AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heart Of Destiny
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 48
Age : 23
PUF : Domino
Date d'inscription : 21/09/2012

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 5
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Mer 26 Sep - 17:31

M o r t e l l e   R o m a n c e   (PV Apocalyptic)


Le vide s'ouvrait devant elle.  Un vide sans fond... Une falaise abrupte dont les pentes rocheuses se noyaient dans la brume en contrebas. Brume épaisse, envoûtante pour qui la regardait trop longuement... 
Une ombre se tenait au-dessus du précipice. Cette ombre n'était autre que la sanguinaire Destiny.
Le regard rivé sur le vide qu'elle surplombait , la jument était comme attirée...Et si elle sautait? Quelle sensation magique ce doit être de se laisser tomber, choir vers une mort certaine...chute vertigineuse..bonheur ivre de l'oiseau qui prend son envol, avant l'impact final. Oui ...il n'y pas de plaisir plus grand que celui qui précède la mort, elle en était persuadée...
Elle ferma les yeux un instants...Mais la nuit qui l'enveloppait ne suffisait pas à faire disparaître le vide devant elle...Il la happait encore. Ses longs crins crèmes, agités par le vent, voletaient au dessus de l'abîme béante...
Brusquement ses yeux se rouvrirent, ses pupilles se dilatèrent ...:Non ce n'était pas encore l'heure! La Jument contemplait les terres de Lifehorse; bientôt tout ceci  serait  à elle...
À nouveau Il lui revint en mémoire...Très bien elle avouerait : elle l'avait aimé ...ou du moins elle avait eu ce désir de lui appartenir...Mais jamais il ne l'avait su! Car la seule personne qu'elle adulait était elle même! Mais elle ne pouvait pas lui donner ce qu'il attendait d'elle. De toutes façons la mort avait eu raison de lui! Le seul qu'elle avait  "aimé" elle l'avait tué mais pas de la même façon que tous les autres...: Le suicide ...un suicide forcé...La manipulation ça l'a connaissait! Dire que ce batard avait donné sa vie pour  la sauver! Dire qu'il avait accepté! Pitoyable!
L'attachement n'est qu'une faiblesse...Et plus les chevaux sont faibles plus ils s'entourent :d'un troupeau, de compagnons...Et le pire c'est qu'ils se croient plus fort! 
Enfin un mouvement:la tête de Destiny se leva  vers les cieux, s'apercevant enfin, que d'obscures nuages étaient venu mettre fin au règne solaire...Bientot Leurs larmes se déverseront sur la terre rocailleuse de ces montagnes éloignées de tous...
Revenir en haut Aller en bas
Shades
Follow Them ...



Féminin Nombre de messages : 323
Age : 18
PUF : Nonoo
Date d'inscription : 01/11/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Beaucoup mais pas assez. :D
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Ven 28 Sep - 22:36

« APOCALYPTIC. »
« When I love, I will die »
« There you can lie »
Qu'est-ce que la vie ? Qu'est-ce que la mort ? Tu mens, tu fais semblant et tu tues. Tu bois, tu te drogues, tu te saoules. Tu es ivre, tu ne marche plus droit. Tu vacille et cligne des yeux. Tel un funambule, tu manques de basculer à droite, à gauche. Mais tu ne peux poser tes pieds sur le fil, car tu n'en as pas... Non, tu as des sabots. Et puis, n'es-tu pas trop lourd pour y marcher ? Tu es encore un enfant dans un monde de grands. Regarde-toi, tu essayes de t'imposer et tu bois. Tu te drogues et tu fumes. Puis ensuite, tu violes, tu tues. N'es-tu pas pitoyable ? Bien sûr que si. Mais tu es bien trop fier pour l'avouer. Avance, encore et encore, sans jamais tomber. Sans jamais flancher. Tu tentes d'avancer. Mais les eaux s'agitent et te rattrapent. Où est le soleil ? Il n'y a plus que le vent qui te porte jusqu'ici. Au-dessus de tout, au-dessus des Dieux eux-mêmes.Tu te dresses et fixe l'innocence qui se trouve sur un autre flanc de la montagne. Elle se tend au vide, le nargue. Combien de fois tenta-t-il de la happer, de l'avaler ? Un jour elle tombera de plus haut que jamais.Ce jour est-il arrivé ? Il faut croire, car Apocalyptic est là. Ses sabots le portent avec légèreté jusqu'à la femelle. Jouer avec sa vie, jouer avec ses nerfs. Apocalyptic est là. Terrible et sans cœur. L'apocalypse semble se dévoiler au dessus de sa tête, de noirs nuages s'amoncelant autour de lui tels la fumée épaisse d'un incendie de forêt. Un corbeau se pose sur une roche et croasse. Le cri s'élève, dominant Life Horse tout entier. C'est l'apocalypse, Apocalyptic est là. Son cri éternel résonne entre les plaines, se traçant un profond sillon. Le mâle piétine le sol un instant et il lui semble qu'une braise s'écrase contre sa joue. Portée de loin, elle disparait et il ne sait même pas si elle est réelle. Sans doute que non. Il fait quelques pas et se poste un peu en arrière par rapport à la femelle, sur sa droite pour éviter un éventuel coup de sabot, -restons tout de même méfiant-.
« N'est-il pas dangereux de jouer ainsi avec sa vie, demoiselle ? »
« There you can cheat »
Il ne triche pas, il invente ses règles. Oui, il est le maître du jeu et cette jument semble intéressante, comme toutes les autres. Il choisit de jouer avec elle, de prendre son temps. De cacher son jeu puis de dévoiler ses cartes lorsqu'elle s'y attendra le moins et frapper fort, là où ça fait mal. Il se poste aux côtés de la femelle, et sent son épaule frôler celle de la femelle. Il n'aime pas toucher autre chose que la croupe de ses victimes en général. Beurk ! Il se décale d'un pas et son regard se perd dans l'horizon, absorbé par le panorama des chaines de montagnes, pointues et hautes, qui semblaient toucher les dieux.C'est ce qu'on disait... Le mâle laissa sa queue fouette un instant l'air, claquant contre la cuisse droite de la femelle. Il marmonna quelques excuses : « Désolé, je suis confus. » Confus ? Pas le moins du monde. Gêné ? Jamais de la vie ! Il pose un sabot au repos et reprend la parole, sa voix traçant un sillon dans les airs et venant se poser au creux de l'oreille de la femelle.
« Comment vous appelez-vous, demoiselle ? »
« There can be dirty »
Il compte salir sa réputation et obtenir celle de violeur. Il en est un et le sait. Ses sabots cognent les roches tandis qu'il se redresse un peu pour admirer le ciel noir. Il n'a pas peur. Il n'aime pas. Il ne hait pas. Il ne voit pas la douleur, ne la sent pas. Il ne peut qu'admirer l'apocalypse. Apocalyptic, ne porte-t-il pas bien son nom ? Il ferma les yeux et plongea dans ses pensées, dans une torpeur infinie, n'écoutant plus que le vent à ses oreilles. « Si on vit cachés, Si on vit d'années, Si le temps se compte, On frustre nos hontes ». L'étalon releva la tête et la tourna vers la femelle, tentant de la détailler malgré la profonde obscurité. Elle était belle, -comme toute jument qui avait une croupe aux yeux du mâle-, et l'odeur de ses chaleurs hantait le mâle champagne. Il soupira un long moment, tentant de se débarrasser de cette horrible odeur. Il s'approcha du vide et le contempla avec admiration et avec une pointe de bonheur dans son regard. Il était bien, là.
« Je suis Apocalyptic, mais appelez-moi Apo'. »
« There may just be... »

___________________
« Shades. »



Mon Psychopathe ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Heart Of Destiny
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 48
Age : 23
PUF : Domino
Date d'inscription : 21/09/2012

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 5
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Sam 29 Sep - 9:46


 Plus que jamais, elle se sentait vivante. Oui, elle était vivante, elle bougeait, entendait, voyait, sentait, pensait, touchait, elle respirait. Elle appartenait bel et bien à ce monde, pour le pire et le meilleur.  Cet amour, dont elle ne voulait pas chez les autres chevaux, elle le trouvait en des lieux comme celui-ci....comme ces hautes montagnes au-dessus des Dieux...Rêve tissé de lumière et de paix. Ces lieux... Qui lui rappelaient des souvenirs, dans lesquels elle se morfondait. . C'était une façon de sentir qu'elle n'était pas encore complètement morte. Souffrir lui permettait de ressentir encore des émotions, même si elle devait avoir mal. C'était malheureux, tout de même, de devoir se raccrocher à la douleur, pour ne pas mourir. C'était Pathétique.
Oui, si elle écoutait son cœur, elle souffrait...et dans des lieux comme ceux-ci sa carapace tombait...elle redevenait celle qu'elle était!
Mais bien vite, la Destiny qu'elle était devenue, la cruelle et sanguinaire sans cœur, reprit le dessus, enfouissant à jamais dans la noirceur les quelques raies de lumière qui subsistaient encore en elle...
Ces hautes montagnes  feraient un territoire parfait pour sa Troupe. Envahie par cette pensée, la Jument contemplait toujours le vide mais ce n'était plus lui qu'elle voyait ...à present elle se perdait dans les méandres de son futur...

Derrière elle un mâle approchait...Destiny ne se retourna pas, il importait peu...L'ignorer était presque un geste  amical tant elle n'avait pas fait d'effort pour être mauvaise.  Mais l'étalon ne s'arrêta  pas là, sa voix résonna contre les pentes abruptes des monts...
La tête de la jument  pivota sur la côté, s'apprêtant à être mordante...
Mais elle s'arrêta net  : ce regard...Cette expression... Il était comme son miroir...Lui ne trichait pas non, ...Cette ressemblance , cette même haine! C'était comme si  enfin elle  avait trouvé cet adversaire!
Irrésistiblement  la jument  ambre se sentait  attirée...Sentiement étrange... Mais elle n'en laissa rien paraître. Cet étalon  aurait  fait un membre parfait pour sa  troupe...
Mais d'abord...Avec lui ce serait amusant de jouer un peu...enfin quelqu'un qui aurait du répondant. Quelqu'un qu'elle pourrait pousser, torturer,  qui se relèverait, qui en redémarrait! ...Le plaisir durerait plus longtemps...Avec le temps il la supplierait peut être même d'arrêter... De laisser sa pauvre âme en paix! 
Elle allait le laisser commencer...toujours laisser l'autre croire qu'il est supérieur...ainsi il perd en attention et c'est la que tout se joue. Oui le mâle allait se cogner à aussi dur que lui, il allait tomber bien bas en voyant qu'une jument lui résisterait!
Destiny se replongea vers le vide, impassible, enfin elle se décida à répondre. Son ton était froid, lointain...:

-" Si la vie est si précieuse pour certains, c'est bien parce que la mort se trouve au bout du chemin , n'est ce pas? La vie ne vient au monde que pour être achevée..."

Non, elle ne répondait pas vraiment à la question..Mais elle savait  que le mâle comprendrait. 
L'épaule de l'inconnu frôla sa chaire mais elle ne se retira pas...Elle feignit le plaisir...Alors que le contact avec la peau d'un être vivant lui donnait une sensation de brûlure...sauf quand  il s'agissait d'un être agonisant.
"Apocalyptic", ce nom lui saillait  à merveille. Mais il commençait  à devenir ennuyeux en retombant dans les formules de "politesse"...

-" Pourquoi fais-tu semblant ? Tu te moques de mon nom...Il n'a aucune importance! Un nom ça se change, ça se choisit...Une apparence, une carapace tout au plus."


Son nom,  Destiny l'avait choisi, car ceux qui l'avaient  mise au monde étaient des "bâtards", des déchets comme tous les autres...Elle ne pouvait garder le nom qu'ils lui avaient donné...
Revenir en haut Aller en bas
Shades
Follow Them ...



Féminin Nombre de messages : 323
Age : 18
PUF : Nonoo
Date d'inscription : 01/11/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Beaucoup mais pas assez. :D
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Jeu 21 Mar - 21:47

Vos regards se cognent l'un contre l'autre. Idiot. Recule, Apocalyptic ! Va-t-en ! Fuis cette demoiselle qui te ressemble tant. Mais... Tes yeux glissent sur ses prunelles sombres. Oui, oui... C'est plus qu'irréel. Vous vous trouvez, tous les deux, au-dessus du monde. Votre trône, Apocalyptic. Est-ce le destin qui te conduisit auprès de ton alter-ego ? Elle est toi, tu es elle... Pas que tu fus une femelle, pas que tu appartins au sexe faible. Non, Apocalyptic. Mais vous êtes l'un l'autre, vous êtes égaux comme inégaux, vous vous ressemblez tant. Du point de vue du cœur. Noirci, et enveloppé par des flammes rougeoyantes, se lovant au creux et au gré des flammes, tel du charbon incandescent, du charbon ardent... Tel est votre cœur. On l'a, pour ainsi dire, en deux parties déchiré. Et vous en avez pris à chacun la moitié. Comment avez-vous donc pu si longtemps vivre sans vous voir. Vous, doubles, alter-ego... Terrible. Quel sentiment brûle en toi ? Quel sentiment brûle en elle ? Quel sentiment allume la flamme dans vos cœurs...? Tu baisses la tête pour entamer une brève révérence. Demoiselle, permettez-moi de vous dire que, dans onze mois tout pile, vous serez une tendre et chère matrone ! Quoi ? Insulter les dames ? Ne parlais-je donc pas du sens premier ; matrona, matronae ! Mère d'un foyer, épouse... Mais qu'importe, vous serez Dame Apocalyptic. Cela ne sonne-t-il donc pas merveilleusement bien...?

Apocalyptic, elle te dit quelque chose que tu ne crus jamais pouvoir entendre... "Si la vie est si précieuse pour certains, c'est bien parce que la mort se trouve au bout du chemin, n'est-ce-pas ? La vie ne vient au monde que pour être achevée...". Ainsi, elle aussi eut un esprit mal tourné ? Je crois que, moi aussi, j'avais perdu cet espoir d'entendre de telles paroles d'une toute autre personne. Tu restes d'abord impassible, faisant un pas de plus vers le vide, un pas de plus vers la fin. Tu laisses le silence s'installer, puis quand le vent vient fendre les moindres murmures, ta voix s'élève et elle rompt le silence telle une guillotine qui couperait une tête...

« Nous sommes au bout du chemin... Je le sais. Ne sens-tu pas cela ? »

Sentir quoi, Apocalyptic ? Il est logique que tu parles de fin, que tu parles de mort. Les cadavres qui en dessous de vos sabots s'empilent commencent à empester. A quand remonte la dernière chute ? Un jour, deux jours..? Pourquoi tant de haine, tant de malheur...? Parce que tu es là. Parce que vous êtes là, tous les deux. L'odeur putride de la peur, celle de la haine, celle de la mort... Vous les transportez avec vous, vous les portez sur vos robes souillées par le sang de vos ennemis... Tu dresses un peu la tête pour écouter ce que je te dis, car j'ai raison, Apocalyptic. Cette odeur qui réunit celles du malheur, de la peur, de la haine, de la mort, du mal.... Personne ne la sent, tant qu'il n'y a pas goûté, tant qu'il ne l'a pas portée, tant qu'il ne l'a pas subie... C'est ça, le mal, Apocalyptic. C'est vous deux réunis.

« Alors toi aussi, tu comprends..? Le frisson qui te traverse quand tu goûtes à leur sang... Cette odeur qui t'obsède... Le sang que tu aimes faire couler, que tu aimes sentir sur ta langue... L'odeur de la mort que tu portes sur toi jour et nuit... La fierté de la porter, cette douce et délicate senteur, telle un manteau de fourrure sur tes épaules... »

Tu fais une pause. Tu ne réponds en rien à sa question. Cette jument qui déclare clairement que tu te fous de son nom. Oui, mais non. Tu ne te fous pas de son nom car elle est l'ombre qui apparaît dans tes rêves. Cet autre toi, ton alter ego, qui ose te faire face, se battre contre toi, qui ne te respecte pas... Vous n'êtes qu'un, au fond. Alors ton profond regard, vide infini qu'on osa jamais décrypter et qu'on ne put lire, se posa sur l'horizon, quittant les prunelles de la jument. Un minuscule sourire darde au coin de tes lèvres. Tu souffles, tu cherches la vérité dans ce monde. La cruauté, le noyau de l'univers... Tu vois les cadavres empalés sur des roches, et tu souris un peu plus. Tu souffles alors doucement.

« On peut changer un nom. Mais pas si c'est le bon. »

Que dis-tu ? Explique nous donc pourquoi ces étranges paroles. Dis nous tout, explique toi...

[Excuse-moi, c'est pas terrible et ça n'a pas beaucoup de sens. x) ]

___________________
« Shades. »



Mon Psychopathe ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Heart Of Destiny
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 48
Age : 23
PUF : Domino
Date d'inscription : 21/09/2012

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 5
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Ven 22 Mar - 16:18

Feu mortel, attirance ...
De ce vide béant devant eux, ou des flammes du cœur de Destiny, lesquel des deux était le plus dangereux?

 Elle savait comment réagir, comment torturer chaque être sur cette terre.  Telle une sangsue, Destiny prenait jusqu'à la dernière goutte de  vie de ses victimes... Elle ne lâchait jamais sa proie.  Mais ses années d'expérience ne lui indiquaient rien quant à une telle rencontre. Pour la première  fois de sa vie l'inconnu était devant elle. Un inconnu qui n'allait pas uniquement dépendre d'elle même. Et si cette fois le sang n'allait pas coulé? A la croisée des chemins... Devant ce vide...

Ce double si frappant avec lequel elle voulait se mesurer au début lui apportait de l'apaisement. Elle ne voulait se l'avouer mais au fond c'était comme si elle touchait au but... Comme si enfin elle allait comprendre. À lui, elle n'avait rien à prouver... Un seul regard et il avait compris. Car il était le mal lui aussi. C'était comme si sa haine s'estompait pour quelques instants. Suspendus au-dessus du monde qu'ils surplombaient de leur noirceur...
Il connaissait chaque recoin de son âme. Cette mise à nue qui lui avait au départ déplue, lui laissait à présent cette impression étrange de planer entre deux eaux.
À la brève révérence de l'étalon, Destiny répondit par un sourire ou plutôt un rictus machiavélique. Elle lisait dans ses pensées car elles étaient les siennes. 
Elle effleura le regard du mâle, ce même regard où brûlait un feu dément et reporta son attention sur l'horizon. Au loin, un rayon ardent vint percer la couche nuageuse. S'abattant sur la brume en contrebas qui s'accrochait désespérément à chaque pierre, chaque arbre qu'elle pouvait encore envelopper de son linceul  blanc...! La lumière trop vive soulignait les courbes ambrées de Destiny... Oui elle avait cette apparence de beauté , de liberte, mais seule l'étalon en présence ne s'y laisserait pas prendre. Lui savait que tout n'était qu' apparence, que tout n'était que jeu.... Un jeu mortel. 

Cette rencontre dans ce lieu, sur ce pic où Destiny venait si souvent c'était comme un signe. Comme si tous les deux étaient venus écouter le silence dans ces lieux. Le silence : là où chaque nait et meurt... Entre les deux ce n'est que bêtise et asservissement. Sauf si comme eux on décidait de s'affranchir de toutes contraintes, ou plutôt d'incarner la contrainte  car toute autre loi est injuste. Il n'y a pas un seul être bon ici bas, il n'y a que des hypocrites... Mais Destiny n'était pas ainsi: elle laissait parler ses vices les plus profonds sans jamais en avoir honte.  Cela, au risque de devenir une ombre, un cœur déchiré qui ne sent plus, qui ne vit plus...
Pourquoi? Pourquoi cette course effrénée  vers la mort, cette course vers un bonheur inaccessible ? Pourquoi cette fuite en avant? Feu ardent qui brûle tout sur son passage et ne laisse que la chaos derrière son voile de cendres....Qu'y a-t'il derrière ce voile? Quelle blessure? 

En réponse aux mots de l'étalon elle murmura comme dans un souffle: 

-" Le bout du chemin est partout où nous sommes... Pour nous comme pour les autres." 


« Alors toi aussi, tu comprends..? Le frisson qui te traverse quand tu goûtes à leur sang... Cette odeur qui t'obsède... Le sang que tu aimes faire couler, que tu aimes sentir sur ta langue... L'odeur de la mort que tu portes sur toi jour et nuit... La fierté de la porter, cette douce et délicate senteur, telle un manteau de fourrure sur tes épaules... »

Puis elle laissa couler les mots de l'étalon... Ces mots.. Ses mots! Oui elle avait l'impression de s'entendre parler. Le silence n'était point troublé par ses paroles , au contraire, il l'habitait. Le regard figé sur l'horizon elle ne répondit rien, il savait ce qu'elle ressentait. Ils n'étaient qu'un. Cette présence à côté d'elle , n'en était pas une. C'était son ombre. Elle avait tenté le mépris mais...: on ne peut mépriser son ombre... Elle est là, elle suit vos pas, est votre meilleure alliée mais aussi votre plus grande faiblesse. Ce double qui a parcouru les mêmes chemin de sang, de vices, de rage, de douleur... Cette ombre qui plongera avec vous et qui, quoique vous fassiez, sera la porteuse de ce que vous avez commis tout au long de votre destinée ...Destny! 

-" Je me suis créée de toute pièce... Ce que je suis aujourd'hui je le dois à moi et à moi seule... J'ai détruit tout ce qu'on m'a donné. Je n'ai rien gardé. Je n'ai jamais laissé personne entraver ma route, je l'ai tracée dans le sang et dans l'oubli... Je n'ai jamais laissé quelqu'un marcher à mes côtés... Le reste, la blessure , la faille du départ qui a laissé cette noirceur s'engouffrer, je suppose que tu le connais vu que toi aussi tu as connu "tout ça" ..."

Ne jamais laisser personne entraver sa route, jouir de chaque seconde... Mais au fond tous ces morts ne lui avaient rien apporté qu'un regain de haine et si peu de bonheur. Sauf peut être un seul mais celui-là, elle ne voulait pas y penser,... Il s'était sacrifié, mais au fond il n'avait jamais quitté le rang des faibles. 
Son expression resta indéchiffrable mais, en elle, tant de sentiments s'étaient succédés pendant sa tirade. Jamais elle n'avait autant parlé. Elle avait parlé sans cracher son venin, sans vraiment se découvrir mais au fond d'elle la paix  l'envahissait .... À présent,  peu importait ce qu'il pouvait advenir. Elle avait trouvé la paix, pendant quelques secondes seulement elle avait goûté à la vie... Goûté à cette vie qu'elle avait prise à tant d'autres. Cette vie qu'on lui prendrait un jour; mais cela n'avait plus d'importance  car tout fini dans la splendide 
rougeoyance   du  sang, et son sang aurait la couleur de la force ... À jamais! 


[Au contraire, j'aime beaucoup ton texte!!! Par contre pour le mien, on repassera. Si j'avais plus de temps je l'aurais plus travaillé...:/]
Revenir en haut Aller en bas
Shades
Follow Them ...



Féminin Nombre de messages : 323
Age : 18
PUF : Nonoo
Date d'inscription : 01/11/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Beaucoup mais pas assez. :D
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Dim 24 Mar - 22:20

Les flammes qui valsaient dans son regard s'éteigne sous un jet d'eau. Tu es ce jet d'eau, cette fontaine, cette cascade qui vient la sauver... Elle risquait d'étouffer, le feu jouant avec sa vie comme un enfant et son ballon... Tu lèves les yeux vers elle. Ce qu'elle dit. Elle a raison. N'est-elle pas cet idéal que tu as attendu ? Non, non ! Tu n'es pas faible ! A moins que vous ne soyez forts, tous deux ensemble...? Et si vous dominiez le monde ? Et si vous en étiez les maîtres ? Vous le pouvez, vous le devez... Lève-toi, Apocalyptic, prends-là par la main, valsez, dansez, déchainez-vous... Puis pliez le monde tel que vous le souhaitez, pliez-le comme on plie un mouchoir. Rangez-le dans la poche de votre veste, et déchirez-le, brûlez-le, noyez-le... Il n'y aura jamais eu de tels tyrans en ce monde... Vous serez fiers et toi, Apocalyptic, ta mère sera peut-être déshonorée... Tant mieux, après tout ! N'a-t-elle donc pas pensé à t'abandonner, lorsque tu étais petit ? Et ton père, lui, vil idiot, sale lâche... Tu ne lui ferais qu'un grand honneur, tu lui ferais une grande révérence et lui offrirais le plaisir de savourer ce petit sourire en coin, cruel, qu'il a offert à ta mère comme adieu. N'est-ce donc pas romantique, poétique..? Si, si, bien sûr. Parmi les flammes, les diables et les fissures qui par milliers fendraient la terre, vous avanceriez. Vous feriez de ce monde votre fierté, votre idéal, et cette apocalypse que vous aurez déclenché, cet Enfer serait... votre Paradis..

Tu la regardes comme jamais tu n'as regardé personne. Tu n'as pas besoin de la calculer, car tu la connais déjà par cœur. Elle aime le rouge du sang, ce qui est sombre. Elle aime être en position de supériorité, de dominance... Elle est cruelle, persévèrera toujours quoi qu'il arrive tant elle est têtue et déterminée. Elle n'a peur de rien, elle est comme toi Apocalyptic, elle est ton autre toi, elle est ton alter-ego...

« C'est comme un miroir. Une météorite qui me tomberait dessus à l'instant précis. Ca explose dans mon cœur. Ca me frappe de voir que je ne suis pas le seul. Ton regard se détourne un instant, tu soupires et tu ne laisses paraître malgré tout que de l'indifférence en la regardant à nouveau dans les yeux... Quel est ton nom ? Sérieusement. »

Tu remarques à quel point les illusions t'ont bercé. Depuis longtemps tu penses qu'il n'y a personne qui ait souffert autant que toi. Tu penses que toi seul, éprouve une haine infinie pour le monde tout entier. Mais en fait, tu n'étais pas seul, tout ce temps durant... Qui est-elle...?

« Je connais cela. Perdre tout ce qu'on a parce qu'on l'a jeté par une fenêtre. Et finalement, se perdre soi-même dans la folie, dans la noirceur des choses, dans le pessimisme... On pense être seul, et ça nous frappe quand on se rend compte qu'en fait, non...

[Je l'ai trouvé très bien ton texte. =) Le mien est plus court et plus brouillon, par contre. :/ ]

___________________
« Shades. »



Mon Psychopathe ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Heart Of Destiny
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 48
Age : 23
PUF : Domino
Date d'inscription : 21/09/2012

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: 5
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Sam 30 Mar - 17:26

"Plus seul"... 
Elle n'avait toujours compté que sur elle, haï les autres. Elle savait  qu'on était toujours seule, quoiqu'on fasse. Même accompagné on est toujours seul, face à ses démons...On fuit toute notre vie mais plus on fuit le passé et puis il nous rattrape. Oui, Destiny s'était échappée dans le meurtre, et elle y avait trouvé la folie. On ne peut jamais fuir... On ne peut que faire face. Alors oui elle ferait face! Et quand la mort viendrait la prendre, elle attendrait cette amie de toujours, qui l'avait toujours accompagnée au long de son Œuvre, le sourire aux lèvres.
Personne  ne pouvait comprendre, personne ne méritait de marcher à ses côtés. Mais à présent,  elle se rendait compte qu'avec lui, elle n'était plus seule . Il était son premier égal. Cette bataille qu'elle menait  contre chaque être vivant, et aussi contre ce qui lui rappelait ce qu'elle avait été: elle n'était plus la seule à en detenir le secret...C'etait une étrange sensation. Tellement étrange de partager quelque chose avec quelqu'un. "Partager" ... Ce mot lui écorchait la bouche avant. Mais à présent elle le voyait sous un autre angle. La seule chose qu'elle partageait était le sang de ses proies qu'elle traquait sans relâche, s'insinuant dans leur vie comme un poison, les pourchassant  comme une ombre avant de frapper la pauvre cible torturée par la peur.Jouissance ultime!
Mais aujourd'hui "partager" ne voulait plus seulement dire cela ! 
Ni plaisir ni déplaisir... Juste une nouvelle flamme qui brûlait en elle,... Une impression de puissance...dévorante . 
Ils partageaient  la même folie, les mes envies, les même buts  et les mêmes démons. 
Et pourtant elle répondit :

-"Non... Nous sommes toujours seuls. Nous sommes deux oui, deux égaux mais quoique nous fassions nous sommes toujours seuls...face à nous mêmes."

Son regard plongea dans celui de l'étalon. Elle écoutait ses paroles et le feu se ranimait petit à petit dans ses prunelles. Un feu tout neuf. Et ce n'était pas tant les  paroles de l'étalon qu'elle effleurait mais son âme... Ils se connaissent trop et  leurs paroles n'étaient là qu'en surface . Au fond,  leurs âmes dansaient ensemble. Elles dansaient dans les flammes, dans leur prison faites d'ombres du passés... Elles s'entrechoquaient,  virevoltaient pour ne former plus qu'un ... Froide chaleur... Danse enivrante... Violente douceur.  Resurgissaient les cris de douleur de leurs victimes... Chants fracassant qui roulaient dans leur  mémoire...Car la prison des morts c'était l'âme des vivants! 
C'est la loi de la nature : quand deux corps se rencontrent et se touchent , il y a toujours des dommages collatéraux.... Mais pas avec eux!  Non,  eux ils créaient  un mélange explosif: Des étincelles de noirceur qui illuminaient leurs esprits. 
Car leurs âmes étaient indomptables  , elles se cabraient à la moindre contrainte,  , elles ne se pliaient à aucune loi...

"S'unir pour devenir plus fort":  cette idée l'avait effleurée mais elle n'en laissa rien paraître... Elle touchait a son but ultime  de domination mais  elle n'osait encore y croire. Car tout ce qu'elle touchait mourait aussitôt ...À la fois un don et une malédiction... 
Il y avait autre chose en elle, un sentiment étrange... C'était comme si la météorite dont l'étalon avait si bien parlé  et qui venait de l'ébranler la laissait encore chancelante. Vacillante oui mais pas affaiblie, au contraire... Petit à petit elle comblait le vide d'indifférence qui s'était formé en elle. Tous ces meurtres avaient un sens. 
Elle n'avait quitté le mâle des yeux... À présent seul lui existait, elle ne voyait plus la falaise, plus le vide, plus le soleil... Juste lui et ce qui émanait de lui... Plus rien ne serait jamais pareil. Pour la première  fois quelque chose revêtait  de l'importance... 
Pour la première fois, "il" n'était plus dans son esprit. "Lui" qui la hantait depuis sa mort semblait enfin avoir été chassé de ses pensées quelques instants... 

Alors plus déterminée que jamais elle répondit  ...
-"Heart Of Destiny... Parce que chaque chose à une fin"

-" Et toi, qu'est- ce qui t'a poussé à t'élever  ainsi dans cette folie, au-dessus du réel et de la faiblesse ?"





[Mais non voyons! J'aime beaucoup surtout le premier paragraphe :). Désolée pour le temps de réponse j'ai un boulot de dingue!!!! :/)
Revenir en haut Aller en bas
Shades
Follow Them ...



Féminin Nombre de messages : 323
Age : 18
PUF : Nonoo
Date d'inscription : 01/11/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Beaucoup mais pas assez. :D
Mode Rp: Envie de rp *_*

MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Jeu 25 Avr - 22:38

« S'élever au-dessus des barrières de flammes. »
« Requiem For a Dream ▬ Original Theme Song ♥ »

On se berce d'illusions. On crie sans faire un bruit. On court sans aller vite. On aime en détestant. On hait en adorant. On devient en reculant. On perd en avançant. Mais au fond, on est qu'un mortel impuissant. Pour une fois, Apocalyptic se remet en cause. Il regarde la jument, qui se met sur un piédestal. Il n'ose la contredire, l'en empêcher. Elle a raison. Elle aussi y a droit, à cette puissance. Elle, ne mourra pas comme les autres. Elle, sera son unique alliée. Leurs regards se perdent l'un dans l'autre. Ils ont cet air mauvais, fixé sur leur visage mais ne sont pas pour autant haineux l'un envers l'autre. Enfin, si... Mais non. Fous, et fiers. Ils se haïssent et s'aiment, se détestent et s'adorent... Il avait enfin trouvé un adversaire à sa taille. Elle ne se laissera jamais faire, et lui non plus. Le mâle fit un pas de plus vers la tentation. Un pas de plus vers le danger. Un pas de plus vers la mort. Un pas de plus vers elle. Il pencha la tête vers la pomme d'Adam, la belle qui se tenait proche de lui. La sensation grisante du contact de leur peau lui arracha un tressaillement. Il savoura la sensation du regard de la jument se perdant dans le sien. Sa voix le détacha complètement de la réalité...

« N'allons pas face au monde. Pourquoi se plier à ses règles ? Façonnons-le à nos manières. Allons à contresens, à contre-courant. Tuons qui s'opposera à nous. Et ne restons pas seuls. Ne restons pas seuls, comme le veut ce monde. Soyons deux. Soyons mieux. »

Il lui adressa un regard sérieux, profond et sincère. L'incendie qui endommageait ses neurones fut balayé par une énorme vague, elle. Cette vague le frappa, l'étala, l'acheva. Il comprit alors, quand elle lui dit son nom, que tout n'est pas parfait, mais que quelques choses le sont...

« ...Et toute chose a un début. Je voulais m'élever au-dessus des barrières de flammes qu'a tracé notre impétueux et téméraire créateur, celui-ci étant bien trop ambitieux pour créer un monde aussi parfait que nous. Les fous que nous sommes. Les seuls capables de lui tenir tête, et de lui dire dans les yeux : "Nous ne nous plierons pas à vos règles". Je voulais être au-dessus de lui, de ce pauvre et véritable fou, pour lui faire comprendre que je ne suis pas un vulgaire pantin. Je pensais que c'était moi qui tenais les ficelles. Mais en réalité, je crois que nous sommes deux à le faire, Destiny.

Un petit discours qui en dit tant. Le mâle tendit vers elle ses naseaux, l'invitant à le suivre dans un fou projet de domination de monde et de rébellion contre un créateur trop ambitieux, narcissique et surtout, trop avare pour donner une certaine perfection et une quelconque raison à ses œuvres.

[ Pas terrible, et j'ai mis trois ans à répondre. Désolée. >< ]

___________________
« Shades. »



Mon Psychopathe ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)   Aujourd'hui à 22:14

Revenir en haut Aller en bas
 

M o r t e l l e R o m a n c e. (PV Apocalyptic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Topics en cours.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit