AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avancer pour reculer [LIBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arès ♠
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 152
Age : 20
PUF : Dreamin'
Date d'inscription : 15/08/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Avancer pour reculer [LIBRE!]   Ven 28 Sep - 21:31

      Shagya
      « Avancer, toujours avancer, pour ne pas reculer »


    La louve grise marchait depuis des lunes, sans s’arrêter jusqu’à cet endroit. Shagya était certes petite, mais grande d’esprit. De nature renfermée sur elle-même elle décida de se reposer ici. Un endroit paisible et calme, pour se retrouver elle et sa folie meurtrière. La louve grise regarda droit devant, fixant tout ce qui bouge. Ses yeux bleus pouvaient pénétrer partout. Cette louve pouvait se camoufler partout où elle allait. Elle décida de rester dans un buisson, au cas où un étranger s’aventure vers son petit territoire de paradis. Elle posa sa tête entre ses deux pattes. Son ventre grognait famine, il fallait qu’elle mange, qu’elle trouve une proie plutôt. Elle remarqua d’un coup un petit lapin se balader non loin de son buisson. Elle le contempla et son ventre grogna plus fort. Shagya se lécha les babines. Elle se leva doucement, le lapins s’arrêta d’un coup et regarda aux alentours. Shagya continua à le regarder de loin, s’approchant à pas de lynx. Le lapin était aux aguets, mais ne fit pas attention à la louve qui s’approchait. Décidément, les petits mammifères on l’air vraiment stupide, pensait Shagya. Le lapin continuait sa route, tant dis que la louve s’avança dangereusement derrière lui. Tout à coup, la louve passa à la vitesse supérieure, sauta par-dessus le lapin pour atterrir sur celui-ci. Le lapin mourut en moins d’une minute. La louve mangea le lapin très rapidement, contente d’elle-même. Son ventre la facilita aussi. La louve se remit dans son buisson, dans sa position initiale. Elle contempla le paysage, puis ferma les yeux. Un bruit attira son attention, quelqu’un arrivait ; un joli cadeau pour elle. Ce sera surement une future victime qui s’aventura en cette terre paisible, qui allait être troublé par la méchante louve.
Revenir en haut Aller en bas
Lune rouge
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 177
Age : 18
PUF : Flickaspirit
Date d'inscription : 23/12/2011

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours: Pleiiiiin !!!
Mode Rp: Libre

MessageSujet: Re: Avancer pour reculer [LIBRE!]   Dim 30 Sep - 19:21

[Ouiiiiii! C'est parfait. mais euh... Je crois bien qu'elle va avoir du mal à manger automne noir... Juste une intuition hein.]


Son souffle régulier formait de petits nuages dans l'air rafraichi de la saison. Ses sabots frappaient le sol dans un rythme cadencé et malgré son âge, et ce rythme rapide, l'étalon noir n'était pas le moins du monde essoufflé. Il faut dire qu'il n'était pas n'importe qui. Il avait régné en maître sur son clan de longues années durant. Et même lorsqu'il n'était plus le chef en titre, il aidait beaucoup son fils. Shar... Mon Shar... Notre relation n'était pas toujours au beau fixe, et je dois bien l'avouer c'était en partie e ma faute. Je pensait que tu ne le comprenais pas, la chance d'avoir tes deux parents. Jusqu'à la mort de ta mère... A cause de ton fils. Mon petit fils... Maintenant il était là, sur cette terre qui lui était totalement inconnue. Banni de la sienne par le fils de sa nièce... Mais de toute façon sa terre était perdue. Quand il pensait à ce que Crinière ardente avait dût faire. Elle avait tuée son propre fils. Un acte pouvant paraître cruel, mais mettez vous dans le contexte. Dans l'histoire. Ce n'est plus pareil hein ? Tout est relatif...
Voilà 5 ans qu'il errait à la recherche de la fille de Lys noir. La petite-fille de Fleur de Saule et l'arrière-petite-fille de Fleur rouge. Sa soeur adorée... Fleur rouge. Elle était la troisième. Avant lui Jour d'hiver. Après lui Fleur rouge et plus tard Larmes de Crystal. Ils lui manquaient... Parfois, en rêve, il les rejoignaient et plus rien d'autre ne compatit. Puis il voyait sa soeur. La fille de sa soeur et la petite-fille de sa soeur. Alors, il redescendait sur terre. Il devait trouver Moonred. Il ne savait même pas si elle se nommait ainsi. Ce n'était que le nom que prévoyait de choisir Lys noir avec un autre. Son vieil ami le connaissait. Et il ne doutait pas que c'était ce nom que le vieil étalon avait donné à la pouliche, bien grande maintenant. 5 ans. Comme le temps de son errance. Errance qui l'avait conduit ici où il était sûr de la trouver. Il en était intimement convaincu.
Aujourd'hui il galopait en une terre inconnue, avançant presque à l'aveuglette. Il était majestueux drapé dans sa robe d'un noir profond, ses longs crins volant au vent, ses yeux glacials regardant alentours. Recherchant le moindre individu indésirable. C'est à dire étrangère. Une cicatrice barrait un côté de son visage. Passant sur l'oeil, qui bien heureusement n'avait pas été crevé, et descendant jusqu'à la fin de la joue. Il avait de nombreuses cicatrices, mais celle-ci lui rappelait le douloureux moment de la mort de Sabot de glace. Sabot de glace... Elle lui manquait. C'était atroce. Chaque jour il souffrait de sa perte. Les cicatrices sur ses flancs, là où le fauve c'était accroché, ne se voyait pas autant.
Il s'arrêta soudainement. La tête levée pour mieux sentir l'odeur qui lui était parvenue. Une odeur canine. Une louve. Venant de tuer s'il en croyait l'odeur de sang qu'il connaissait si bien... Elle avait fait partie de son quotidien pendant tellement de temps... Ses oreilles bougèrent jusqu'à s'arrêter aussi soudainement que l'équidé quelques secondes plus tôt lorsqu'elles captèrent la source de la respiration qui lui parvenait. Ses naseaux se dilatèrent encore un peu plus. Il analysait chaque odeurs lui parvenant. Chaque son arrivant jusqu'à lui. Ses yeux se tournèrent à leur tour vers l'autre être vivant présent en ce lieu. Il resta immobile à observer la louve grise cachée dans le buisson. Il n'avait pas peur. Il savait que d'un seul coup de sabot il pourrait s'en débarrasser. Ce n'était pas de la vanité. C'était vrai. Comme on dit : "Ce n'est pas au singe qu'on apprend à faire la grimace !" Qu'elle essaye de l'attaquer pour voir. Il savait se battre. Cet étalon frison de 25 ans du nom d'Automne noir.


Il était peut-être vieux et pas au meilleur de sa forme. Mais il restait une légende parmi les siens. Une légende s'étendant au delà de sa terre...Une légende dangereuse. Prenez garde.

___________________



Moonred, la mort est mon seul réconfort...

Automne noir, le dernier de son temps...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Avancer pour reculer [LIBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fiche de présentation pour RP, libre service ?.
» Une table pour...deux? [Libre]
» Je voudrais une potion pour grandir [LIBRE]
» La nuit n'est pas faite pour dormir...........( Libre)
» Les Adieux ? Pas pour moi. [LIBRE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Topics en cours.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit