AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadow
Les mots ne vivaient que par eux.



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 24
PUF : Booboo // Dawn
Date d'inscription : 12/08/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]   Jeu 12 Aoû - 23:04

[Si le rp est un peu spécial, c'est parce que j'ai eu un defis, et je pense que tous les membres après moi devra en réaliser un aussi. ]

    Quel merveilleux paysage, une terre si verte avec des arbres ou on peut aller se faire les griffes. Des branches confortables ou on peut y dormir.. Des feuillages au gout surement succulent en vue de tout ses herbivores entrain de se goinfrer. Certains sont meme obèse, ici la famine n'existe pas, et c'est tant mieux pour eux. Des oiseaux crient et chantent joyeusement l'air du printemps. Ses nombreux insectes entrain de volatiser au dessus des innombrables fleurs, qui pour la plupart ont une merveilleuse senteur.. Mais parmis tant de beauté, il y a la chose la plus incroyable, la plus belle à mes yeux.. Et c'est les hautes herbes. Jamais je n'avais connu ça, bien sur je connaissais leur nom et les quelques touffes que mes proies esseyaient de se disputer pour les manger, mais là, c'etait si haut, si epais.. Je ne pus resister, je foncais à vive allure à l'interieur. Je me sentais bien, protegé, securisé, mais je me sentais surtout pret pour chasser !

    Oui chez moi, il fait froid, il neige, mon corps se fond facilement avec l'environnement, mais ici, cela etait durement plus difficile.. Il fallait user de strategie, de techique, de force, d'agilité et de malice.. Bien plus que chez moi.. Ce n'est pas que je ne me sente pas à la hauteur, mais disons que c'est nouveau pour moi.. Et puis ici les proies sont beaucoup plus grosses.. Chez ma meute, les chevaux n'existent pas.. Nous avons quelques cerfs, mais les chevaux c'est impressionnant. Rien qu'a l'idée de pouvoir me nourrir de leur chair.. J'avais hatte de les gouter, rien qu'a leur odeur, j'ai l'impression que cela me sera un festin ! Je me tapissais le plus possible, ventre collé sur le sol, pattes repliés, pret à sauter, griffes sortis et crocs dévoilés, je m'avancais lentement et avec discretion pret d'un jeune equin un peu plus éloigné des autres. Mon poil s'herissa et je cherchais à present le comment j'allais le pieger pour qu'il ne fuit pas, comment j'allais m'agripper à son corps pour ne pas tomber à ses assauts.. mais surtout comment le tuer ?

    Sur ce, le visage de ma mère apparut, sa voix, un souvenir, je me souviens, c'etait la periode de chasse, moi et mon frère, c'est là que nous devions apprendre.. Ce jour-ci il faisait sombre, c'etait la nuit, nos yeux etaient plus habitué à la nuit qu'au jour, et nos proies etaient en desaventage.. Ce jour là, alors que nous partions tous, moi et la meute, sur les terres des cerfs.. Nous entendimes un coup de feu.. La chasse fut alors annulé, mais j'avais vu néanmoins faire une incroyable decouverte.. J'avais fait connaissance avec l'homme.. De loin bien sur, ils avaient tous l'air mechant, et sans gène.. Certains portaient des cadavres d'animaux.. Ils volaient nos nourritures... Mon père ordonna la fuite, pour ne pas risquer d'etre vu.. Je fus le dernier à bien vouloir quitter cette endroit.. Et je pus entendre la voix de cette race.. Je ne compris pas ce qu'il avait annoncé là, mais il semblait en mauvaise etat et vieux.. Voilà sa phrase si je me rappelle bien.. " Le docteur à dit que j'avais laie, " euh non, le ou la, je sais plus.. mais il a dit ce mot là, "polydactyle "et tout le monde fit un crit d'etonnement.. Ma fois.. Je me rappelle avoir fait de nombreux cauchemars là dessus.. Je secouais ma tete pour oublier tout ça, et je me concentrais à nouveau sur ma future victime.. Je ne bougeais pas, et j'attendais patiamment le moment opportain..
Revenir en haut Aller en bas
Cacahuete le Galopin
Les mots ne vivaient que par eux.



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 7
PUF : //
Date d'inscription : 12/08/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]   Jeu 12 Aoû - 23:26

[Pas encore validé, mais ça ne devrait tardé ...]

Il réside dans la Nature une magie éternelle. Les brins d'herbes cernant son museau ne le genait guère. Dans sa quête journalière de nourriture, Cacahuete ne bougeait plus. Seul le vent glissait sur son pelage, relevant parfois une touffe blanche. Ses yeux guettaient leurs cibles. Des proies difficiles : Des chevaux. C'était la première fois que Cacahuete tentait d'attrapper un animal aussi grand, aussi rapide et agile. Ses griffes étaient déjà sortis depuis qu'il attendait le moment propice. Sa respiration battait la mesure de son exaspération. Le cheval ne bougeait pas. Aucune prise à son cou. Cacahuete humait cet air si exaltant. Oûtres toute cette herbe fraiche parsemée d'une rosée impromptu, reignait une odeur étrange. Cacahuete ne la connaissait pas et n'arrivait à la définir proprement. Un soupçon d'inconnu reignait. Comme l'explorateur découvrant l'ornythorinque pour la première fois, comme l'astronaute posant son pied sur la lune, comme l'enfant goutant aux tomates pour le première fois, Cacahuete découvrait une senteur dont il ignorait les propriétés. Peut être parce qu'elle lui ressemblait tant. Une légère odeur de poil, de muscles, de chairs et un soupçon d'orgeuil et d'assurance dont Cacahuete ignorait les couleurs. Timidement, il abandonna sa chasse pour découvrir la source. Une silhouette féline s'esquissa entres les herbes. Restant en retrait, Cacahuete l'observait d'un oeil malicieux. Il n'osait s'approcher. Qui était-il donc, ce grand prédateur blanc ?
Revenir en haut Aller en bas
Cocaïne
Les mots ne vivaient que par eux.



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 16
PUF : ♣
Date d'inscription : 12/08/2010

Feuille de Personnage
Nombre de topics en cours:
Mode Rp:

MessageSujet: Re: Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]   Jeu 12 Aoû - 23:42

La liberté... Enfin, il pouvait la sentir glisser sur sa robe pommelée dansant entre les tâches blanches et grises qui parsemaient son corps. La tête haute, Cocaïne humait l'air en savourant ce sentiment qu'il aimait tant. Pour rien au monde il ne l'aurait échangé. Pour rien au monde on le lui aurait arraché ! Personne n'avait le droit de lui priver de sa seule drogue, personne. Pas même les animaux, pas même les Hommes. Ces bipèdes répugnants qui sortaient d'absurdes phrases à tout va sans se soucier du temps qui courait près deux et de la liberté qui leur faisait face. Lors de son escapade, Cocaïne avait appris un mot les décrivant : métaphysico-théologo-cosmolonigologie ou la critique des sciences absurdes. Lamentables, ils étaient tout simplement lamentables. Le Pur Sang Arabe redressa rapidement les oreilles. Devant lui se trouvait une immense étendue d'herbes hautes qui le narguait doucement. Il voulait galoper ! Libre comme l'air... Inconscient du danger qui pouvait élire domicile entre ces hautes herbes, l'équidé s'élança. Sa longue crinière noire claquait sur son encolure bien que son mouvement soit réduit par la hauteur de la végétation. Il n'avait jamais vu de telle chose et il voulait en découvrir plus ! Galopant à vive allure dans la prairie, Cocaïne se fichait bien de ce qui pouvait se passer en dessous. Vers l'infini et l'au delà !
Revenir en haut Aller en bas
Charlie the Unicorn
Les mots ne vivaient que par eux.



Masculin Nombre de messages : 9
Age : 116
PUF : PUF
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]   Ven 13 Aoû - 13:26

De l’herbe, encore de l’herbe, toujours de l’herbe. C’était bien beau, mais cette étendue sans fin lui bouchait la vue. Le paysage en devenait monotone. Cherchant à savoir à quel niveau il se trouvait dans cet espace intersidéral, Charlie tendit son encolure au maximum et observa les alentours dans un angle particulier. Les herbes étaient si touffues et hautes qu’il arrivait à peine à percevoir quelques timides rayons de soleil pointant à l’aile nord des terres. Un brin d’herbe vint se loger au creu de son naseau. Il laissa échapper un grondement de mécontentement et remit sa crinière en place d’un vif mouvement de tête. Le sifflement du vent sur les brins d’herbe environnements créaient comme un léger tintement symphonique, doux à ses oreilles. Il les tendit et ferma les paupières quelques instants, le temps d’en profiter pleinement. Puis il chercha à se hisser une nouvelle fois pour se repérer. Rien n’y fit. Avançant alors à l’aveuglette, un de ses sabots dérapa sur une flaque de boue inopinément présente, au mauvais moment. Pris d’un réflexe…pour le moins étrange, Charlie s’ébroua sauvagement avant de continuer sa route. Ce n’était décidément pas son jour. Des pépiements d’oiseaux lui firent lever les yeux. Un aigle sauvage l’avait repéré. Baissant la tête d’un geste vif, il choisit de se tapir dans la masse au moment même où le rapace descendait en rappel en sa direction; retenant sa respiration. Le cœur battant la chamade, il laissa quelques instants s’écouler avant de s’assurer que la voie était libre. Sa respiration devenait saccadée, comme si les cables en courant triphasé qui alimentaient son cœur avaient lâchés un par un. Soulagement extrême ; le vilain prédateur était parti. Pestant contre cette journée de malheur, Charlie s’enquit de rajouter.

« Maudit soit ce jour ! »

Soudain, ses naseaux se mirent en éveil. Il regretta très vite d’avoir ouvert la bouche. Une odeur familière emplissait l’air qu’il respirait. Une odeur qu’il aurait pu reconnaitre entre mille. L’odeur du fauve. Du prédateur assoifé de sang. Pris de panique, il partit à la recherche de sa provenance. Battant dans les touffes d’herbe de gauche à droite, il finit par trébucher sur un élément inconnu avant de s’évanouir pathétiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]   Aujourd'hui à 0:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Il se trouve que je suis en manque de Cocaine.. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ~ coucou je suis en manque de rpg ~
» Je suis en manque mec ( Stan et Hank )
» Je suis en manque mec, tu me file du sucre? [PV: Kohe][FIN]
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» LOU ? Je suis pessimiste quand je regarde le monde, mais mon système nerveux est optimiste.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l i f e h o r s e — Le RPG. :: Beginning. :: Règlement, contexte, MAJ et nouveautés. :: Archivage. :: x Archives du jdr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit