée a essayer de survivre elle ne la vit pas arriver et finit comme la première fois sous l'eau. Elle lutta encore une fois désespérément et réussi, le temps de respirer, a remonter. Elle inspira tout l'air possible mais une autre vague arriva entre temps et elle inspira plus d'eau que d'air.Moonred fini par abandonner. Pas volontairement mais parcqu'elle ne pouvait plus respirer avec plein d'eau dans ses poumons.

Je vais mourir maintenant et ici même sous l'eau. Sans jamais avoir revue ma Vent d'automne. Il n'y a plus qu'a espérer. Espérer qu'on vienne me sauver...



Dernière édition par Lune rouge le Sam 4 Fév - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Ven 27 Jan - 14:09

Il arriva. Le démon, sourire sadique salement imprégné sur ses lèvres délicates. Il la voyait se débattre dans l'eau, pauvre qu'elle était. Il se délectait de ce moment, ses yeux perfides buvant la scène. Il restait là, ombre silencieuse, attendant qu'elle ne le voit, qu'elle le supplie de la sauver. Et après... après il la tuerait. Cette idée déclencha une hilarité intérieure et le mâle finit par laisser échapper un rire de satisfaction en voyant une dernière vague s'écraser sur elle. Elle ne remonta pas, et le picoté commença à s'agiter nerveusement. Qu'elle remonte la vilaine ! Qu'il l'égorge et c'en sera finit ! Il piétina le sable, furieux contre ces eaux qui s'appropriaient la mort de sa victime. C'était tout bonnement impossible qu'elle soit tué par autre être que lui, inenvisageable. Il s'avança, regardant l'eau tumultueuse avec un mépris non dissimulé. Il avait horreur de l'eau, il avait horreur de tout ce qui le dépassait en cruauté et puissance, et la mer faisait partie de ces choses là. Le mâle plongea. Le sable lui brûlait les prunelles, l'eau le ralentissait. Un sentiment d'impuissance le prit à la gorge, l'angoissant sans l'apeurer, cependant. Il la vit alors, masse informe dans tout ce désordre flou, coulant comme une pierre dans le fond. L'étalon remonta soudainement, prenant une bouffée d'air, puis replongea dans le chaos. Il parvint de justesse à fermer avec force sa mâchoire sur l'encolure de l'inconsciente, sentant le sang sur sa langue. Le grand noir la ramena enfin sur la rive, après un moment interminable de guerre aquatique et respirations vitales. Enfin il sentit le sable sous ses pieds. Trempé, il continua de traîner sa victime sur le sable et la lâcha. Il l'observa, attendant une réaction.


Dernière édition par Shiiro le Jeu 30 Aoû - 11:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Sam 28 Jan - 16:29

[Enfin! On me répond! Je te vénère toi qui me répond!]

De l'air! Enfin! La première chose qu'elle fit fut de prendre une grande inspiration. L'air glacial brûlait ses poumons. Moonred attendit quelques secondes avant que sa respiration ne re devienne à peut-près normale. Finalement, elle ouvrit les yeux, pour voir quelqu'un devant elle. Quelqu'un l'observai, semblant attendre sa réaction. En temps normal, le jument n'aurait jamais accepté l'idée de paraître si faible devant quelqu'un. Encore plus devant un inconnu. Elle le regarda avec méfiance et articula difficilement d'une voix rauque:


-Qui êtes-vous? Pourquoi m'avoir sauvée? Je ne suis personne et la seule chose qui me retient sur cette terre ne se réalisera jamais. Alors pourquoi? Vous auriez tout aussi bien pu me laisser mourir noyée.

Non. Elle ne le remerciais pas. Ce n'était pas dans ses habitudes. Et pourquoi le remerciez? Pour l'avoir ramenée sur ce monde où seul la mort et le sang règne? Moonred s'en fichait. Grâce à lui, elle ne mourait pas maintenant. Elle aurait une chance de revoir Vent d'automne, même si cette chance était minime. Le sang! L'odeur du sang! Elle ne rêvait pas! L'odeur de sa drogue était bien présente. Un sourire naquit sur ses lèvres alors qu'elle inspirait un grand coup. Ce qui eu pour effet de la faire tousser. Moonred reporta son regard sur l'étalon noir devant elle. Lui. C'était lui qui l'avait sauvée. Enfaite,il n'avait fait que prolonger sa souffrance dans cette vie.

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Dim 29 Jan - 18:49

[Oui, ça pas l'air animé par ici. ]

Ce petite sourire sadique, méprisant, était toujours accroché à ses lèvres de velours. Il observait la jument, sa manière de s'exprimer, fasciné. Bientôt, elle ne serait plus qu'un souvenir vague. Alors comme ça la vie ne l'intéressait plus, elle était blasée, être nageant en douleur dans un monde qui n'était plus le sien. Il pencha la tête, son regard sans fond plongeant dans celui de la dépressive. Avant de l'achever, il voulait savoir, savoir ce qui avait mené cet être à ne plus croire en la vie, à ne demander que la mort comme récompense à son dur supplice. « La vie mène à la mort. Alors soit patiente et ne la méprise pas, c'est au bout du chemin que l'on accorde la tranquillité au voyageur tourmenté. » Voilà une notion qui le fascinait au plus haut point, la mort. Elle était ce qui, lui, le rattachait à la vie, ange noir venu d'ailleurs, d'un monde où bien et mal se fondent pour n'être qu'une ombre. Il était tout puissant, égal à dieu sur terre, lui qui était animé de la flamme de l'enfer, de la pire folie. « Relevez-vous. » Dit-il calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Lun 30 Jan - 19:57

[Merci! Je commençai à m'ennuyer! En plus tu écrit super bien. Bien que ton cheval ai l'air au premier abord d'un sadique un peu fou, excuses-moi, c'est sympa d'avoir répondu même si j'écrit, très, mal. Si tu veux je peut mettre pv avec toi dans le titre du sujet. Comme personne d'autre ne répond.]


Il lui avait dit de se relever? Bien que prononcé calmement, cet ordre lui faisait froid dans le dos pour une raison qu'elle ignorait. Elle n'était pas du genre froussarde. Encore moins pour un ordre comme celui-ci. Elle ne voulait pas l'écouter. Rester alongée sur cette plage. Se laisser mourir. Non! Ce n'était pas elle! Elle donnait la mort! Moonred ne faisait pas partie de ceux qui meurent, tué par la douleur, bien que cette idée soit tentante, la jument baie avait encore tant de vie à prendre. Se venger aussi. A contre coeur elle obéit. Chose qui la surprit plus qu'autre chose. Moonred n'était pas du genre à obéir aux ordres. Elle, elle préférait la liberté. Et le sang. La mort, la vengeance. Autrefois qu'elle puisse un jour penser celà la révoltait, mais maintenant. Aux prix de terrible effort, la belle jument réussi enfin à se hisser sur ses jambes. Tremblante elle tenta de faire un pas. Raté. Elle dut s'appuyer sur l'étalon pas très loin d'elle heureusement. Elle resta dans cette position appuyée contre le poitral puissant du mâle noir, le temps de reprendre son souffle et ses esprits. Son coeur battait vite. Trop vite. Les yeux fermés, respirant à fond, elle lui murmura, ne pouvant parler plus fort:

-Qui êtes vous? Je vois à votre regard que vous voulez me tuez. Je ne vais pas vous demandez pourquoi. Je connaît la réponse. Pour le plaisir tout simplement. L avie mène toujours à la mort. Sourire au milieu des crins de l'étalon. Oui vous avez raison. On finit tous par mourir. Mais justement. On finit tous par mourir, mais pas tous de la même façon, ni au même moment. Je ne crois pas au destin, mais notre mort est quelque part déjà écrite. Attendant le moment venu, le moment ou il est dit que l'on meurt. A ce moment là, elle nous emporte. Etre patient? A quoi bon. Pourquoi est-ce-que je ne doit pas mépriser la vie?

Elle avait fini de dire ce qu'elle avait à dire. Elle savait que de rester, comme ça, collée à l'étalon, était une des choses les plus folles qu'elle est jamais faite. Mais n'est-on pas tous un peu fou au fond?

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mar 31 Jan - 11:09

Elle paraissait si faible, prête à se briser, contre son poitrail. Un sentiment de toute puissance vint le faire frissonner d'un plaisir interdit. Il sentait son souffle chaud, la palpitation de son sang au travers de sa robe baie, contre lui, le maître. La sensation d' un corps de chair et de sang contre lui était si rare, comme interdite par les pulsions démentes qui battaient dans son sang, venant pourrir son cœur et sa raison. Il resta là à profiter de cette étreinte imprévue, à la limite de l'absurde. Un désir sauvage parcourut son échine, c'était irréel, impossible, jamais il n'avait sentit pareil brasier en lui. Il la lui fallait, elle devait être sienne, il devait sentir encore ce corps contre lui, palpitant, vivant. Il n'avait jusque-là touché et caressé que les cadavres, et maintenant, il découvrait que son pouvoir allait bien au-delà de tous ces os. Il pouvait les avoir vivants, contre lui... vivants ! Il tressaillit. Son esprit malsain venait de basculer, hanté de besoins et de désirs bestiaux et primaires.

- Je ne suis personne, murmura-t-il, comme seule réponse.

Il avança l'encolure vers la croupe de la belle et posa son museau, parcourant avidement le dos de la jument jusqu'à venir mordre sauvagement son garrot saillant. L'ange de la mort venait de tomber de son piédestal, son esprit divin atteint de désirs impurs et animaux. Il n'était plus le messager des enfers aux pensées si claires et meurtrières, bien pire venait d'achever sa raison. De nouvelles aspirations, bien plus perverses que la mort, habitaient cette âme en peine. Convoitise, jalousie, sexe... Autant de turpitudes qui venait d'éteindre la lumière des cieux qui éclairait jadis cet esprit manipulé par des puissances invisibles.

- Sois à moi, souffla-t-il.




[ Je ne sais pas si j'écris si bien que ça, je trouve mes textes un peu brouillons. Bah ouais, j'adore les personnages fous à lier, c'est vraiment super pour écrire des textes bien complexes et faire des RP passionnants ! Pour le PV fais comme tu veux. ]
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mar 31 Jan - 17:59

[Ben... chacun son avis. Moi je trouve tes textes supers, ce qu'ont fait nous on le trouve toujours moche et nul. Bon stop flood. Par contre excuses si c'est nul. J'ai de l'inspi, mais j'écrit trop mal en ce moment.]

Un frisson de plaisir lui parcourut l'échine quand l'étalon passa son nez sur son dos et sa croupe. La jument baie rouvrit les yeux lorsqu'il lui souffle ces quelques mots: "Sois à moi." Elle tourna la tête de façon à le regarder dans les yeux. Tout ce qu'elle y voyait la troublait, elle n'avait vu ce regard qu'une seule fois, un regard empli de désir sauvage. Malgré qu'elle soit troublée par le désir évident de l'étalon, elle sentait qu'il montait en elle. Au plus profond de son être elle sentait le déir s'immisser dans son âme son corps. Devait-elle céder à ses avances? Ou bien le faire languir un peu au risque qu'il se détourne? Mais l'envie de lui appartenir était trop grande. Elle souffla doucement,

-Alors prend moi.(Sais pas si ça se dit, mais tu m'as comprise.)

Plantant son regard dans le sien, elle pressa encore plus son corps contre celui bouillant de l'étalon. Elle sentait ses dents sur son garrot. Il la voulait. Voulait qu'elle lui appartienne. Elle ne pouvait lire ses pensées, mais elle le sentait. Moonred venait de survivre de justesse à une noyade, et là elle était à deux sabots de laisser un étalon entrer en elle. Elle lui envoya un regard avant de poser sa tête sur le dos musclé de cet inconnu qui la faisait déjà frissoner de plaisir. Il la voulait? Alors qu'il viennent la chercher! Elle aussi en mourait d'envie, et au risque qu'il la laisse comme ça, sans avoir assouvi ses besoins, elle le faisait patienter, faisant monter le désir de posséder et d'appartenir.

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mar 7 Fév - 17:03

[Plus d'inspi que tu répond plus? Ou plus de temps? Mon cervaux vrombit d'impatience! Mais, prend tout ton temps. A quoi bon se presser dans la vie? Oh! La faute que je crois bien que j'ai fait à cervaux! Honte à moi!]

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Jeu 23 Fév - 21:09

Métamorphose.

Il planta son regard sauvage dans celui de la baie, ses crins rebelles encadrement irrégulièrement son visage massif. L'ange noir arqua l'encolure et caressa avec un élan contenu la ganache de la baie, brûlant de l'avoir à lui. Il posa son museau ardent sur celui palpitant de la jument. « Je suis le lion. » Il se colla encore plus à elle, parcourant frénétiquement son encolure de sa tête, soufflant dans les crins noirs de jais, les faisant voleter. « Tu es ma lionne. » Soudain ses gestes s'adoucirent, la passion sauvage devint un désir plus complexe, plus tendre et vrai. Il frissonna, ce sentiment parcourant dans chaque parcelle de son corps musculeux, comme un fluide salvateur. L'amour. mais il ne le savait pas, c'était trop pur, trop inattendu, trop inconnu. Il ne comprenait pas cette sensation, il avait beau essayer de la sonder, essayer de comprendre, tout cela n'était qu'une terre qu'il ne connaissait guère. Mais il continua de caresser la jument, de plus en plus tendrement, avec de plus en plus d'affection. « Je crois que... » Il ne trouvait pas les mots, il paraissaient si évidents, mais lorsqu'il voulait les capter, les dire, ils s'échappaient, intouchables, inatteignables. Il sentait son cœur battre plus vite, plus fort, il sentait son esprit s'ouvrir comme un fleur noire qui avait jusque là dormit, laissant la violente folie prendre possession de l'être autrefois meurtrier. Et maintenant il voyait le monde de manière différente, il le voyait plus beau. Il considérait à présent la vie comme un cadeau, et se promettait de ne jamais plus mettre à mort pour le plaisir, un plaisir malsain qui n'était plus que douleur, un plaisir qu'il souhaitait oublier. Maintenant il était un autre. Sa carapace de cruauté s'ouvrait sur un ange gardien.

[Bon, je m'excuse encore du retard... ]
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Dim 26 Fév - 14:08

[... c'est pas grave. Avec une réponse comme ça. C'est oublié. Dit, plus tard, ça te re-dirait un topic avec lui et Moon? Et moi je m'excuse aussi de mon retard pour répondre et de ma non-activité ces jours-ci. Je suis rentrée chez ma mère. C'est pour ça. Je vais tentez de faire une bonne réponse à la hauteur de la tienne, et c'est pas gagné x).]


Le regard du noir dans le sien, elle le senti lui caresser la ganache, brûlant qu'elle lui appartienne. Elle frissonna au contact de son museau sur le sien. Plongeant dans d'ancien souvenirs. La dernière fois que c'était arrivé, c'était avec Cercle noir. Le père de sa fille. Il était mort. La laissant seule. Moonred le sentait se coller à elle. Comme Cercle noir auparavant, mais Cercle noir était plus doux, plus tendre, plus attentionné. Il était aussi patient. Attendant le feu vert de sa part. Soudainement, le noir collé contre elle prononça quelques mots:"Tu es ma lionne." "Il lui avait un peu plus tôt dit qu'il était le lion. Seulement, après ces quelques mots, il changea. Du tout au tout.
Devint doux. Tendre, comme Cercle noir. Elle le regarda plus intensément, soudain, elle s'ouvrit. Moonred laissa s'échapper son elle. La vrai elle. Celle qu'elle avait refoulée au plus profond de son âme. Les caresse de l'étalon devenait de plus en plus affective, de plus en plus tendre. Un sentiments envahit son corps, une sensation... de, de...Elle n'arrivait pas à mettre de nom dessus. Pourtant elle essayait. Et elle savait. Mais en même temps, chose très incohérente, elle ne savait pas. La baie essayait de comprendre, de trouver, de mettre un mot, un nom dessus. Amour. C'était ça. Elle avait l'impression que le vent la portait. L'entraînant dans le ciel, un bien-être immense. Et il prononça encore des mots. Un début de phrase: Je crois que..."Et dans un souffle, elle laissa s'échapper ces quelques mots: "Je t'aime." Son coeur battant la chamade, le souffle cour. La barrière qu'elle s'était construite était en train de céder. Il avait réussi à faire revenir le plus profond de son âme. Il avait, en un instant, brisé la digue qu'elle s'était construite, et ravit son coeur. Elle l'aimait. Bien plus qu'elle n'avait aimée Cercle noir. Et pourtant, qu'est-ce-qu'elle l'avait aimé. Elle mit ses naseaux frémissant sur ceux de l'étalon. Se plongeant dans le noir de ses yeux. Elle avait senti. Il venait de changer. Moonred le voyait dans ses yeux. Elle chargea son regard de tout ce qu'elle ne pouvait exprimer avec des mots. Les mots son puissants, créateurs et destructeurs, pourtant, il ne sont pas assez grands pour exprimer ce qu'elle ressent.

Regard entremêlés
Coeurs qui battent à l'unisson
Amour

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mar 6 Mar - 10:58

[Désolée, j'étais au ski. Et je m'excuse pour la médiocre qualité du texte. ]

Union.
Il frissonna à l'entente de ces mots, ces mots doux qu'il avait tant cherché. « Je t'aime. » Répéta-t-il, la serrant contre son corps, contre son âme. Alors il continuait de la caresser avec toujours plus de douceur, ne contemplant qu'elle, empreinte d'une beauté immuable à côté de laquelle même les plus belles fleurs n'étaient que superficielles. Soudain, il sentit, il sentit cette muraille s'effondrer, répandant ses ruines éparses, que le sable du temps recouvrit enfin. Alors seulement, il put tenter de s'approcher de l'âme de sa dulcinée, brillante comme un phare dans l'obscurité de la solitude, pour l'effleurer de la sienne, timidement. Puis enfin, après un long moment de découverte de chacun, ils se mêlèrent, ne formant plus qu'une identité, qu'un seul être. Et leurs cœur s'envolèrent vers le ciel, traversant les nuages, dansant parmi les étoiles. Ils laissèrent leurs corps immobiles sur terre, pour filer dans l'infinit, à deux, deux lumières, deux étoiles, deux âmes. Deux âmes qui paraissaient se connaître depuis la nuit des temps.
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mer 7 Mar - 11:26

[Médiocre?! Et moi je suis la reine d'Angleterre c'est ça?! Le texte qui va suivre, lui, est médiocre!]


Elle se blottit contre lui en fermant les yeux et en poussant un soupir de contentement. Le nez dans les crins noirs de son bien aimé. Il la caressait avec tendresse. Elle frémit lorsqu'il lui dit je t'aime. Frémit en se rendant compte à quel point c'était vrais. Frémit lorsqu'elle se rendit compte qu'elle l'aimait aussi. Frémit lorsqu'il tenta de s'approcher de son âme. Au doux contact de son âme, elle s'ouvrit et tendit son âme vers la sienne. Il brillait d'une lumière éclatante, les dernières murailles étaient tombées, une lumière devenue vitale à sa survie. Si elle venait à s'éteindre, Moon n'y survivrai pas. Mais il ne fallait pas penser à cela. Pas maintenant. Il l'effleura, elle répondit. Enfin, leurs deux âmes purent se joindre. Ensemble. C'était comme ci Moon et son bien aimé était fait pour se rencontrer, s'aimer, s'unir, pour ne plus jamais se séparer, depuis la nuit des temps. Il se découvrirent, s'aimèrent, s'unir, se déchirèrent, se retrouvèrent, s'aimèrent à nouveau. Il n'étaient plus deux mais un. Un seul être unis à jamais et fait pour être.
Ils s'envolèrent. Au dessus des nuages, au dessus du ciel, des limites du temps et de l'espace, de la vie, de la mort, de la lumière, de l'ombre, de l'Harmonie, du Chaos, au delà des frontières. Libre. Enfin. Libre de s'aimer.
Ils étaient deux, devenus un. Ils sont un et étaient deux. Mais maintenant, ils ne seront plus deux. Un à jamais.
Un lien c'était créer entre eux. Un lien indestructible. L'Amour.

Les deux deviennent uns
Les uns étaient deux
Je suis toi tu es moi.

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Jeu 8 Mar - 15:26

[C'est surtout que mon texte était court ^^' On peut clore le sujet là-dessus je pense ?]
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Lun 12 Mar - 14:10

[Cour mais super! Oki, fini fini^^. Petite question, ce perso' tu compte le rejouer un jour? Car enfaite, c'est que, avec Shades, je lui ai demandée amour entre Moon et Shades, mais tu as fait tourner le topic en amour avant qu'elle me réponde. Et sa réponse et oui pour amour Moonred-Shades. Alors je te demande. C'est que... si tu n'es pas sure de le rejouer... et Shades m'intéresse beaucoup.]

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiiro
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 24
Age : 18
PUF : Plop
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Jeu 26 Avr - 13:16

Ça dépend, avec mon temps de réaction et mes absences je suppose que Shades et Moon sont déjà en couple non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Mar 29 Mai - 18:59

Presque... Désolé... Si c'est le caractère de Moon qui t'intéressai je peux toujours refaire un perso' qui lui ressemble beaucoup... Enfin, tout mes perso' lui ressemble beaucoup au niveau caractère... Sinon, malgré tes absences et ton temps de réaction un autre topic avec you me tenterai bien! Faut aussi dire qu'en ce moment moi aussi je suis très absente... Et en plus j'ai 2 de tens'... Alors niveau réactions....

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-   Aujourd'hui à 14:35

Revenir en haut Aller en bas
 

La mer est un piège dont on ne peux pas s'échapper-pv Shiiro (arbitraire)-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Reparlons de ce dont nous avons parlé... [PV]
» « Il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien... »
» La fic' dont VOUS êtes le héros
» [UPTOBOX] Piège de feu [DVDRiP]Action
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Topics en cours.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit