AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mea Culpa [Aggripa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 12:45

LUST

« Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles. »

  • La sonorité de son pas trancha délibérément avec le silence ambiant, les dalles grises s'emboîtaient hasardeusement et le temps avait effacé toute possibilité de renaissance.

    La tête haute et les courbes glissantes Lust se mouvait avec prestance sans même se soucier du laconisme qui l’entourait. Ses fines oreilles dorées se figèrent et son oeil pers décrivit avec enthousiasme la longue ruelle sombre et glauque qui se dessinait à sa droite.
    La végétation avait peu atteint ce lieu, mais un lierre vert sombre serpentait sur les murailles de pierres nues.
    Elle sourit et s'y engagea, un petit air doux sifflé entre ses dents.



___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 13:22

Flattons l'apparence tant que l'âme y voit sa souffrance.


    Le gris formel de sa robe coupait l'ombre naturelle du lieu où se fondaient sans discontinuité un ciel blafard et ses horizons maussades. Un courant d'air neutre circulait ça et là, se déversant lascivement dans les labyrinthes anciens, modifiant parfois l'inertie de ses crins en un frôlement tranquille et doux le long de ses articulations sévères.

    Elle se tenait immobile dans la contemplation solitaire d'une arcade rongée par le temps qui surplombait une ruelle étroite à une centaine de mètres, dans laquelle s'engloutirent alors une silhouette dorée et un claquement de sabots.

    En l'espace de quelques minutes, elle franchit tranquillement la grande place pavée et s'engagea à la suite de l'énergumène, jusqu'à en saisir le doux fredonnement qui pourtant à ses oreilles contrastait désagréablement avec le silence et l'ambiance du lieu, et généra en elle le désir brut et importun que cela cesse au plus vite, si bien que ses naseaux se parèrent inévitablement d'un rictus qui fermait son visage déjà froid bien que beau. La ruelle se faisant sinueuse, elle entendait seulement et ne voyait pas l'individu qui lui infligeait ce timide malaise sourd.

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 13:49

"Ravi-moi.'



  • Le sol était dur et inconstant, l'air plutôt lourd et chaud, de l'orage dans l'air ?
    Un sourire effleura ses lèvres, elle arrêta transitoirement de chantonner pour chercher autre chose dans son répertoire et dans cet instant elle put concevoir la présence d'un autre individu à l'oreille.

    La ruelle ne laissait que très peu de place mais juste assez pour se retourner, ce qu'elle fit avec une lenteur gracieuse dans un panache de sa longue queue blanche. Ses courbes s'échancrèrent et ses membres glissèrent lentement les uns contre les autres tandis que sa tête se pencha très légèrement de côté. Elle afficha un sourire indécis, mu entre l'arrogance d'être affiché et l'effet qu'il se voulait d'être très légèrement séducteur.

    Jument ou étalon, peu importait, une pluie fine s'abattit cuivrant sa robe et rendant son monde olfactif beaucoup moins vaste. Un long bourdonnement traversa le ciel, dans quelques temps la foudre tomberait et il faudrait trouver un abris, elle gloussa intérieurement: Un petit abris pour deux, tout était rêvé.

    Pourvu, pourvu seulement qu'elle soit physiquement convenable.

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 14:29

Je n'entends rien. D'ailleurs, je ne sais pas danser.


    Le pli formé par ses naseaux se détendit instantanément lorsque la mélodie grinçante s'éteignit dans un silence lourd et chargé dont la respiration même était exclue. Puis de nouveau, un claquement de sabots qui emplit l'univers sonore à lui seul, demi-tour furtif : l'inconnue revenait sur ses pas.

    Les premières gouttes de pluie traversèrent les dalles défoncées, puis bientôt un rideau humide s'installa en sourdine tout autour, remplissant l'atmosphère étrange visuellement et auditivement par le jeu d'un charme dont on pouvait difficilement dire qu'il était désagréable.
    Le claquement s'intensifia, en réponse à l'instinct de ne pas se faire surprendre elle délia ses membres sereinement, et, mue par un soupçon de quelque chose dans ce tableau tangible qui la transcendait un peu, elle s'avança de même, légère, à la rencontre de l'individu. Et s'y trouva immédiatement face à face, œil bleu contre œil noir se dévisageant à outrance sans que l'intention de le faire n'ait eu le temps d'être c*nçue.
    Une fragrance discrète et subtile se formula à ses naseaux, résultante des différents éléments concentrés en ce détour de ruelle : pluie orageuse et dalles antiques, parfum réveillé de la terre en dessous, et flottant dans tout ceci, la douceur presque suffocante de l'odeur féminine de son homologue, plus devinée que ressentie.

    Le regard bleu où dansait comme un début de sourire la saisit immédiatement et le même malaise la regagna, mais sa pupille sombre demeura froide et infranchissable, figée dans l'instant de ce face-à-face provoqué, ses muscles se tendirent légèrement, elle ne pensa pas à sourire.

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 15:57

Elle s'était éteinte, encore une fois.



  • Statuesque. Son corps d'un gris froid et mat effleurait même les ambres les plus douteux, son pelage était une faïence malléable dont le froid devenait saisissant.
    Elle faillit avoir un mouvement de recul, être désarçonnée par cette vision presque trop subtile et imprégnée d'un on-ne-sait quoi de presque paroissial, mais ses membres mêmes décrivirent des courbes plus sinueuses.

    Le défit, il la tenait comme résignée et indolente dans son fantasme, il la poussait.
    Le froid qui se dégageait de sa congénère avait tout pour la rebuter, la mettre en garde de la difficulté qu'elle encourait, quand à l'austérité de ses traits et son œil ébène, ils auraient dut lui faire entendre raison.
    Mais elle était belle, jeune et belle, beaucoup trop insaisissable pour être évitée, elle était un songe dont le mystère méritait d'être exploité.

    Pas un mot, ses formes dorées et coulées dans un or tiède s'évertuèrent avec précision à créer un mouvement dont la pureté et la simplicité était un échappatoire.
    Elle s'approcha dangereusement, deux mètres tout au plus, respirant sans gêne la fragrance ondulée et fine de la jument; du lin, des herbes des steppes, l'écorce noire et humide d'un bois.
    Son corps se détendit, son regard pénétra le sien, ou du moins fit comme si, tant l'opacité de ceux de sa compagne était réverbèratif.

    Un courant d'air les frôlait délibérément pour calquer le peu de distance entre leurs deux corps, le grondement se fit plus sourd.

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 17:59

Il y a peu de place pour les dialogues lorsque l'orage éclate.


    Leur pelage fin désormais imprégné de la pluie tiède et innocente revêtait à présent pour chacune un nouvel habit de circonstance : pour l'une, c'était le ruissellement catégorique des gouttes le long des formes lisses et closes qui l'érigeaient en sculpture de marbre. Pour l'autre, la pluie fine révélait ça et là les courbes évasées, suscitant la fantasque illusion que l'or sombre se mouvait sensuellement à l'infini de son encolure à sa croupe sous la simple impulsion des gouttes qui traçaient des sillons hasardeux à l'encontre de sa morphologie.

    Une respiration lente et profonde soulevait le poitrail de la grise à intervalles réguliers, quasi seul indice de la tiédeur de son corps et non de pas l'inanimé froid qu'il supposait par un temps pareil.
    Avec le temps s'écoulant à s'observer l'une l'autre opéra un changement subtil dans ce qu'elle percevait de la femelle dorée : la manière de ses gestes émit quelque chose d’irrationnellement doux et rassurant, qui s'évacuait dans l'atmosphère autour d'elles.
    La grise se détendit naturellement, l’œil non moins imperméable cependant, l'ébauche d'un sourire toujours sévère étira ses lèvres, mais bien que spontané il n'en était pas moins maniéré, il s'estompa aussitôt, imperceptible.

    Pour la première fois elle fit réellement couler son regard distant sur les formes de sa compagne, puis remonta lentement, avec une certaine appréhension au fond, vers les deux hémisphères bleus qui remplissaient l'espace environnant à eux seuls. Malgré la tiédeur de la pluie, un frisson fit claquer délicatement son flanc lorsqu'elle se sentit happée par ce regard plus ou moins inquisiteur, chargé à la fois de cette espèce de douceur attirante et d'une lueur insolite. Jamais encore elle n'avait fait telle rencontre. Prise au dépourvu, elle haussa un peu l'encolure, tandis qu'au tréfonds de sa conscience se jouaient les prémices d'un jeu de séduction qui la charmait totalement à son insu. Pour le moment.

    Le tonnerre explosa au dessus de leurs têtes et lui rappela de se mettre en quête d'un abri tant que la foudre frapperait cette terre sauvage et ses ruines oscillantes, mais elle ne pouvait se résoudre à quitter la créature, ni encore moins à lui proposer elle-même de chercher un abri ensemble. Peut-être, peut-être était-ce déjà l'influence de ce jeu inconscient qui diffusait en elle ce désir confus de laisser à l'autre la pleine décision qu'imposait de prendre la situation.




___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 18:26

Tentant.



  • Ses yeux bleus se dérobèrent pour glisser avec lenteur sur les courbes glaciales de la jument; avait-elle sourit ? Quelque chose avait parut s'énoncer sur ses lèvres, mais elle n'était pas prête de parier là dessus.
    Succinctement elle la décrivit, puis d'un pas leste se rapprocha d'elle en prenant une respiration plus profonde, son corps la contourna et la frôla, l'électricité dans l'air ambiant et la proximité de leurs corps fit que ses poils se hérissèrent tout le long de son flanc. Elle la dépassa aussi simplement, avec la lenteur suave de celle qui veut se faire suivre.

    Il n'y avait rien de mauvais dans son regard, juste une plénitude extrême, une envie trompeuse et un besoin insatiable, seulement.
    Lust tourna la tête attendant à quelques mètres, ses naseaux frémissants et ses membres postérieurs, trempés par la pluie, glissant l'un contre l'autre.
    Elle était dure et ses yeux beaucoup trop fermés, introvertie et calme, stricte et délicate, mais elle avait largement tout pour plaire et aussi mince la chance soit-elle de pouvoir s'en rapprocher, Lust la tenterait coûte que coûte.

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 23
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 18:35



    Le tonnerre gronda et l'abcès du ciel creva dans les hauteurs. L'humidité englobait tout dans sa descente enfumées et le brouillard assourdissant créé par la pluie écrasait les êtres sous sa masse. L'oeil torve et les crins détachés, un mâle imbibé creusait la terre de sa corne boueuse. Chaque pas accaparait ses forces ôtée depuis bien longtemps par le chemin qu'il venait de parcourir. Les ombres s'étiraient dans le sol, reflet inexacte dans l'eau qui déjà, refusait de s'infiltrer dans le sol.

    Puis, claquement sonore.

    Il relève la tête et observe. La plénitude des roches taillées s'empare de lui, il se laisse attraper et séduire par une ruine semi couverte. Il s'arrête et ferme les yeux dans l'obscurité.

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 18:54

    Son flanc se rétracta avec véhémence au passage de sa congénère mais ce geste inopportun ne put tout de même empêcher un frôlement des plus subtiles, elle ne pouvait même s'assurer qu'il se soit réellement produit si ce n'est qu'il engendra une moiteur pantelante au creux de ses reins. Plantée immobile dans le décor, seule la mobilité de son regard suspendu à la croupe dorée qui s'éloignait témoignait d'une quelconque animation de son corps.

    Les ruines tout autour d'elles apparaissaient hostiles maintenant qu'elle étaient plongées dans la pénombre d'un ciel bas et capricieux. Les nuages explosèrent et la pluie redoubla d'intensité, les traits battants brouillaient sa vue et claquaient le dos des pavés. Presque aussitôt elle s'engagea à la suite de la gracile créature, ses sabots glissaient dans les failles humides mais elle s'avança avec détermination, accompagnant son élan d'un mouvement ample de l'encolure pour dégager les crins qui collaient à son poil détrempé.
    En arrivant à la hauteur de sa compagne, la grise expulsa un souffle tiède en guise d'accord tacite, et, contenance reprise, lui échangea un regard indécis avant de reprendre le chemin de l'arcade.

    Au-delà du tambourinement de l'orage sembla éclore l'écho d'un troisième claquement de sabots, puis plus rien.

    L'ambiance de la situation venait de la prendre délicatement à la gorge, c'était comme dans un songe.

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Petite envergure des grandes énergumènes.
Petite envergure des grandes énergumènes.


Féminin Nombre de messages : 1020
Age : 25
PUF : Hoax
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 1
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 19:42

  • Elle ne put cacher un léger sourire lorsque la grise la rattrapa, son indigence, sa façon de dégager ses crins, quelque chose semblait tourner à son avantage.
    D'un œil leste elle contempla sa compagne tout en avançant, sa réaction lui intima de se mettre aux aguets.
    Elle tourna la tête, morose, l'idée qu'un autre individu intervienne semblait compliqué et elle était très peu encline à relâcher sa prise.

    L'air tiède lui apporta la senteur peu délicate d'un mâle, forte même. Son corps se tendit légèrement, puis, les yeux dans le vague elle soupira très lentement, à quoi bon se résigner aussi vite ? Tout peut devenir une bonne surprise.
    Ses cils battirent frénétiquement à causes des gouttelettes ruisselantes dans ont toupet; la foudre tomba et éclaira la silhouette grise de leur compagnie prochaine, elle émit un très léger hennissement, assez aiguë.

___________________



LUST



Revenir en haut Aller en bas
Decency
Wonderland, here we go !



Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 23
PUF : Hiatus
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 3
Mode Rp: Actif/ve

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Sam 10 Mar - 20:30

  • Ses yeux fendirent l'obscurité, mimant le félin qu'il sentait bouger en lui. il cambra ses reins, levant élégamment son port de tête. Ses pommelures se faisaient incertaines dans la semi pénombre. Son encolure dégueulait négligemment de crins de tous gris. Il espérait ainsi reluire, à s'afficher sans affectation. Un bruit, un cri, deux fragrances, deux arômes.

    Son corps inondé dégoulinait dans l'air humide.

___________________
Pàvel
G
rowling c a t s in burning shadows. Get the rest.


Revenir en haut Aller en bas
http://lifehorse.forumactif.com
BlackBerry
Blacky - Chien : D


Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 20
PUF : Pocket
Date d'inscription : 04/08/2008

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Dim 11 Mar - 10:50

    Du coin de l’œil elle saisit au vol l'ombre d'un sourire ou quelque autre chose de similaire qui affecta les lèvres mutines de sa compagne de fortune. Un flux nerveux circulait en elle, elle se tenait aux aguets, incertaine, à la fois absorbée par l'évènement et soumise à une réserve impatiente que lui dictait sa conscience. De sa chair cependant, rien ne transparut, sinon un air à demi désapprobateur qui orientait son regard.

    La foudre jaillit vers le fond de la ruelle, la faisant se hâter pour franchir l'arcade à l'allure sinistre où elle se heurta malgré elle au flanc tiède de la palomino. De là elle s'engagea sans attente vers l'abri improvisé déjà choisi par le troisième protagoniste, laissant derrière elle ces moments hasardeux et flous occasionnés par la troublante silhouette blonde.

    Elle prit un trot saccadé et s'engouffra sous le toit de pierre où se tenait un étalon de forte stature, les muscles saillants au repos et l'allure fière, et pourtant quelque chose de sinistre était à l’œuvre tout autour d'eux. La grise se suspendit au regard sombre et sauvage qu'elle discernait dans la pénombre, et délia sa langue par formalité.

    - J'espère que notre présence ici ne vous occasionnera aucune gêne tant que l'orage bat son plein. Sa voix était moins froide et fermée que son regard, et bien que grave, elle était douce et élégante.

    Une fièvre imaginaire la prit d'assaut lorsque la femelle dorée pénétra le couvert des ruines; de ces deux individus remaniés par la pluie elle ne savait déjà plus lequel était le plus troublant.

___________________



Personnages fixes.
Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mea Culpa [Aggripa]   Aujourd'hui à 11:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Mea Culpa [Aggripa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» HUNGCALF ; mea culpa, j'ai pêché ...
» Bill Clinton Fait Son Mea-Culpa
» What Bill Clinton's Mea Culpa Should Mean
» Mea Culpa...! [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Topics en cours.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit